N'hésitez pas à demander des liens et des rps aux nouveaux membres.
Privilégiez les Marvel , ils sont badass.
Bienvenue sur The Avengers on vous aime déjà.

Partagez | .
 

 what do you want (Bruce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à new york
Laura Kinney
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 186
» ma tête : India Eisley










Dafne Keen (Young X-23)




» association : Solitaire
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 4 - Maîtrise quasi parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: what do you want (Bruce)   Ven 17 Fév - 3:27






what do you want?

Bruce Banner & Laura Kinney

Le temps est dur pour tout le monde. Le retour à la normale ne se fait pas aussi facilement que l'on pourrait le croire. Pourquoi? Tout simplement parce que l'on a laissé dégénérer les choses. La haine a tellement été présente et puissante qu'elle restera encore longtemps. Les gens racistes détestent encore les noirs justes parce qu'il était des esclaves avant. Alors les gens normaux détesteront les gens mutants juste pour leur différence.

Ainsi vas la vie, ainsi les choses sont-elles faites! Mais parfois il vaut mieux tout oublier et recommencer à zéro. C’est quelque chose que j'ai déjà fait une fois, c’est une chose que je m'apprête à refaire. Quand je me suis enfuie de chez HYDRA, j’ai tout fait pour oublier mon passé. J’ai presque réussite, mais j’ai surtout commencé a vivre. Je vivais mal certes, mais je vivais… je n’étais plus prisonnière de ma cage… j’étais plus une arme… mais j’étais tout de même un objet de désir.

Mais à un moment donner on en a mare de ce jeu stupide. À un moment on veut vivre notre vie, voler de nos propres ailes. À un moment on choisit d’être ce que l’on est et on commence à se respecter. Et lorsqu’on se respecte, l’on devient quelqu’un. C’est du moins ce qui s’est passé avec moi. Un jour j’ai choisi d’arrêter d’appartenir aux autres. Un jour j’ai choisi de renouer avec mon passé et de l’accepter. Et maintenant je vis.

Il y a des hauts et des bas… et il y a des abysses! Je n’ai jamais vécu dans une cage dorée, mais je ne crache pas non plus sur mon éducation. Elle a fait de moi ce que je suis. Certes, j’ai eu besoin de Bucky pour comprendre que je n’étais pas défectueuse. Oui j’ai cru naïvement qu’il aurait pu me ramener chez Hydra pour me réparer… Mais au fond j’ai rencontré quelqu’un comme moi… quelqu’un qui as passé à travers des événements semblables… et pour une fois cette personne ce n’était pas Logan!

Je n’ai rien contre l’image de ce que je pourrais éventuellement considérer comme ma paternelle. Mais sérieusement… il n’a jamais eu plus de réponses que moi à nos questions!

C’est peut-être la naïveté qui m’a menée ici aujourd’hui. Qui m’a conduite a accepté une invitation douteuse à prendre le thé dans un salon de thé branché du Queens. Dès que je suis entrée dans cette galerie d’art, je me suis sentie toute bizarre. J’aurais voulu reboucher chemin, mais après avoir marché des heures pour venir je n’allais ne pas repartir juste à cause de l’ambiance! De plus, il n’y avait pas grand monde ici. Le pire qui pouvait arriver était simplement que je me retrouver face a un homme d’HYDRA et que je sorte mes griffes… C’était la pire situation!

Alors je pénétrai doucement et alla m’installer a une table, attendant quelqu’un. Une fois assise je sortis la carte postale que j’avais reçue. Elle n’indiquait pas d’adresse de retour, il n’y avait que mon nom et mon adresse. Sur le côté imagé, il y avait une photo de ce salon de thé qui offrait plusieurs expositions. De l’autre coté, avec une écriture plutôt illisible il était simplement marqué 11 février, midi, si tu veux faire une différence.

