N'hésitez pas à demander des liens et des rps aux nouveaux membres.
Privilégiez les Marvel , ils sont badass.
Bienvenue sur The Avengers on vous aime déjà.

Partagez | .
 

 Que quelqu'un me vienne en aide...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à new york
Blanche Miller
avatar

En ligne Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 160
» ma tête :

feat. Margot Robbie


» association : A conclus un pacte avec le diable
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Que quelqu'un me vienne en aide...   Dim 2 Juil - 23:57

 
Que quelqu'un me vienne en aide...


Bienvenue chez toi.

Logan




Un doux sourire se dessine sur mes lèvres, je lis et je relis ce petit mot que Logan m'avait laissé. Lors de notre deuxième rencontre plus que mouvementé en émotion, je m'étais endormie sur son épaule. Me réveillant dans une chambre qui n'était clairement pas la mienne, heureusement que ce petit mot était là sur la table de chevet. Je compris tout de suite en le lisant que Logan m'avait porté jusqu'à une chambre inoccupée de l'institut pour que je puisse dormir. Par ailleurs, j'avais super bien dormi cette nuit-là, aucun cauchemar n'était venu troubler mon sommeil, ce qui était très rare. Je passe délicatement mes doigts sur le bout de papier froissé, le lisant une énième fois. J'entends la porte du vestiaire s'ouvrir, je ne prête pas attention à la personne entrant dans la pièce. Ah oui, je ne l'ai pas précisé, mais je me trouve au night-club, la soirée va bientôt commencer et donc je me trouve dans les vestiaires pour troquer mes vêtements de tous les jours contre une petite tenue sexy qui fera siffler plus d'un mec.


- Salut... Blanche !

Un frisson parcourt tout mon corps instantanément, je sens mon sang se glacer presque immédiatement. Je connais cette voix masculine, malheureusement... Je me retourne lentement, cachant le mot de Logan dans mon dos. J'essaye d'afficher un sourire détendu devant cet homme, ma voix tremble très légèrement, j'espère qu'il ne le remarquera pas.

- Mike ! Tu as l'air en forme dis donc, je me....

- Ta gueule !


J'avale difficilement ma salive, une goutte de sueur froide coule dans mon dos. La voix de l'homme est plus que glaciale, son regard est noir. Il fait un pas vers moi, je recule immédiatement, je me retrouve vite contre mon casier. Mike pose violemment ses mains de chaque côté de mon visage, je me mets à trembler en le voyant si proche de moi. Il approche son visage du mien, je tourne la tête refusant de le regarder droit dans les yeux, j'ai l'impression que ces derniers cherchent à me tuer. Il vient me murmurer ces quelques mots à l'oreille, d'une voix colérique :

- J'espère que tu te souviens de moi salope !

Comment l'oublier... Mike travaillait en tant que garde du corps du night-club, mais ça c'était avant qu'il ne fasse la rencontre de Yondu. Pour résumé, la situation : alors que je m'apprêtais à faire une petite danse privée à Yondu dans le carré V.I.P, Mike est arrivé menaçant Yondu et lui demandant de partir sur-le-champ. Bien sûr, j'ai voulu le remettre à sa place. Mike m'a collé une gifle monumentale suite à mes paroles. Yondu s'en est mêlé faisant voler sa flèche magique. Résultat ? Il lui transperça le genou, l'épaule et lui coupa 4 doigts, ne lui laissant que le pouce. Je pensais que l'homme était mort suite à toutes ces blessures, mais le lendemain de cette soirée, j'appris que Mike était bien en vivant, qu'il était à l'hôpital et qu'il avait donné sa démission suite à toute cette histoire. Je pensais ne jamais le revoir après tout cela, mais le voilà devant moi... Et je sais très bien qu'il n'est pas là pour causer gentiment du passé...

- Bien sûr que je me souviens de toi...

- Parfait, alors tu te souviens aussi de ce que m'avait ton petit copain la dernière fois !


Je fais signe de la tête que oui, tremblant de plus en plus. Je le sens se rapprocher encore un peu plus de moi et cela me terrifie complètement. Et ce qui devait arriver, arriva... Mike me colle une énorme gifle, me faisant voler par terre. Je mets immédiatement, par reflex, une main sur ma joue. Cette dernière est extrêmement douloureuse et à déjà une couleur bien rouge. Je pourrais me défendre en utilisant mes pouvoirs, mais je suis tellement terrifié que je n'y arrive pas. J'espère que grâce à la peur, mes pouvoirs finissent par se révéler, tout seul, et qu'il me protège de cette brute. Je me retourne, essayant de me relever et de courir vers la porte des vestiaires, la fuite me semble la meilleure solution. Mais Mike m'attrape par les cheveux, je hurle de douleur, des larmes coulent presque instantanément sur mes joues.

