N'hésitez pas à demander des liens et des rps aux nouveaux membres.
Privilégiez les Marvel , ils sont badass.
Bienvenue sur The Avengers on vous aime déjà.

Partagez | .
 

 You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à new york
Rebekah Saltzman
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 201
» ma tête : Claire Holt



POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Jeu 8 Juin - 16:55

You wouldn't like a wood stake in the heartRebekah & DavidGirls dont want to die.(Musique)De jour en jour, j’agrandissais mon armée. Mon armée de vampires asservis. Pendant que Loki s'occupait de la stratégie, je m'occupais de réunir les effectifs nécessaires à accomplir nos objectifs.  Et, même si au début, cela me divertissait suffisamment pour ne pas me mettre à foutre le chaos en ville, j'ai fini par prendre quelques libertés... nécessaire à ma santé mentale, on va dire.

Ok, j'ai tué des gens. De manière pas très discrète. C'est plus fort que moi, une sorte de pulsion me poussait à... non seulement les vider de leur sang... mais aussi les éventrer. Je n'en ai pas parlé à Loki, car je craignais son mécontentement. Il me trouverait sûrement pitoyable, me comparerait à un animal...

Soit. Cette nuit, je me rends dans un camp de fortune de SDF. Des cibles idéales, qui ne peuvent pas se défendre et qui sont assez simple d'esprit pour ne pas trop résister. Et puis, les transformer en vampire, c'est comme si je leur accordait une seconde chance. Je les sauve de leur vie misérable d'humain.

Une fois arrivée sur les lieux, je fais d'abord mon repérage habituel. Je repère toutes les cibles potentielles, je repère leurs possibles échappatoires... puis j'établis un ordre de priorité des cibles. Je mords les jeunes en premier. Les vieux ne risqueront pas de s'enfuir après tout.

Ils m'observent mais ne soupçonnent rien. J'imagine qu'ils doivent tous avoir au moins dix grammes d'alcool dans le sang. Je m'approche de ma première cible...

Quand soudain, je reçois un carreau dans la cuisse... Je tombe au sol et je grogne de douleur... le bois... quelqu'un est au courant ? J'essaie de m'enlever le carreau de la cuisse... j'entends des pas et des voix... De toutes mes forces, je retire le carreau planté dans ma cuisse, lâchant au passage un cri de douleur intense. Je me relève difficilement et j'essaie de me cacher... quand je reçois un deuxième carreau... dans le torse. Il frôle mon cœur... je le sens. Je m'écroule... la douleur est insoutenable. Chaque petit mouvement du carreau dans mon torse est une vraie torture. Des hommes s'approchent de moi... je ne peux plus bouger. Ils essaient de me déplacer et je crie de toutes mes forces... ces cons ont cassé le carreau... tout ses morceaux se sont plantés dans ma chair...

« Arrêtez je vous en supplie ! Vous allez me tuer ! Vous pouvez pas me torturer comme ça ! »

J'essaie de leur mettre des coups de pied... mais je suis faible. Comment sont-ils au courant pour les vampires... et notre point faible ? Comment savent-ils que je suis un vampire ?


© 2981 12289 0


bienvenue à new york
David Haller
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 30
» ma tête :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Jeu 8 Juin - 23:04

You wouldn't like a wood stake in the heart
Bekha & me



••••

       
Je n'arrive pas à dormir. J'ai trop de pensées en tête. Mes recherches sur cette femme inconnue n'avancent pas. Je ne sais même pas par où commencer. C'est elle qui m'a laissé ces lettres dans un de mes souvenirs, j'en suis certain ! Elle voulait que je vienne ici ! Pourquoi elle ne fait pas en sorte que je trouve mon chemin ? Je dois me débrouiller seul ? Mais je dois commencer par où ? Je ne connais rien du tout ici ! Je n'ai aucun indice ! Tout ce que je sais, c'est que mon père est télépathe, comme moi. Je ne vais pas accoster les gens dans la rue et leur dire "salut, vous connaissez un télépathe ? C'est peut-être mon père c'est pour ça..."

Je tourne dans tous les sens, j'arrive pas à fermer l’œil, je m'énerve. J'ai besoin de prendre l'air. Je sors donc de l'hôtel après avoir enfilé un jean et un pull bleu. Le vent est doux. Il fait bon. C'est si plaisant de sentir le vent caresser mon visage. Je suis enfin libre. Libre d'aller ou bon me semble, de faire ce que je veux.