C’est ce qui m’avait poussée à venir ici, à me commander un simple thé à la camomille et à attendre, je voulais savoir de quelle différence l’on me parlait. L’épuration n’existait plus! Les gens étaient saufs, recommençaient à vivre. Je ne voyais pas en quoi quelqu’un m’aurait proposé à moi de faire quoi que ce soit! Et puis, je ne recevais pas grand courrier… et personne que je ne connaissais pas n’avait mon adresse… sauf si Coulson l’avait noté quelque part dans mon dossier que le SHIELD possédait…



© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart





Don’t put the blame on me


bienvenue à new york
Bruce Banner
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 518
» ma tête : Mark Ruffalo
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Mer 22 Fév - 14:36

What do you want?
Feat Laura Kinney


En général, on fait appel au Docteur Banner pour deux choses. Soit parce que l'on a besoin de son expertise scientifique, qui couvre différents domaines, comme la physique nucléaire ou la biologie par exemple. Soit parce qu'on a besoin d'une force de destruction massive, verdâtre, et invulnérable ou presque.

Pour la première fois, on a fait appel à lui pour autre chose. Rencontrer quelqu'un. C'était vraiment bizarre. Depuis la victoire de la Résistance sur Ross, Bruce est "bloqué". Son esprit est là, mais son corps reste celui de Hulk. Il ne sait pas comment redevenir celui qu'il était. Pour cela, il étudie son cas dans l'un des labo du S.H.I.E.L.D - l'un des avantages d'être en étroite relation avec une des très bonnes amies de l'ancien directeur, sans doute.

En échange, Banner bosse sur quelques cas pour eux, et intervient sur le terrain si besoin, bien qu'il préfère éviter. Il reste avant tout un scientifique, pas un Destructeur. Alors quand on l'a brieffé, pour lui dire qu'il allait devoir rencontrer une jeune demoiselle pour la jauger sur le plan psychologique, c'était vraiment bizarre à entendre. Pas de régime à renverser, pas de porte à défoncer. Juste une rencontre, un dialogue. "Pourquoi ne pas envoyer Natasha?" avait-il demandé. Il n'obtint pas de réponse. Soit.

Il était donc en route pour... Un salon de thé? Vraiment cela dépassait de loin tous les autres cadres de missions. Sa condition physique fait qu'il ne peut pas porter d'uniforme ou de vêtements classiques pour l'instant. Alors il porte simplement un bas de jogging violet, tout distendu. Un horrible poncho grisâtre. Des bandes autour des bras, pour dissimuler sa peau verte. Seuls ses pieds nus trahissent sa nature. Cela, et son imposante carrure.

Capuche sur la tête, le voici qui fait irruption dans le salon de thé. Il se dirige vers "la cible", comme aime dire les Agents du S.H.I.E.L.D. Son pas est lourd, et fait presque trembler le sol. Quand il arrive enfin au niveau de la table de X-23, il prend la parole, de sa voix monstrueusement inhumaine.

- Je ne vous ai pas trop fait attendre?


Il lève un peu la tête, sans pour autant retirer sa capuche. Les gens savent que Hulk s'est battu pour défendre la liberté des surhumains. Mais ils savent aussi qu'il est responsable d'une partie du massacre au Yankee Stadium. Donc ils ont encore un avi mitigé sur lui. Autant la jouer discret pour ce coup-là.




You won't like me when I'm angry...
bienvenue à new york
Laura Kinney
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 186
» ma tête : India Eisley










Dafne Keen (Young X-23)




» association : Solitaire
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 4 - Maîtrise quasi parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Mer 22 Fév - 23:50






what do you want?

Bruce Banner & Laura Kinney

Si l’on m'avait annoncer en me levant ce matin que je me retrouverais devant un géant vert dans un salon de thé, j'aurais ri a en pleureur tellement la chose été improbable. Pourtant nous y voilà. Je me retrouvais assise dans un élégant siège, en face du très certainement Hulk, dans un salon de thé.

Ce qui me faisait dire que c’était lui? Ses pieds sans aucun doute! Ses énormes pieds verts!

Alors qu'il m'adresse la parole d'une voix surhumaine, je relève la tête tranquillement. Tous les gens présents l'on entendu arriver, moi y comprise. Il est dur de ne pas entendre un éléphant dans une boutique de porcelaine pas vrai!? Il déteignait avec ce qui nous entourait. Mais j'étais comme lui... Perdu au milieu de tous ses meubles bien trop classe pour moi.