- Ou tu crois aller sale chienne ?

Je sens soudainement une immense douleur dans la jambe droite, je me retourne par reflex pour regarder ma jambe. Je vois Mike retirer une seringue de cette dernière, je comprends tout de suite ce qu'il vient de faire... Le sourire ravi qu'affiche Mike sur les lèvres, me fait comprendre que je vais vite regretter de l'avoir remis à sa place la dernière fois et d'être partie avec Yondu, le laissant crever. Mes yeux se ferment très rapide, ma tête tourne, tourne, tourne... Puis trous noirs...

---------- Point de vue de Bamby ----------

Là là là, je sens que ça va être une bonne soirée. Je sautille gaiement vers les vestiaires, chantonnant un refrain. J'ouvre la porte des vestiaires avec un grand sourire aux lèvres, j'espère trouver ma Candy d'amour. Je fais la moue quand je me rends compte qu'elle n'est pas là. Je suis surprise d'ailleurs quand je vois son casier ouvert, je m'approche de ce dernier pour la fermer, quand j'entends un bruit. Je sautille de joie vers la porte de derrière, cela doit être Candy qui arrive, j'ai trop hâte de la voir, je l'adore tellement cette fille. J'ouvre la porte prête à saluer ma collègue dans la bonne humeur, quand je vois Mike, notre ancien gros bras mettre Candy dans le coffre de sa voiture. Je n'ai pas le temps de réagir, Mike est monté dans sa voiture est déjà parti à vive allure avant que j'aie pu le rattraper. J'essaye de courir après, mais c'est peine perdue... Candy vient de se faire enlever sous mes yeux... Je regarde autour de moi complètement perdu, je me mets à crier à l'aide, commençant à pleurer... Je fais demi-tour, il faut que je prévienne quelqu'un, mais qui ? Pas la police... Mike à des amis qui travaillent dedans, ils ne viendront jamais au secours de ma Candy. Et je ne peux pas compter sur mon patron, on peut bien crever sous ses yeux, il s'en fout, tant que l'on rapporte du blé... Je rentre dans les vestiaires complètement désespérés. J'avance péniblement vers le vestiaire de mon amie, soudain, je remarque un petit mot par terre. Je fouille immédiatement le casier de ma collègue après l'avoir lu, je trouve rapidement le portable de Candy. Je fouille dans les contacts de cette dernière à la recherche d'un nom : Logan. Je l'appelle sans réfléchir bien longtemps. Ça sonne une fois, deux fois, trois fois... Ça décroche enfin, je m'empresse de parler, ma voix tremble, je pleure toujours. J'essaye de me calmer pour qu'il comprenne ce que j'ai à lui dire. Il est sûrement la seule personne qui peut sauver Candy...

---------- Retour sur Blanche ----------

Aih... J'ai mal à la tête, j'ai l'impression que l'on frappe dessus avec un énorme marteau. Par reflex, je cherche à poser mes mains sur ma tête comme pour atténuer la douleur, mais... Mais... Pourquoi, je ne peux pas bouger les mains ? J'ouvre doucement les yeux, je vois flou au début. Au bout de quelques minutes, je vois clair, je ne suis plus dans le vestiaire du night-club. Puis je me pétrifie quand je vois Mike à quelques mètres de moi, un sourire aux lèvres. J'essaye de reculer, mais je n'y arrive pas. Je comprends alors que mes pieds sont attachés, que mes mains le sont aussi, dans mon dos, et que j'ai un bâillon sur la bouche pour m'empêcher de parler. Je tremble de peur, je me mets à pleurer en voyant Mike s'approcher de moi un couteau à la main. La fin est proche, je le sens... Je vais mourir ici à cause d'une connerie d'un soir, tout ça, car j'ai voulu jouer la strip-teaseuse fière et libre... Je suis désolé, maman, je suis... PUTAIN... Mike vient de planter son couteau dans ma cuisse, je hurle de douleur d'ailleurs le bâillon, mes larmes sont plus vives.