Je fais quelques pas pour profiter de cette liberté, des rues de New York. Tout semble tellement silencieux comparé à la journée. Mais j'entends quand même des gens traîner. La ville ne meurt pas complètement la nuit. Poursuivant mon chemin vers nul part, j'entends soudain du boucan. J'entends même une femme hurler. Tuer ? Torturer ? Merde qu'est ce qu'il se passe ?? Mon coeur s'accélère alors que je presse le pas, courant presque en direction des bruits. Mon dieu ! Une femme a quelque chose planté dans la poitrine ! Il y a du sang partout et elle se fait traîner ! C'est complètement inhumain !! Je suis sous le choc l'espace de deux secondes. Puis la colère monte en moi. Je me mets à courir en leur direction et je hurle

- ARRÊTEZ !!!!!

Plaçant mes mains en avant sans réfléchir, je tremble tant je puise la force en moi. En deux secondes, les mecs qui agressaient cette femme se retrouvent violemment projetés contre les murs alentours. Pas assez pour les tuer. Je tente de canaliser ma force pour ne tuer personne. Je me précipite alors vers la femme blessée. Ce que les agresseurs ignorent, c'est que j'ai formé un bouclier autour de la femme et moi, par la pensée. S'ils tentent quoi que ce soit, ils seront bloqués.

Je m'accroupis précipitamment près de la femme. Merde elle est gravement blessée ! Je sais pas quoi faire ! Il faut appeler une ambulance ! Mes pouvoirs ne lui serviront à rien sur ce coup.

- Merde ! Je vais appeler les secours, ils viendront vite, ça va aller !

Un peu paniqué tout de même, je sors rapidement mon téléphone et compose le numéro des urgences. J'ignore s'ils vont arriver à temps. Faut qu'ils fassent vite bordel !!

     
       

       ••••

by Wiise


bienvenue à new york
Rebekah Saltzman
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 201
» ma tête : Claire Holt



POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Jeu 8 Juin - 23:43

You wouldn't like a wood stake in the heartRebekah & DavidGirls dont want to die.(Musique)Je me vide de mon sang... je pleure de douleur... c'est infâme. Le bois me mutile de l'intérieur... les hommes m'attrapent et me bougent dans tous les sens... je me crispe... J'entends un homme hurler... il leur ordonne de s'arrêter... j'ai un petit moment de répit... je souffle.. j'essaie de gérer la douleur... j'essaie de ne pas tomber dans les vapes. Je vois flou... mes assaillants sont projetés contre les murs. Je rampe... un homme s'accroupit à côté de moi... il veut appeler les secours … il essaie de me rassurer... Je le vois sortir son téléphone... D'un coup violent, j'écrase son téléphone portable. Hors de question d'aller dans un hôpital, c'est bien trop risqué pour un vampire. Je ne serai absolument pas en sécurité là-bas.

« Ho...hors de question ! Je... je peux pas ! »

Je reste très évasive, mon messie ne semble pas être au courant de ma nature... alors il vaut mieux que cela reste comme ça. Je me mets dos à terre... je l'observe un instant... je le laisse observer les dégâts causés par mes assaillants... Je ne bouge plus, pour calmer la douleur au moins une poignée de secondes...

« Emmène moi... chez toi. S'il te plaît... je peux pas me lever... j'ai des bouts de bois partout dans le corps... »

Je tousse bruyamment, tachant le sol de mon sang... les bouts de bois frôlent mon cœur et je pourrai mourir d'une seconde à l'autre... à cause d'une mauvaise manipulation de mon messie... un faux mouvement... certains bouts de bois ont pénétré mes poumons et j'ai du mal à respirer. C'est sûrement la douleur la plus intense que j'ai jamais ressentie. Ma nature de vampire fait que rien de tout ça ne me tuera, tant que mon cœur n'est pas touché.

Alors... il semble vouloir m'écouter. Il commence à me porter... je crie de douleur... les larmes coulent le long de mes joues. Mes mains passent derrière son cou... je tremble comme une feuille. Je ne me suis jamais sentie aussi faible. Et aussi dépendante... d'un homme. Cela me dégoûte mais je n'ai pas le choix. Si je veux survivre.

Il m'emmène là ou il habite... un genre d’hôtel... Il me dépose sur le lit... je ne bouge pas d'un pouce... je suis littéralement tétanisée par la douleur.