J'étais venue vêtue comme a mon habitude de mon blouson en cuire. J'adorais ce manteau qui me rappelait que si je le voulais je pouvais juste partir loin et ne pas revenir. Ce manteau avait été mon premier véritable achat quand je suis arrivée à New York. Après deux ans de prostitutions, j'avais enfin acheté quelque chose qui m'appartenait et que l'on n'aurait jamais pu m'enlever!

En plus de ce manteau, je postais une simple paire de convers noirs et des pantalons de la même couleur, en plus d'un simple chandail couleur sang...

J'avalai doucement ma gorgée de thé, le liquide chaud me faisait du bien aux entrailles. Et m'apportais la douceur et le réconfort que j'aurais eu chez moi...

- Non pas du tout...

Dis-je simplement. Donc c’était lui que je venais rencontrer!? Je ne comprenais pas, ce n'était pas ce à quoi je m'attendais, rencontrer un homme en costard et cravate peut-être, mais être en compagnie de Hulk... Ca jamais!

- Ce n'est pas vous le message...

Ce n'était pas une question, mais une affirmation. Avec ses gros doigts, il aurait été incapable d'écrire quoi que ce soit sur une si petite feuille de papier... De plus je m’imaginais mal un scientifique comme lui m’écrire a moi. Pourtant avec sa seule présence, je savais que le SHIELD avait un certain rapport dans tout ça. Pourtant, je n’étais pas rassurée. Non au contraire, depuis l’arriver de ces colos vertes une seule question me trottais dans la tête.

- Pourquoi vous?

Ce n’est pas d’avoir la version verte de Bruce Banner en face de moi qui me poussait a le vouvoyer, s’étais quelque chose que l’on m’avait appris très jeune. À l’époque ou je « travaillais » pour HYDRA, si l’on peut appeler ça travailler, je répondais que par certain terme. J’avais appris a vouvoyé, a dire monsieur ou madame… à être polis en toute circonstance… et même a dire merci lorsqu’on me frappait… Quoique ce dernier point m’a été très utile aussi lorsque j’étais prostituée!

Je détournai mon regard émeraude de lui pour les remettre sur ma tasse de thé. À vrai dire, je connaissais surement déjà la réponse. Ils me considéraient surement trop dangereuse pour m’envoyer un agent normal. Et pour tout dire, c’était la meilleure raison que j’avais trouvée. Mais ma question demeurais, pourquoi lui. Pourquoi Hulk? Ils auraient pu envoyer tant d’autres personnes!

- Qu’est qu’ils me veulent?

Lui demandais-je alors. La dernière nouvelle du SHIELD que j’avais provenait de ma rencontre avec Bucky… Une rencontre hasardeuse qui m’avait ouvert les yeux sur moi-même et sur ce que je ne comprenais pas encore. Soupirant, je relevai mon regard vers lui qui ne semblait pas avoir bougé depuis son arrivée.

- Qu’est que j’ai fait, ou pas fait?

Ça ne pouvait être que ça. Je devais avoir fait quelque chose de mal! Je me sentais observer comme si c’était le cas. Je ne savais pas a quoi m’attende et ça m’effrayais! Oui, j’avais peur. Mais s’étais normal, j’avais lu que s’était normal! La peur est là pour nous protéger… et dernièrement j’ai besoin d’être protégée… de moi-même.



© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart





Don’t put the blame on me


bienvenue à new york
Bruce Banner
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 518
» ma tête : Mark Ruffalo
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Sam 25 Fév - 17:16

What do you want?
Feat Laura Kinney


La taille hors norme du colosse vert ne lui permet pas de s'installer confortablement sur un petit siège, comme n'importe qui le ferait dans un salon de thé. Alors, sans ressentir la moindre honte, le monstre écarte la chaise de la table qui se trouvait en face de Laura, et s'assoit directement au sol.

Aucun serveur, ni même le propriétaire des lieux n'osent venir l'interpellé. Peut-être ont-ils déjà remarqué la peau verdâtre sous la capuche, qui sait? Quoi qu'il en soit, il fallait désormais répondre aux différentes questions qu'avait la jeune femme qui lui faisait face.

- Effectivement. Il fait la pince avec les doigts. Il m'est impossible pour l'instant d'écrire sur un bout de papier avec de telles mains. Le sens de l'observation chez elle et son esprit de déduction... Il fallait se montrer prudent avec les prochaines choses qu'il allait dire.