- Tu vas souffrir salope ! Tu a brisé mon cœur en te jetant dans les bras de ce connard de mutant et lui... Il m'a détruit ! Alors prête à prendre pour les deux ! Tu vas tellement avoir mal, que tu me suppliera de t'achever !

Pitié que quelqu'un me vienne en aide... Je ne veux pas mourir, pas ce soir, pas maintenant... Je vous pris...

Codage par Libella sur Graphiorum




Spoiler:
 

bienvenue à new york
Logan J. Howlett
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 580
» ma tête : Hugh Jackman




» association : XMen
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 5 - Connaissance parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: Que quelqu'un me vienne en aide...   Lun 10 Juil - 20:21


Logan & Blanche ◮ Que quelqu'un me vienne en aide...





J'ai reçu un appel ce soir. Un appel de Blanche. Sauf que c'était pas du tout Blanche au bout du fil. J'étais étonné qu'elle m'appelle mais plutôt content au début. Mais en entendant cette voix qui m'était inconnue... Cette voix paniquée... Mon cœur s'est accéléré.

La fille panique, elle me parle de Blanche. Elle me dit qu'un gars l'a... Enlevé ??!! Elle me dit qu'elle pense savoir où il l'a emmené. Elle me parle d'une sorte d'hangar et m'indique où il se trouve. Je perds pas une seconde. Je suis hors de moi. Je raccroche immédiatement et pars en trombe vers l'endroit qu'elle m'a indiqué. C'est pas très loin d'ici, alors j'y vais simplement en courant.

Je cours de toutes mes forces. Je crois que j'ai jamais couru aussi vite. J'arrive devant la porte du hangar. Je m'arrête rapidement, et donne un gros coup de pied dedans. La porte s'ouvre. Blanche est au sol, une dague plantée dans la jambe. Elle a un bâillon sur la bouche, le sang coule de sa jambe. Un type est entrain de la torturer. Putain je vais me le faire !!

Il me regarde et semble bien trop sûr de lui

- T'es qui toi ?!

Il sort une lame et me la plante vivement dans le bide. Je retiens un cri de douleur. Je ne dirai rien. Il ne mérite pas ce plaisir. Tu t'es attaqué au mauvais type mon pote.

La haine est visible sur mon visage et je n'hésite pas une seule seconde. Je ne négocierai pas avec cet enfoiré vu ce qu'il a fait à Blanche, et ce qu'il est prêt à faire à n'importe qui. Je lâche un hurlement de colère tout en sortant rapidement mes griffes et en les plantant dans son ventre. La douleur est encore présente. Je sens la dague bouger dans mon estomac. Mes griffes sont toujours dans le bide du type alors que de mon autre main, je retire vivement la dague qu'il m'a planté dans le ventre avant de la jeter au sol. Ca fait du bien de se régénérer !

- T'aurais jamais du toucher à Blanche enfoiré.

Je sors mes griffes de ma deuxième main et viens les empaler violemment dans sa gorge. Cette fois je suis sûr que cet enfoiré va crever. Je le laisse tomber au sol et mourir dans son sang. Je n'en ai bien rien à foutre qu'il soit entrain de souffrir. C'est presque plaisant. Je suis hors de moi. Je ne supporte pas qu'il ait touché à Blanche !

Je me précipite désormais vers elle. Je vais devoir retirer ce couteau de sa cuisse. Y'a pas le choix. J'attrape doucement sa main. Je lui laisse le bâillon le temps de lui retirer l'arme. Ca évitera qu'elle se morde la langue... Je ne supporte pas de la voir souffrir...

- Ca va aller... Ca va aller ok ? Je retire le couteau et tout sera fini...

Je retire vivement la lame pour la faire souffrir le moins possible. Je retire rapidement son bâillon et l'enroule autour de sa jambe, au niveau de la blessure, afin que le sang cesse de couler autant. Je passe doucement un bras dans son dos, et l'autre sous ses jambes.

- Je t'emmène à l'institut. Ca va aller... Je suis là... C'est fini... On va te soigner...

Je sais pas ce que ce type lui voulait... Mais il la touchera plus jamais...



bienvenue à new york
Blanche Miller
avatar

En ligne Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 160
» ma tête :

feat. Margot Robbie


» association : A conclus un pacte avec le diable
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Que quelqu'un me vienne en aide...   Lun 10 Juil - 23:18

 
Que quelqu'un me vienne en aide...