« Fais vite s'il te plaît... prends n'importe quoi... une pince à épiler.. une clé à molette je m'en fous... enlève les morceaux... »


© 2981 12289 0


bienvenue à new york
David Haller
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 30
» ma tête :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Ven 9 Juin - 23:13

You wouldn't like a wood stake in the heart
Bekha & me



••••

       

Je m'attendais à tout sauf à ça. La femme attrape mon téléphone et le dégomme. Quoi ?? Je suis choqué et dégouté pour mon smartphone tout neuf, mais ce qui me préoccupe d'avantage, c'est l'état de la femme. Elle doit être mutante ou alors quelqu'un de recherché pour réagir ainsi. Elle a peur de quelque chose. Bref on verra plus tard parce que là je panique complètement. Elle veut que je la ramène chez moi ? Ok mais on fait quoi pour la soigner ?? Elle se vide de son sang ! Je ne réfléchis pas de suite et exécute sa demande sous le stress.

Je la porte aussi délicatement que possible. Elle me dit qu'elle a des bouts de bois partout dans le corps. J'ai des sueurs froides. Bordel comment on va la sortir de là ?! Elle hurle de douleur alors que je la porte. Merde merde merde !!

- T'es sure que tu veux pas aller à l'hôpital ?! Tu es dans un sale état !

Merci David pour ces paroles rassurantes. Mais elle semble vraiment vouloir aller chez moi... Ok ok ! Enfin chez moi... Je vis dans un hôtel. Mais ça fait rien. Je marche rapidement tout en essayant de ne pas trop la secouer. J'entre dans le hall de l’hôtel. Pour ne pas être vu des caméras ou autre, je fais disparaître la femme aux yeux de tous grâce à mon pouvoir. Je prends l'ascenseur et on arrive enfin à ma chambre. Je la dépose délicatement sur le lit et ferme la porte à clé par la pensée. On est tranquilles ici.

« Fais vite s'il te plaît... prends n'importe quoi... une pince à épiler.. une clé à molette je m'en fous... enlève les morceaux... »


Qu... Quoi ???? J'ai buggé d'un coup quand elle m'a dit ça. Ok... Calme toi David... C'est pas le moment de paniquer... Mais merde c'est le moment rêvé pour paniquer !!! Ok ok...

- Ok... Ca va aller...

En réalité, je parle à moi, et non à elle. Désolé... Bon. Je vais clairement pas mettre d'outil sous sa peau. Je vais faire mieux que ça... Aller concentre toi David, c'est juste un peu de sang et... Et la vie d'une femme entre tes mains c'est tout... J'attrape son haut et le soulève pour voir les dégâts dans sa peau.

- Désolé

Par la pensée, je fais venir du désinfectant vers moi. Il vole depuis la salle de bain jusqu'au lit. J'ai pas l'habitude de cacher mes pouvoirs... J'en oublie presque que les mutants se sont fait traquer ici. Tant pis. C'est pas comme si j'avais le temps de me poser ce genre de question. De toute manière elle a vu ce que j'ai fait à ces hommes et elle ne semble pas surprise. Alors allons-y !

Je rentre dans une concentration extrême en regardant la chaire de la femme (sans arrière pensée aucune attention...) je me concentre sur les plaies causées par les morceaux de bois, et je les extraits par la pensée. Je les fais venir à moi d'un mouvement sec et précis. Je tente d'en faire venir plusieurs à la fois sans écorcher d'avantage son corps, mais pour éviter qu'elle souffre trop longtemps.
Les morceaux vont tour à tour se déposer sur la table de chevet. Une fois que tout est retiré, je prends le désinfectant et tamponne les plaies avec du coton. Je me sens beaucoup plus serein et concentré.

- C'est bientôt fini ça va aller.

Toujours à l'aide de mes pouvoirs, je fais voler du sparadrap depuis la salle de bain jusqu'à nous, ainsi que des compresses. Je lui applique en guise de pansement aussi bien que je le peux. Je suis soulagé. Je pense qu'elle va s'en sortir. J'essuie de ma manche la transpiration qui habitait mon front. Pffuu...