- "Pourquoi moi?", reprit-il, sourire aux lèvres. En toute honnêteté, je n'en ai pas la moindre idée moi-même. Nous serons d'accord tous les deux pour dire qu'il y a des dizaines de personnes plus qualifiées que moi pour... parler.

Ce dernier mot qu'il prononce répond en partie à la question suivante. La raison de sa venue. Vraisemblablement, c'est tout ce qu'ils vont faire tous les deux. Discuter, en buvant du thé. Enfin, elle, elle boira du thé, car de son coté, Hulk ne pourra pas saisir les tasses par leur hanse, donc... Même problème qu'avec le stylo et le petit mot en fait.

- Je suis là pour cela. Parler. Savoir comment vous... Comment vous vous sentez je pense. L'année que nous venons de passer a été compliqué pour tout le monde. Et ce n'est pas parce que l'on guérit rapidement que cela n'a pas laissé certaines cicatrices. Plus ou moins visibles.

Les yeux du monstre balaie la pièce à nouveau. Ce n'est pas un agent du S.H.I.E.L.D à proprement parlé. Mais il veut s'assurer qu'aucune mauvaise surprise ne leur tombera sur le coin de la figure. Il faut dire qu'une personne doté des facultés de Wolverine plus lui dans ce genre de lieu... Les dégâts pourraient être colossaux. Donc autant être prudent.

- Savoir aussi ce que vous envisagez, par la suite. Vous avez des objectifs? Des envies?

La vie est tellement plus simple quand on a un but, un objectif que l'on se fixe et que l'on cherche à atteindre. Et en cette période de reconstruction, il y a tellement de choses à faire, peu importe l'équipe que l'on cherche à rejoindre. Il y a des choses à faire, c'est tout.

Un serveur, plus courageux que les autres, vient quand même prendre la commande du docteur banner. Conscient qu'il ne pourra pas boire, il se résigne simplement à prendre des petits sablés. On peut grignoter, quand on est en mission, non? Il ne se rappelle pas avoir lu de contre-indication à ce sujet dans son manuel d'apprenti agent du S.H.I.E.L.D...




You won't like me when I'm angry...
bienvenue à new york
Laura Kinney
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 186
» ma tête : India Eisley










Dafne Keen (Young X-23)




» association : Solitaire
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 4 - Maîtrise quasi parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Lun 27 Fév - 2:35






what do you want?

Bruce Banner & Laura Kinney

Hulk s'assoit face à moi sur le sol. Je le regarde faire intriguer. Logiquement ce n'est pas vraiment Hulk, Pluto Bruce Banner prit dans le corps du colosse. Comment j'en déduis tout ça? Il n'a pas attaqué personne, il fait des phrases complètes et il parle comme un scientifique.

Depuis que je suis redevenue moi, je réapprends a vivre avec tout ce que l'on m'avait appris par le passer. Assise face a lui je l'écoute me répondre très poliment. Il semble être tout aussi surpris que moi d'être ici. Il observe tout, il a peut-être peur de quelque chose.. De moi?

- Parler? Si c’était simplement pour parler, j'ai un téléphone comme tout le monde!

Si on avait mon adresse, on devait certainement avoir mon numéro de téléphone non! Il ne semblerait pas si difficile de trouver ou je vivais dernièrement. Et comme j'avais déjà touché mots, j'envisageais de déménager... Quoique j'avais un attachement sentimental vit à vie mon appartement actuel.

- Je vais bien... Je pense. Les événements ont ébranlé beaucoup de monde en effets...

Je marquai une petite pause de quelques secondes, le temps de trouver les bons mots. Comment expliquer ce qui s'était passé dans ma tête pendant cette dernière année! Comment décrire ma descente aux enfers. Comment décrire le fait que j'aurais tout fait pour retourner chez HYDRA, croyant que j'étais simplement brisée...j'avais eu des tas de pensés négatifs, j'avais essayé par plusieurs moyens de m'enlever la vie... Mais tous en vain visiblement!

- Dison que j'ai ouvert les yeux sur plusieurs choses...