Est-ce que c'est mon heure ? Vais-je mourir aujourd'hui ? On s'imagine tous vieillir, on ne s'entend pas à ce que la mort vienne un jour sonner à notre porte sans crier garde. Je tremble de peur, je ne peux retenir les larmes qui coulent le long de mes joues. J'ai mal, je souffre atrocement, je sens le sang couler le long de ma jambe... A t'il touché un muscle ? Quelle importance de toute façon... Dans quelques minutes, je ne serais plus rien... Je n'existerais plus... Je n'ai même pas le temps de me repentir ou de me demander s'il y a une vie après la mort, de me demander si je verrais enfin mon père dans un soi-disant paradis. Pourquoi mon pouvoir ne se déclenche pas ? Pourquoi me laisse-t-il crever de la sorte ? Lui qui apparaît toujours sans prévenir, pourquoi est-ce que là, il me laisse tomber ? Pourquoi je n'ai pas appris à contrôler mon pouvoir plutôt ? Pourquoi je l'ai haï autant ? Pourquoi ? Pourquoi... Logan, David, Vanessa, Wade... Adieu mes amis... Adieu maman... Je vais mourir... Pourtant, j'ai encore tant de choses à faire dans ce monde... J'ai encore tant de choses à vous dire et à partager avec vous... Je suis désolé... Désoler pour tout le mal que je vous ai fait... Pour vous avoir caché mes pouvoirs, pour vous avoir menti, pour vous avoir dit des mots blessants... Pardonnez-moi mes amis... La mort est là et je ne peux même pas vous dire au revoir moi-même...

Soudain, j'entends une porte s'ouvrir, je ne prends même pas la peine de lever les yeux. Sûrement un ami à Mike qui vient assister au massacre, et même y participer. J'ai perdu tout espoir en un héros capable de venir me sauver en passant le pas de cette porte... C'est mon heure, alors à quoi bon espérer ?...


- T'es qui toi ?!

Je relève les yeux en entendent la voix énerver de Mike. Il ne s'attendait pas à avoir de la visite ? Mes yeux se mettent à briller d'espoir quand je vois le visage de Logan. J'essaye de lui crier quelque chose, mais avec le bâillon impossible de prononcer un traître mot. Est-ce qu'il venu me sauver ? Ou bien est-il un ami de Mike ? Je ne pense pas que Mike soit le genre de personne qui ferait ami ami avec Logan, surtout sachant qu'il hait les mutants. Mike sort un couteau d'une de ces poches et vient le planter dans le ventre de Logan. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur pour Logan, je sais qu'il peut s'auto-soigner... Mais... J'ai peur... Il doit atrocement souffrir, même s'il se retient de hurler de douleur. Je vois clairement la haine sur le visage de ce dernier. Il hurle avant de venir planter ces griffes, sans hésiter un seul instant, dans le ventre de Mike. Je suis choqué devant tant de haine, Logan n'a même pas essayé de parler avec mon agresseur, il a tout de suite planté ces griffes.

- T'aurais jamais du toucher à Blanche enfoiré.

Logan vient planter ses autres griffes dans la gorge de Mike. La vision est tout bonnement gore, j'ai envie de vomir en voyant tout ce sang couler, si je n'avais pas se bâillons sur la bouche, je serais sûrement entrain de dégobiller. J'ai envie de détourner le regard, mais cela m'est impossible, je me sens comme obligé d'assister à ce massacre. Mike tombe raide mort sur le sol, enfin, il n'est pas encore mort, on l'entend hurler de douleur, je le vois se tortiller comme un simple ver de terre. Ça mort va être lente et dès plus douloureuses et cette idée... Oui, j'ose le dire, cette idée me plaît énormément ! J'ai envie de sourire, de rire en le voyant ainsi souffrir. Toi qui voulais me voir morte, toi qui voulais me torturer, te voilà pris à ton propre piège. Mon heure n'est pas venue finalement, mais la tienne oui.

Je vois Logan accourir à ma hauteur, j'ai envie de le prendre dans mes bras et de pleurer à bon coup. J'ai envie de lui dire à quel point j'ai eu peur, à quel point j'ai cru que mon heure était venue et que je ne pensais ne jamais le revoir. La main de mon sauveur se pose doucement sur la mienne, ce contact me fait un peu du bien. Mon regard est plongé dans celui de Logan, je suis tellement heureuse de le voir que j'en oublierais presque le couteau planté dans ma cuisse. Mais Logan me ramène très vite à la triste réalité...