     
       

       ••••

by Wiise


bienvenue à new york
Rebekah Saltzman
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 201
» ma tête : Claire Holt



POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Sam 10 Juin - 13:28

You wouldn't like a wood stake in the heartRebekah & DavidGirls dont want to die.(Musique)Je ne bouge pas... allongée sur le lit... un mauvais mouvement pourrait me passer de l'état « encore un peu vivante » à « morte... morte. » et c'est sûrement la dernière chose que je souhaite au monde. Je ne sais pas si l'homme venant de me sauver est capable de m'enlever correctement les morceaux de bois... mais la réalité est que je n'ai pas vraiment le choix. Il n'y a que lui pour me sortir de là. Il me parle... me dit que ça va aller... il panique. Moi pas. J'ai mal. Très mal. Mais je n'ai pas peur de mourir.

Il soulève mon haut... vu la tête qu'il fait, ça ne doit pas être beau à voir, c'est sûr. Ces enfoirés ne m'ont pas raté. J'aurai aimé pouvoir les massacrer... mais ils m'ont attaqués en traître. Saloperies d'humains.

Celui qui me sauve lui, est je pense, un mutant. Il a projeté mes assaillants sans même les toucher... et en ce moment même, il fait flotter du désinfectant jusqu'à nous. C'est intéressant et intriguant, mais ça ne fait pas parti de mes priorités du moment.

J'attends presque muette... qu'il fasse son boulot. Je m'attends à ce qu'il prenne une pince à épiler pour m'enlever les bouts de bois... mais finalement il se sert de son pouvoir. Ce n'est pas moins douloureux pour autant... je lâche un cri de douleur à chaque fois qu'il retire ces foutus morceaux de bois... je me crispe et je mords le drap du lit de toutes mes forces... Merde... être vampire ça n'a pas que des avantages. Un humain aurait beaucoup moins souffert.

Les morceaux de bois tous enlevés.. il tamponne du désinfectant sur les plaies... je grogne un peu... j'aimerai lui dire d'arrêter ses conneries car en tant que vampire... je me régénère... mais il ne semble pas savoir ce que je suis. Je suis trop affaiblie pour me permettre de me battre avec quelqu'un, un mutant en plus, avec un pouvoir ayant l'air... puissant.

Mes vêtements, sont tachés de mon sang. Ma robe est foutue... génial. Je me lève... je grogne un peu de douleur... mon pouvoir régénérant n'est pas au top de sa forme, à cause de ma perte importante de sang. J'enlève ma robe, je lâche un soupire puis la jette sans ménagement en plein milieu de la chambre. Je fouille la commode de mon hôte, récupère un t-shirt ainsi qu'un jean et les enfile du mieux que je peux. Je me retourne vers l'homme qui m'a sauvé (même si je déteste l'avouer.) et je lâche.

« Comment tu t'appelles ? »

Je fouille un peu dans la pièce... puis j'ajoute.

« Tu connaissais ces hommes ? »

© 2981 12289 0


bienvenue à new york
David Haller
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 30
» ma tête :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Sam 10 Juin - 15:57

You wouldn't like a wood stake in the heart
Bekha & me



••••

       
Ouf... J'ai réussi à la soigner je pense. Ca va aller. Je la regarde se lever d'un bon ? Bordel qu'est ce qu'elle fait ?

- Tu devrais rester allongée !

Je la vois fouiller partout. Elle semble pressée. Je me redresse et la regarde, je n'aime pas trop ses manières. Déjà qu'elle m'a pété mon téléphone. Tout neuf. Pour une fois que je pouvais avoir un téléphone... Et maintenant elle fouille dans mes affaires et... me vole des fringues ? Ça lui arrive de demander les choses gentiment ? J'ai même pas eu un merci d'ailleurs...

- Non je ne les connais pas ! Mais merde qu'est ce qu'il se passe ? Pourquoi tu es si pressée de te lever malgré les blessures, pourquoi tu pètes un plomb à en détruire mon téléphone et pourquoi tu fouilles comme ça chez les gens ??

Je veux bien être gentil mais y'a des limites ! Et puis je comprends rien et j'en ai marre de rien comprendre. J'ai presque l'impression de revivre l'enfer de la division 3. Mais je me calme. Oui il faut que je me calme. Je reprends alors calmement.

- Je m'appelle David et toi ? Tu sais pas qui étaient ces gars et ce qu'ils voulaient ? Est ce que tu es une mutante ? Parce que ça pourrait expliquer certaines haines de ce que j'ai compris.

Ce serait pas la première fois qu'un mutant se fait traquer malheureusement... Moi je veux bien l'aider mais il faut qu'elle me parle ! Parce que là j'ai du mal à comprendre.