C’était la façon simple de le dire. Je tentais toujours de faire la paix avec moi même, mais je réapprenais à vivre avec ce que j'étais et à voir ce que je pouvais être...

- J'ai rencontré certains de vos agents déjà... Votre directeur en autre... Qui s'est introduit dans mon domicile... Et James... Avec le bras en métal...

J'avais ouis dire que le surnom du bras de métal était Bucky, mais je préférais dire James et ensuite de dire qu'il avait un bras de métal! J'adorais ce surnom!

En théorie, il devait le savoir. J'avais rencontré le premier avant la fin de la purge, et le second avant et après la purge. Ma première rencontre avec Bucky datait d'il y a quelques mois déjà. À l'époque où il travaillait encore pour HYDRA. Il avait tenté de me récupérer et de me ramener chez HYDRA... Mais il m'avait laissé partir. Ma deuxième rencontre avec lui datait d'il y a moins d'un mois. Je l'avais interpelé croyant qu'il était encore avec HYDRA... Mais j'avais appris que non. Il m'avait ouvert les yeux sur moi même, sur ce que j'étais.

- James m'a fait prendre confiance sur ce que je suis...

Le plus dure pendant la purge avait été d'être considéré comme un monstre, alors que j'avais été créée par les hommes pour tuer d'autre homme!

- Avez-vous peur que je vous attaque Hulk?


J'envisageais tout. Il semblait regarder tout autour de nous. Et hormis rechercher des ennemis potentiels, il ne pouvait que voir les victimes potentielles...

- Mon but ultime est de mourir un jour... En paix avec moi même... Mais ce n'est pas pour tout de suite...

Je n'avais jamais été aussi libre que maintenant, donc je ne savais pas réellement quoi envisager. J'avais pensé pendant un temps de rejoindre Logan...a l'institue... Mais je n'avais pas envie d'être encore perçue comment un monstre. Mon seul essai s'était avéré être un désastre!

- Je ne sais pas ce que je vais faire.... Regardez-moi... Je suis jeune et le resterais... Et je n’ai aucune éducation reconnue... Alors... Je vais surement trouver un emploie au salaire minimum et faire comme j'ai toujours fait, survivre.

C’était simple, de plus je n'envisageais pas de retourner à la prostitution... Ne de retourner chez HYDRA... J'avais compris! Mais je me sentis obliger d’ajouter une dernière phrase… peut-être plus pour moi-même que pour lui…

- Je ne suis pas une menace… je… je suis plus comme eux… j’essaie du moins…



© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart





Don’t put the blame on me


bienvenue à new york
Bruce Banner
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 518
» ma tête : Mark Ruffalo
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Mer 1 Mar - 15:20

What do you want?
Feat Laura Kinney


Encore une fois, la jeune femme qui fait face au Docteur Banner marque un point. Il était tout aussi facile de lui passer un coup de téléphone pour simplement prendre des nouvelles. Alors pourquoi prendre de tel risque pour un rendez-vous? Mais peut-être que le S.H.I.E.L.D voulait s'assurer que Bruce maîtriser pleinement ce nouveau corps et les possibles sautes d'humeur qui pouvaient avoir lieu. En guise de réponse, il fait simplement "non" de la tête.

- On ne se confie pas de la même façon à quelqu'un si on l'a en face de soi plutôt qu'au téléphone.

Pourquoi parler de se confier? Ils n'ont pas encore atteint ce degré d'intimité. Ils ne l'atteindront peut-être jamais d'ailleurs. Pour l'instant, ils se méfient l'un de l'autre, s'imposant une situation que ni elle ni lui ne souhaitait au départ.

- Beaucoup de monde, en effet, reprend le scientifique. Mais peu de personnes sur cette planète ont vécu ce que vous, vous avez vécu. Et en rajoutant l'horreur à laquelle nous avons été confrontés...

Il s'interrompt. Pas la peine d'aller jusqu'au bout de sa phrase pour dire que des institutions, gouvernementales ou non, s'inquiètent de la santé mentale de X-23. Elle l'aura sans doute compris d'elle-même.

- Ouvert les yeux? Sur quoi? questionne donc le docteur, avant de faire un mouvement de la tête quand la demoiselle parle de Coulson et du Soldat de l'hiver.