- Ca va aller... Ca va aller ok ? Je retire le couteau et tout sera fini...

Quoi ?! Attends ! Je ne suis pas... PUTA*N... Je hurle de douleur à travers le bâillon, des larmes de douleur accompagnent mon cri. Logan retire enfin mon bâillon, pour le mettre autour de ma cuisse, près de ma blessure. Il met ensuite une main dans mon dos et l'autre sous mes jambes, me soulevant sans la moindre difficulté apparente. Nos regards se croisent et il me dit :

- Je t'emmène à l'institut. Ca va aller... Je suis là... C'est fini... On va te soigner...

- Logan...


Je n'hésite pas une seule seconde et viens placer mes bras autour du cou de Logan, le serrant contre moi. J'ai envie de pleurer, mais plus aucune larme ne souhaite sortir de mes yeux. On dirait que j'ai assez pleuré pour aujourd'hui. Je ferme doucement les yeux, restant ainsi quelques instants. Il faut que je lui parle, j'ai besoin de lui parler... Ma voix est tremblante et saccadée :

- J'ai eu si peur... J'ai cru que j'allais... Mourir... J'ai cru que... Que... Je n'allais plus jamais te revoir...

Je recule doucement pour Logan pour le regarder droit dans les yeux. J'ai envie de lui dire ce que j'ai sur le cœur, mais j'ai peur de l'effrayer...

- Pourquoi est-ce que tu es venu ?... Qui... Qui t'a dit que j'étais là ?... Tu aurais pu te blesser ! Ce n'est pas parce que tu peux te régénérer à l'infini, que... Que...

Je baisse les yeux, avalant de travers ma salive. Qu'est-ce que je raconte ? Logan ne risque pas de mourir... Mais je ne supporte pas l'idée qu'il souffre à cause de moi ! Alors que moi...

- Je ne supporte pas l'idée que tu souffres à cause de moi...

Allez Blanche ouvre ton cœur, dis-lui ce que tu ressens... Tu as failli mourir rappel toi ! Et peut-être que la prochaine fois, il ne sera pas là pour te sauver...

- Je... Je t'apprécie beaucoup... Donc je refuse que tu souffre à cause de moi... Je t'apprécie comme... Comme un ami... Ou plus... Comme un pèr...

Je n'arrive pas à prononcer la fin de ma phrase, je dois être plus rouge qu'une tomate. Je regrette tout de suite mes paroles, pourquoi est-ce que je viens de lui dire ça ? C'est à cause de l'émotion, du fait que j'ai failli mourir et tout et tout. Je gigote légèrement, cherchant à descendre des bras de Logan me sentant ultra gêner par ce que je viens de lui révéler. Mais la douleur me rappelle vite à l'ordre et me voilà grimaçant de douleur, serrant fort les vêtements de Logan pour ne pas crier. C'est avec difficulté que je dis à Logan, tout en serrant les dents :

- Oublie ce que je viens de dire !...

Codage par Libella sur Graphiorum




Spoiler:
 

bienvenue à new york
Logan J. Howlett
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 580
» ma tête : Hugh Jackman




» association : XMen
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 5 - Connaissance parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: Que quelqu'un me vienne en aide...   Mer 19 Juil - 10:48


Logan & Blanche ◮ Que quelqu'un me vienne en aide...





Elle parle trop. Beaucoup trop. Je suis pas vraiment à l'aise et en même temps je veux arriver le plus rapidement possible à l'institut parce que... Je m'inquiète énormément. Et ses paroles ne font qu'empirer mon inquiétude. Mais je refuse de lui montrer. Je dois être rassurant. Il n'y a pas de raison pour que ça aille mal. Je vais l'emmener à l'institut et on va la soigner... Elle soutient mon regard et j'en fais autant, regardant cependant le chemin de temps en temps. Oui, j'ai commencé ma marche. Je ne pouvais pas rester sur place alors qu'elle perd encore du sang, malgré le garrot.

Ses paroles me touchent énormément... En fait je me sens con je sais pas quoi répondre. Pour moi c'était évident de venir à son secours. J'ai pas hésité une seule seconde. Immortel ou non, j'en n'avais rien à foutre. Mais je ne sais pas exprimer tout ça...

- C'est une amie à toi qui m'a appelé. Evidemment que je suis venu...