Elle continue à s'agiter dans tous les sens et à fouiller la chambre. Alors d'un coup je laisse la colère sortir. Je lâche un

- STOOOOP !

Je vois soudain la femme bouger au ralenti. Je comprends pas ce qu'il se passe. Je me calme d'un coup, sous le choc. Est ce que c'est moi qui ai fait ça? Je secoue rapidement la tête et tout redevient normal. Merde... Qu'est ce que j'ai fait ?

- Désolé je... Arrêtez de fouiller s'il vous plait.

Je suis gêné, perturbé par ce qu'il vient de se passer. J'ai réussi à ralentir les mouvement de cette femme. Je ne savais pas que j'avais les moyens de faire ça... Je déteste quand mon pouvoir m'échappe. Ça me fait peur. Qui sait de quoi je suis capable ? Et sans contrôle ?


     
       

       ••••

by Wiise


bienvenue à new york
Rebekah Saltzman
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 201
» ma tête : Claire Holt



POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Dim 11 Juin - 0:02

You wouldn't like a wood stake in the heartRebekah & DavidGirls dont want to die.(Musique)Je fouille dans ses affaires et il commence à me manquer de respect, à s'adresser à moi avec un ton désinvolte, un ton que je n'apprécie pas. Mais je le laisse parler dans le vide, je suis blessée, je ne sais pas ce dont il est capable, je ne veux pas faire quelque chose d'idiot. Je fais tout pour garder mon sang froid... j'enfile ses vêtements... je me retourne vers lui et le fixe avec un regard désabusé. Cela ne l’empêche pas de continuer de me poser toutes ses questions débiles... il me demande si je suis une mutante... pff jamais de la vie... je ne pourrai pas me regarder dans une glace. Les mutants sont.. sont ce qu'ils sont. Les vampires sont bien au dessus de tout ça.

Je lâche alors froidement.

« Rebekah. Je me nomme Rebekah. »

Je lui tourne le dos et je continue de fouiller sa chambre. En fait, je ne cherche pas que des vétements, je veux savoir si il fait parti de ces fameux chasseurs de vampire. Même si il nie les connaître, je ne lui fais pas confiance. Il m'a peut-être sauvé pour faire comme si il était mon allié... et me tendre ensuite un piège. Je n'en sais rien.

Il me crie de m'arrêter... et... je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Comme si... j'étais ralentie. Je... c'est un sorcier ? C'est incompréhensible... ça ne dure qu'une poignée de secondes... tout réaccélére subitement et je me retourne vers lui, brandissant le premier objet qui me vient à la main... c'est à dire... un stylo. Quelle chance. Aveuglée par la colère... je m'approche de lui à toute vitesse et le plaque sans retenir ma force. Je lui montre mes crocs et lui hurle au visage.

« T'ES QUI ? ME PRENDS PAS POUR UNE CONNE OU JE PEUX T'ASSURER QUE JE TE BRISE LA NUQUE AVANT DE TE VIDER DE TON SANG. »

Je ne veux pas l'envoûter pour qu'il me dise la vérité, je veux qu'il ait le courage de me la dire. Je veux qu'il ait peur de moi et qu'il craque. Qu'il cesse tout ses mensonges d'humain mutant et qu'il s'agenouille devant la vampire que je suis. Qu'il réalise qu'à côté de moi, il n'est rien, et que même si il a pu me sauver tout à l'heure, cela ne m’empêchera pas de lui briser le crâne si il m'offense.
© 2981 12289 0


bienvenue à new york
David Haller
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 30
» ma tête :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Dim 11 Juin - 0:28

You wouldn't like a wood stake in the heart
Bekha & me



••••

       
Je voulais pas faire ça, je savais même pas que je savais faire ça ! Je m'excuse de ce qu'il vient de se passer mais soudain, elle arrive sur moi à une vitesse inhumaine. Elle me plaque contre le mur avec une force qui elle non plus, n'est pas humaine. Je suis un peu sous le choc. Eh merde David t'as le chic pour te mettre dans des situa.... !!!!! Des... Des crocs de vampire ?! Tout se bouscule dans ma tête. Ça existe les vampires ?? Merde j'étais juste entrain de digérer l'existence des mutants moi ! Bon récapitulons : un vampire menace de me bouffer. Tout va bien tout est normal. Je me calme petit à petit pour ne pas déraper avec mon pouvoir. Mais je me tiens prêt à me défendre. Elle me sous estime...