Levant l'index, Bruce reprend la parole pour apporter une précision: je ne suis pas agent du S.H.I.E.L.D. Nous... collaborons, dirons-nous. Donc techniquement, il n'est pas mon directeur.

Puis Laura pose une question intéressante. Est-ce que Hulk a peur qu'elle l'attaque. Essuyant ses lèvres d'un revers de la main, alors que les biscuits commandés plus tôt finissent par arriver, Banner répond sans détour.

- J'ai peur pour ceux autour de nous. Les rares qui ne sont pas partis, devrait-il préciser.

Et enfin, il l'écoute à nouveau. Parler d'elle. De ses projets. De son avenir. Et de comment elle se voit en fin de compte. Et il y a quelque chose dans ses propos qui retient l'attention du physicien. C'est donc tout naturellement qu'il lâche un:

- Pourquoi ne pas intégrer le S.H.I.E.L.D? Si vous connaissez déjà plusieurs personnes là-bas... Vos talents y seront certainement très appréciés.




You won't like me when I'm angry...
bienvenue à new york
Laura Kinney
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 186
» ma tête : India Eisley










Dafne Keen (Young X-23)




» association : Solitaire
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 4 - Maîtrise quasi parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Ven 3 Mar - 1:59






what do you want?

Bruce Banner & Laura Kinney

À l'écouter parler, j'étais une dangereuse criminelle en cavale! Bon j'admets avoir été une criminelle malgré moi et être en cavale. Mais ses événements n'étaient en aucun cas liés! Je n'étais plus dangereuse depuis un bon moment!

J'avais certes fait quelques victimes depuis que je m'étais enfuie d'HYDRA. Mais toutes les personnes qui étaient mortes méritaient amplement de mourir! Je l'avais fait pour me protéger, pour protéger Nikolas...

Je soupirai, il n'avait pas besoin de finir sa phrase... Je ne savais que trop bien ce que la grande majorité des gens qui connaissaient mon existence pensait. J'étais un monstre! Je l'étais au passé, je le suis aux présents et je le resterais pour l'éternité. C’est le lourd fardeau d'être né comme moi! Si seulement il savait... Si seulement il pouvait se douter de tout le chemin parcouru depuis que j'étais sortie de l'esclavage! Quand je parle d'esclavage je parle autant de la période de ma vie ou j'étais une arme que celle ou j'étais prostitué...

- Sur ce que je suis, ce que je croyais être…

Dis-je sans en ajouter. Il allait certainement revenir sur le sujet à un moment ou à un autre.  De plus il ne me laissa pas vraiment ajouter quoi que ce soit sur le sujet.

- Ils ont peur de vous. Vous, vous avez peur pour eux. Moi, je suis qu’une variable dans cette équation…

Je tournai ma tête pour observer la clientèle qui restait encore. À vrai dire, plusieurs étaient déjà partis, ils avaient eu peur du colosse vert. S’il avait su, il serait parti à mon arrivée…

- Le plus grand danger ici ce n’est pas moi Hulk.

Dis-je avec un petit sourire. Je ne voulais pas être méchante, mais c’était clairement lui qui effrayait le plus la population. Les gens à l’extérieur ne me connaissaient pas, il ne savait pas qui j’étais. Mais il le connaissait lui. Et pour eux, le colosse n’avait pas de confiance.

- L’habit ne fait pas le moine Bruce… vous êtes bien placé pour le savoir… Alors vous le direz que je suis tout aussi dangereuse que vous…

Je le regardais, marquant une pause, avant d’écouter sa prochaine question. Il me proposait de rejoindre le SHIELD. J’avais passé les 12 dernières années à fuir le SHIELD et HYDRA. J’avais passé tout ce temps a passer sous leur filet pour ne pas être attraper et mise en cellule.

- Je ne connais pas vraiment les gens qui y travaillent…

Ce n’était pas un mensonge, je ne les connaissais pas, je les avais simplement rencontrés! Et puis, il allait certainement se passer la même chose qu’as l’institue…. J’avais vécu là-bas les pires mois de ma vie. L’on m’avais observé comme si j’étais un monstre, je n’étais pas normale, j’étais exclue et surtout j’étais détester des autres élèves. Je n’avais pas nécessairement envie de revivre tout ça.