Demmerde toi pour lire entre les lignes... Désolé j'ai toujours été comme ça... Même Lily a du mal à me faire extérioriser ce que je ressens depuis toutes ces années alors... Je crois pas y arriver un jour.

Je continue ma route en portant Blanche. Il se fait tard. J'espère ne croiser personne. On ne doit pas être ralentis. Mais alors, Blanche me dit qu'elle m'apprécie beaucoup. Je ne peux m'empêcher de ressentir des sentiments contraires... Je sens à la fois mon coeur se réchauffer et mon sang se glacer... Ça ne finit jamais bien, quand on m'apprécie... Mais alors, elle m'achève avec la fin de sa phrase. Un père ? Elle a à peine prononcé la fin. Je crois que nous sommes tous deux mal à l'aise. Il est vrai que je... je me comporte un peu comme tel avec elle. Enfin je crois... Je sais même pas ce qu'est réellement un père... Mais je ressens ce besoin de la protéger, de l'aider, d'être près d'elle... Mais je devrais pas... Je suis égoïste. Je devrais la faire fuir avant qu'il ne lui arrive... quelque chose... Comme aujourd'hui. Est-ce que ça avait un rapport avec moi ?? Je n'ose pas répondre à ses paroles. Je n'y arrive pas... On peut légèrement voir que je suis chamboulé...

- On... On est bientôt arrivés...

Je ne cesse de repenser à tout ça... Mais ce gars avait l'air d'ignorer qui je suis... Alors... Un anti mutant ?

- Blanche... Il te voulait quoi, ce type ?





bienvenue à new york
Blanche Miller
avatar

En ligne Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 160
» ma tête :

feat. Margot Robbie


» association : A conclus un pacte avec le diable
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Que quelqu'un me vienne en aide...   Mer 19 Juil - 13:28

 
Que quelqu'un me vienne en aide...


- On... On est bientôt arrivés...

- Ok... Ok...


Depuis combien de temps Logan marche-t-il en me portant ? Je l'ignore complètement, je ne viens tout juste de remarquer que nous sommes déjà bien loin de l'entrepôt dans lequel se trouve le corps sans vie de Mike, maintenant. Tout ce que je sais, c'est que je commence à avoir mal à la tête. Je ne me sens vraiment pas bien, je n'arrête pas de cligner des yeux, ma vue est entrain de devenir trouble. Je place mes mains autour du cou de Logan, je m'accroche fortement à lui, car j'ai l'impression de perdre pied, je me sens comme partir en arrière. J'ai du mal à tenir en place, je n'arrête pas de bouger, j'ai envie de vomir. De plus, j'ai de plus en plus mal à la jambe, si seulement je n'avais pas gigoté de la sorte pour me défaire de ces bras après lui avoir dit que... Bref, ne revenons pas sur ce sujet !

- Blanche... Il te voulait quoi, ce type ?

- Logan... Je... Me sens pas...

Je n'arrive pas à terminer ma phrase, je me sens comme partir, je n'ai plus aucun contrôle sur mon corps. Mes yeux se ferment soudainement, mes bras tombent le long de mon corps et ma tête tombe en arrière, comme si mon coup ne pouvait plus supporter le poids de cette dernière. Puis... Plus rien... Le néant total... À cause de toutes ces émotions et surtout à cause de la quantité du sang que je viens de perdre, me voilà dans les pommes.

J'ai... J'ai encore envie de vomir, j'ai la tête qui tourne et je me sens horriblement fatigué. J'ouvre difficilement les yeux, j'ai l'impression que le monde tourne autour de moi. Je cligne plusieurs fois des yeux, essayant de m'habituer à la faible lumière présente dans la pièce. Où suis-je ? ... Ah... Oui... L'institut... Peu à peu la mémoire me revient : l'enlèvement, Mike, Logan... Je me souviens de tout, du moindre détail de cette soirée. Je me souviens de la douleur de cette lame dans ma jambe, de la peur que j'ai ressentie en croyant que mon heure était arrivée, de Logan qui est arrivé pour me sauver et de... OH ! MON ! DIEU ! Pourquoi j'ai ouvert ma grande gueule ? Qu'est qui m'ont pris de lui dire que je l'apprécier comme... comme un père... Logan doit me prendre pour une folle en manque d'affection... Faut vraiment que j'apprenne à la fermer ! J'aurai vraiment de la chance si Logan me parle de nouveau comme avant. D'ailleurs où est-il maintenant ? ... Je tourne légèrement la tête sur le côté, ce simple geste qui semble banal, se révèle du surhumain sur le moment. Je me sens comme vider de toutes mes forces, je ne suis même pas sûr de réussir à dire le moindre mot. Soudain, je vois quelqu'un s'approcher de moi, je me mets plusieurs minutes avant d'arriver à distinguer les contours de son visage. Ce n'est pas Logan, mais une jeune femme qui porte une sorte de tenue d'infirmière.