- Je suis David Haller je suis un mutant et je n'ai rien à voir avec quoi que ce soit. Alors laissez-moi tranquille.

J'ai repris le vouvoiement sans réfléchir. Je suis un peu perdu en fait. J'aimerais qu'elle dégage de mon hôtel maintenant. Elle me manque cruellement de respect et me menace en plus de ça ??

- Je demandais juste un peu de respect. Maintenant vous pouvez partir je ne vous retiens pas, et je vous veux aucun mal au contraire. Vous oubliez que je viens de vous sauver.

Mon regard s'assombrit. J'en ai assez des gens sans respect et encore plus des gens qui veulent me tuer. Je suis enfin débarrassé du monstre qui était dans ma tête c'est pas pour en rencontrer d'autres bordel ! Je suis sur le point de craquer. Mais je vais éviter de faire trembler tout l'hôtel.

- Je crois que vous me sous estimez...

Est-ce une menace ? Non. Je la préviens simplement que si je dois me défendre j'en serai capable... Je ne me laisserai plus faire. Plus maintenant. Je suis à deux doigts de vivre une vie normale ou presque. Je veux qu'on me foute la paix. J'aurais mieux fait de rester dans mon lit cette nuit !

Quelques objets autour de nous commencent à trembler. La table de nuit, ce qui se trouve dessus. Quelques objets tombent. Est ce que je le fais exprès ? Pas vraiment. Disons que je ne cherche pas complètement à me retenir. Je veux qu'elle sache à qui elle a à faire et qu'elle cesse ces menaces. Je laisse la colère agir doucement.


     
       

       ••••

by Wiise


bienvenue à new york
Rebekah Saltzman
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 201
» ma tête : Claire Holt



POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Mar 13 Juin - 1:00

You wouldn't like a wood stake in the heartRebekah & DavidGirls dont want to die.(Musique)Ses pouvoirs sont dangereux. Je ne sais pas ce dont il est capable, et je ne suis pas sûre de pouvoir rivaliser. J'essaie donc de l'intimider, en lui montrant mes crocs et en lui hurlant au visage. Si au début, cela fait effet, il arrive à garder son sang froid. Selon ses dires, il n'est qu'un mutant. Il n'a rien à avoir avec mes assaillants, et étant donné qu'il m'ait sauvé... et la façon dont il agit... je pense qu'il ne me ment pas. Et tant mieux pour lui. J'arrête de le plaquer contre le mur... je soupire un bon coup... Il demandait un peu de respect... je pouffe un peu mais je ne dis rien. Je ne veux pas le vexer. Le respect, ça se gagne. Être un mutant rends la chose plus compliquée.

Je me désintéresse de lui, je viens me rasseoir sur le lit de manière lascive. David Haller, lui... je crois que je l'ai vexé. Il pense que je le sous estime. C'est peut-être vrai. Peut-être qu'il est encore plus puissant que je le pense déjà. Mais je ne suis pas assez bête pour engager un nouveau combat, alors que je ne suis pas au top de ma forme. Je l'égorgerai sans soucis une fois reposée. Il se met à faire trembler différents objets dans la pièce, je le fixe... plisse un peu les yeux... je vois ou il veut en venir... mais cela ne fonctionne pas vraiment. Il faut plus que ça pour m'intimider.

« Tu sais, si tu veux vraiment intimider quelqu'un, il faut y mettre les moyens... il faut se créer un personnage imposant... inquiétant... c'est plus du paraître que du être. Il faut faire croire à la personne d'en face qu'on pourrait être capable de tout, même du pire... faire croire que l'on n'est pas rationnel... tu as des pouvoirs. J'en conviens. Mais ça ne suffit pas à faire peur. »

Je pouffe un peu et je m'allonge sur le lit, sans crainte.

« Crois-moi. J'ai un CV bien rempli. Mille ans d'expérience professionnelle. Ton petit cinéma est vieux comme le monde. »

Je ne pense pas qu'il sera capable de me faire quoi que ce soit, alors je me calme et je me moque un peu de lui, de manière plus ou moins bienveillante tout de même. Ses capacités ont l'air intéressantes. Peut-être qu'il serait encore plus intéressant une fois dans mon armée.

Alors d'abord, je vais m'intéresser à lui, afin de cerner le personnage... de comprendre sa façon de penser et ensuite pouvoir m'adapter pour lui plaire et l'intéresser.