- J’ai déjà tenté d’étudier à l’institut Xavier… et rien de bien joli n’est ressorti de cette expérience!

Lui dis-je quelques secondes tout juste après ma précédente phrase. De puis, je le regardais franchement. Lorsqu’il parlait de mes aptitudes, je m’imaginais vivre dans une chambre et attendre qu’on sonne une cloche pour me donner l’autorisation de sortir.

- Vous aimez être tenue à l’écart jusqu’au moment ou on a besoin d’un colosse pour tout détruire?

Je le regardais franchement droit dans les yeux. Ce qu’il vivait avec les venger, je le vivrais avec toutes les équipes que je rejoindrais. Je serais considérée comme dangereuse, je serais retenue en laisse jusqu’au moment ou je serais utile… mais la majeure partie du temps, je serais en retrait et inutiles.

- Je n'ai plus envie d'être le jouet de quelqu’un…

J’avais voulu retourner chez HYDRA juste pour tout oublier. Maintenant que j’avais compris que ce que je vivais et ce que je ressentais me rendaient humaine, je ne voulais plus d’une vie d’esclavage. Sauf si l’on pouvait me dire et me promettre que je ne serais jamais plus le monstre d’HYDRA aux yeux des autres… il m’était difficile de me voir rejoindre un clan.



© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart





Don’t put the blame on me


bienvenue à new york
Bruce Banner
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 518
» ma tête : Mark Ruffalo
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Ven 17 Mar - 20:55

What do you want?
Feat Laura Kinney


Alors que la discussion avançait, Bruce Banner réalisait pourquoi on l'avait envoyé lui. Ce n'était une question de capacités physiques, ou de super-pouvoirs. Laura avait beau être un clone de Wolverine, disposant ainsi des facultés du mutant griffu, et malgré son passé des plus compliqué, le scientifique sentait que... Tout cela ne la définissait pas. Pas entièrement. Et que sa capacité d'écoute pouvait ici être des plus utiles.

Elle marque encore des points en lançant - volontairement ou non - des petites remarques cinglantes au physicien. D'ailleurs, ces petites phrases tirèrent un léger sourire au colosse vert. Il ne réagissait donc pas outre-mesure, et continuait d'écouter la demoiselle.

- Les gens ont raison d'avoir peur de moi, confirma-t-il simplement. Ce n'était pas la peine de s'épancher sur ce sujet. Il y avait tellement d'autres choses plus intéressantes à aborder.

Et quand elle relève le fait qu'elle n'était pas la plus dangereuse ici, le monstre ne pouvait qu'acquiescer d'un mouvement de la tête. Elle avait effectivement raison, encore une fois. Quel beau tableau... Deux êtres au potentiel destructeur incroyable qui discutent calmement. Xavier serait fier de cette entente.

Et quand le sujet du S.H.I.E.L.D est abordé, c'est la première fois que la jeune femme fait fausse route. Et à nouveau, ce petit fait déclenche un sourire chez la créature verdâtre.

Faisant "non" de la tête, il prend la parole pour corriger cette pensée quelque peu... erronée.

- Je suis libre de faire ce que bon me semble. Dans la limite de la légalité, s'empresse-t-il de préciser. Je vaque à mes occupations dans le laboratoire à ma disposition. Effectivement, de temps en temps il se pourrait que l'on fasse appel à moi. Mais depuis que le Directeur Barnes est en place, jamais encore je n'ai eu à aller sur le terrain.

Et oui, le nouveau Directeur James Barnes. Il a confiance en Bruce, d'autant que l'Agent Romanoff se porte garante pour lui. Mais pourtant, il préfère laisser le scientifique là où il est le plus utile: entre ses éprouvettes et ses tubes à essais.

- Ce n'est pas une question d'être le jouet de qui que ce soit. Juste de savoir qu'elle est la place que tu souhaites t'accorder. Et je suis simplement là pour t'aider à trouver une voie. Si tu le souhaites, bien entendu.


Oui, on dirait bien qu'il comprend de mieux en mieux ce qu'il fait là.




You won't like me when I'm angry...
bienvenue à new york
Laura Kinney
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 186
» ma tête : India Eisley










Dafne Keen (Young X-23)




» association : Solitaire
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 4 - Maîtrise quasi parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Mar 9 Mai - 2:33






what do you want?