- Comment vous sentez-vous ? Vous savez pourquoi vous êtes ici ?

- Ou est Logan ?

- Mademoiselle, vous avez reçu un coup de couteau dans la jambe, vous....

- Je veux voir Logan !


J'essaye de puiser au fond de moi le peu de force qu'il me reste pour essayer de me relever. Mais cette tentative est veine, je grimace de douleur et finis par retomber sur le lit sur lequel je me trouve. Ou est ce que je comptais aller de toute façon ? J'allais me mettre à courir dans tout l'institut à la recherche de Logan et après ? Qu'est que je pouvais bien lui dire après tout ce qui venait de se passer ? On peut dire que nos rencontres sont toujours remplies d'actions et d'émotion....

- Ne bougez pas ! Vous allez ré-ouvrir votre blessure !

Je finis par me calmer, mais pas grâce aux paroles de la jeune femme, mais parce que je vois quelqu'un s'approcher de moi. Je n'ai aucun mal à le reconnaître, je reconnais cette carrure, c'est Logan. Un soupire de soulagement s'échappe de mes lèvres, je suis heureuse de le voir, je me sens rassurer. L'infirmière fait demi-tour sur elle-même et nous laisse tous les deux. Nous nous regardons quelques instants silencieux, je ne sais pas trop quoi lui dire... Je ne fais que lui causer du souci, il me faut m'en excuser !

- Je suis désolé Logan... Je ne te cause que des problèmes...

Je soupire en disant cela, levant les yeux vers le ciel. Logan m'avait posé une question avant que je ne m'évanouisse, non ? Qu'est-ce qu'il m'avait demandé déjà ? Ah oui... Qu'est-ce que me voulait ce type ? Eh bien,... Me tué tout simplement, mais puis-je te dire si facilement ces mots ? Pourtant, il faut bien que je trouve une réponse à lui donner avant qu'il ne me repose la question. Alors, je prends mon courage à deux mains et je commence mon monologue :

- Il s'appelait Mike... L'homme de tout à l'heure, celui qui a voulu me... Tuer... Celui que tu as tué... Il travaillait au night-club en tant que garde du corps auparavant, avant que... Enfin il a démissionné après s'être battu avec un de mes clients. Ce client en question l'avait mis dans un sale état, j'avais même pensé à moment que Mike était mort de ces blessures. Mais non, c'est un dur à cuire lui... Mike était... Amoureux de moi je crois ou bien il souhaitait juste coucher avec moi, je l'ignore. Il n'a pas supporté que j'offre une petite danse privée à ce client... Ce client en question ressemblait à un mutant, mais bon ça c'est une tout autre histoire. Bref, je crois que Mike n'aime pas beaucoup les personnes comme nous !...

Ma voix est faible, j'ai du mal à parler, je me sens très fatigué, mais je me force à parler.

- J'ai cru que j'allais mourir... Il voulait me tuer... Me torturer jusqu'à la mort... Jusqu'à ce que je le supplie de le faire ! ...

Une larme coule le long de ma joue. Logan va finir par me traiter de chouineuse, car je ne fais que pleurer. À chaque fois qu'on a une conversation, je pleure une fois ou deux.

- Mais... Mais peut-être que je mérite de mourir... Je ne cause que des problèmes aux personnes qui m'entourent !

Je serre les draps du lit, retenant les larmes qui menacent de perler sur mes joues. Non ! Il ne faut pas que je pleure ! Logan va finir par me haïr, je suis une chose trop fragile...

- Si tu n'étais pas immortel Logan... Serait tu comme même venu me sauver ?

Je me tourne vers ce dernier en lui posant cette question, appréhendant sa réponse.

Codage par Libella sur Graphiorum




Spoiler:
 

bienvenue à new york
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Que quelqu'un me vienne en aide...   

 

Que quelqu'un me vienne en aide...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Avengers RPG :: Welcome to New York :: Brooklyn :: Night Club-