Donc, je m'étire un peu... je l'observe avec un regard plus doux que tout à l'heure et je demande, comme si rien ne s'était passé.

« Tu vis tout seul ? Pas de famille ? Pas de femme ? »
© 2981 12289 0


bienvenue à new york
David Haller
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 30
» ma tête :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Mar 20 Juin - 19:34

You wouldn't like a wood stake in the heart
Bekha & me



••••

       
Son petit discours ne m'impressionne pas non plus. Je ne cherche pas à être quelqu'un d'intimidant. Et pourtant, même quand je ne le voulais pas, des gens avaient peur de moi. Au point de vouloir me tuer, m'éliminer, m'exterminer, comme si j'étais une menace pour l'humanité. Je ne veux pas qu'elle me craigne, je veux qu'elle me laisse tranquille, qu'elle me foute la paix ! Je n'ai plus vraiment de patience, surtout au milieu de la nuit. Je commence à fatiguer.

- Je cherche pas à être intimidant mais je sais me défendre.

Elle... Elle s'allonge sur mon lit ? Non mais pour qui elle se prend à la fin ?! Ca boue en moi. Cette fille m'énerve carrément. Je veux qu'elle parte ! En plus de ça, elle m'interroge ? Comme si j'allais confier ce genre de chose à une parfaite inconnue. Je ne suis plus aussi naïf qu'avant.

- Écoute... J'aimerais juste dormir. Apparemment tu t'es très bien remise de tes blessures. Alors, vas t'en, s'il te plait, sincèrement.

Je me laisse tomber dans mon lit. Je fais mine de l'ignorer, comme si j'étais sûr qu'elle allait partir. En réalité je suis sûr du contraire... Mais je n'ai pas peur d'elle. Plus maintenant. Je sais me défendre. Je veux juste dormir et qu'on me foute la paix. Elle reste là si elle veut mais elle me laisse tranquille... Même si son aisance m'agace, il n'y a rien de compromettant à trouver ici de toute manière alors elle peut bien faire ce qu'elle veut. Au pire des cas elle tombera sur mes caleçons. Rien de bien grave. Et les lettres de mon inconnue... Je les ai toujours sur moi. Elle sont dans la poche de mon jean. Alors je ne crains rien.

Le dos tourné à la vampire, je donne l'impression de bouder tel un enfant fatigué et pas content. J’éteins la lumière et je ferme les yeux. Mais je sens que je vais pas être tranquille bien longtemps... Il faut pourtant que je dorme. Je dois être en forme demain pour repartir à la recherche de cette inconnue qui semble connaitre mon vrai père. Mais c'est mal parti pour ça... Je sais même pas quelle heure il est mais on est au beau milieu de la nuit. Et vampirette n'est pas prête de me lâcher, je le sens...

     
       

       ••••

by Wiise


bienvenue à new york
Rebekah Saltzman
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 201
» ma tête : Claire Holt



POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Ven 23 Juin - 22:36

You wouldn't like a wood stake in the heartRebekah & DavidGirls dont want to die.(Musique)J'essaie de le provoquer... je joue avec lui comme je sais si bien faire. J'essaie de cerner le personnage qu'est David Haller... et soyons honnête, même si il semble puissant, il m'ennuie. Il n'est pas drôle. Il ne se vexe pas... il ne m'engueule pas ou il ne veut pas essayer de se battre avec moi... Bien sûr, il essaie de me mettre en garde en me disant qu'il sait se défendre... Waouh...

« Oh excuse-moi. » dis-je avec un ton empli de sarcasme.

Je soupire bruyamment, allongée sur son lit et je le fixe avec un regard et un sourire provocateur.  Il vient s'allonger à côté de moi et je souris de manière presque perverse. Zéro réaction de sa part. C'est carrément vexant. Il a de la chance de pouvoir s'allonger à mes côtés. Et il me tourne le dos. Très très vexant.

« Tu m'as sauvé … je veux simplement te remercier. Quoi de plus normal. »

Je me rapproche de lui... jusqu'à venir le coller... mon corps vient épouser le sien... mes mains viennent tout d'abord caresser ses épaules.

« C'était gentil de me sauver de ces chasseurs de vampire. N'importe qui d'autre m'aurait sûrement laissé mourir... tu es différent des autres et ça me plaît... »

Mes mains descendent lentement... calmement... jusqu'à se rapprocher de sa taille. Je rapproche ma tête de son cou... j'essaie de résister à mes pulsions de vampire... je ne dois pas le mordre... mes canines m'implorent presque de venir croquer sa nuque... à la place je viens déposer un léger baiser... mes mains elles... sentent quelque chose dans ses poches. Je me sers discrètement... et puis je m'écarte. Je me lève du lit.. je déplie... une lettre.  Oh. Ça a l'air sacrément intéressant tout ça.

Pour le provoquer, je me mets à lire à haute voix, les passages intéressants de la lettre... pour le réveiller de sa torpeur.

« Au Canada, j'ai croisé un jeune mutant. Très puissant. Sûrement plus puissant que vous. Un télépathe... Je pense sincèrement qu'il s'agit de votre fils. Ou alors encore... Ses pouvoirs sont extrêmement puissants. Il est capable de  tuer en un claquement de doigts. C'est pas joli joli ces lettres dit donc petit cachotier. Mais, je ne crois pas que ce soit quelqu'un de mauvais... Il est juste... très perturbé. Si c'était que ça. Il est aussi très têtu et très ennuyant. Ça fait beaucoup quand même. Il a un joli minois, c'est toujours ça.»

Je ris un peu avant de demander.

« Qui a écrit ces lettres ? »
© 2981 12289 0


bienvenue à new york
David Haller
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 30
» ma tête :
POUVOIR.

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   Sam 24 Juin - 20:43

You wouldn't like a wood stake in the heart
Bekha & me



••••

       
Elle se moque de moi, je le vois bien, et en réalité je m'en fous pas mal. Je veux juste un peu de tranquillité. Je n'ai rien n'a prouver à personne. Je me tourne donc dos à elle pour tenter de trouver le sommeil bien que je sois certain qu'elle ne va pas me laisser tranquille. J'ouvre soudain les yeux alors qu'elle se colle à moi. Mais... A quoi elle joue ? Je me crispe. C'est pas que c'est désagréable, mais je suis carrément pas à l'aise avec elle. Je sais pas où elle veut en venir mais elle est vraiment étrange et sans gêne. Et ça me plait pas du tout !

Je ne bouge plus, je la laisse faire, attendant de voir jusqu'où elle va aller. Mais soudain... Elle arrache un truc de ma poche et se lève. Mes lettres !! Elle commence à lire l'une d'entre elles à haute voix. Je deviens fou. Je supporte pas qu'on touche à ces lettres ! Je me lève d'un bon. Je veux lui arracher les lettres des mains mais je ne veux pas prendre le risque de les déchirer. C'est beaucoup trop important ! Alors je me concentre, fou de rage, et la fige à nouveau, comme tout à l'heure. Je récupère les lettres que je remets dans ma poche avant de laisser à nouveau Rebekah libre de ses mouvements.

- Ça te regarde pas ! Fous moi la paix ! Sors de chez moi !

Même si je savais qui a écrit ces lettres, je ne lui aurais évidemment pas dit. Je suis hors de moi, je craque. La lampe se trouvant sur ma table de chevet explose d'un coup. Eh merde je contrôle plus mon pouvoir... Je dois me calmer... Je sais de quoi je suis capable, sans contrôler... J'attrape alors vivement la vampire par le bras et nous téléporte hors de ma chambre. On se retrouve dans la ruelle de tout à l'heure. J'aurais du faire ça depuis longtemps. La chasser de chez moi. Ma patience a des limites !

- Rentre chez toi maintenant et fous moi la paix !

Je ne veux pas laisser la colère m'envahir et prendre le dessus sur moi, prendre le contrôle de mes pouvoirs. J'ai déjà détruit des pièces entières, des machines précieuses... J'ai même planté un stylo dans la joue d'un homme, juste parce qu'il m'agaçait et me perturbait avec ses questions. J'ai tué beaucoup d'homme sous les émotions et l'influence de Lenny, ce mutant qui était en moi autrefois... Je ne veux plus de cette vie. Je demande juste une putain de vie normale !!

     
       

       ••••

by Wiise


bienvenue à new york
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]   

 

You wouldn't like a wood stake in the heart [Pv David]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pavlina Wood
» Partenaire avec Silver Wood ?
» Griffith Wood
» Hana Evali ► Rachel Hurd-Wood [Fini]
» CAMILLE MELANIE PARKER ► evan rachel wood.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Avengers RPG :: Welcome to New York :: Brooklyn-