Bruce Banner & Laura Kinney

Ce que j’aime le plus en ce moment, s’est bien que nous sommes en train de démontré que deux machines a tué sont capable d’avoir une discutions sans en venir aux poings. Certes, il y a de moins en moins de clients dans cet endroit, mais le Hulk qui est en face de moi ne me fait pas peur. Son attitude me démontre qu’il a une part humaine… surement une plus grande part d’humanité que moi d’ailleurs…

Je ne comprends pas les gens qui ont peur de tout. Je ne comprends pas ceux qui font confiance au premier venu avec un joli sourire sous prétexte qu’il a l’air gentil, alors que souvent ils sont les premiers a poignardé une fois le dos tourner…

Je fixe Bruce, je préfère le nome ainsi malgré ça forme. Il me dit avec des mots gentils que je me trompe sur ce qu’il est et surtout sur ça raison d’être chez les avenger. Est-ce réellement possible que je me trompe? Oui, je ne suis pas sans failles. Même si je redeviens petit à petit moi-même, même si mon cerveau recommencer a reconnaitre ce que j’avais perdu… je ne suis pas irréprochable! Alors je lui souris doucement. Tout comme il l’a fait à plusieurs de mes remarques.

Je ne sais pas s’il le remarque, mais au nom de Barnes, mon sourire s’agrandit un peu plus. James est quelqu’un de bien. De tes biens… et s’il est capable de diriger le SHIELD, je dois être capable de trouver ma place dans ce monde non? Après tout, il a été le premier à me raisonner lorsque j’ai sombré dans les abimes…

- Le bras de métal est le directeur du SHIELD?

C’est le petit nom que je lui donne, c’est la façon que je l’ai interpelé à notre deuxième rencontre et depuis, je préfère l’appeler comme ça! Quoique devant lui je m’efforce à dire James!

- Je n’écoute pas la télévision… j’ai plutôt été un ermite…. Cette dernière année…

Il n’y avait pas plus à dire sur ce sujet… La dernière année a été très sombre, et rien de très bien ne s’est produit de mon côté. Rien qui puisse m’avoir marquer profondément, rien que ne m’ai fait du bien… avant James…

Après quelques minutes de silence à tenter en vain de trouver quelque chose à dire. Quelque chose du genre « Mais j’ai déjà une place! », je fini par ouvrir la bouchère pour lui dire en toute honnête :

- Et vous voyez quoi comme place pour quelqu’un comme moi?





© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart





Don’t put the blame on me


bienvenue à new york
Bruce Banner
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 518
» ma tête : Mark Ruffalo
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Mer 31 Mai - 14:58

What do you want?
Feat Laura Kinney


Jusque là, bien qu'il y avait un échange entre les deux protagonistes, Bruce Banner n'était pas certain de réellement capter l'attention de la jeune femme. Il faut dire qu'elle a toutes les raisons de se méfier de lui. Non pas de le craindre - pas parce qu'il ne représente pas une menace, mais bien parce qu'elle est suffisamment armée et entrainée pour faire face à cette menace toute seule. Mais c'est en voyant un semblant d'intérêt dans les propos tenus par la demoiselle quand il fut question du Directeur Barnes que l'alter-ego de Hulk pensait voir ici un moyen de faciliter le dialogue.

Haussant un sourcil, il reprit donc son expression, avant de lâcher un petit rire.

- "Bras de métal"? C'est ainsi que vous le nommez? Je n'ose pas imaginer les surnoms qui doivent courir sur mon compte dans la communauté super-héroïque...

Essayer de détendre l'atmosphère, encore et toujours, et même si cela peut paraître paradoxal, venant d'une personne comme lui. Quand elle fait allusion à se vie d'ermite, la mine qu'affiche le scientifique se referme, mais il se veut tout de même compatissant. C'est pourquoi il répond en se basant sur sa propre expérience.

- Je sais exactement ce que cela fait. Je suis passé par là. Traqué comme un animal. Vivant au jour le jour sans savoir si ce serait le dernier. Si l'armée finirait par me tomber dessus, et si les soldats parviendraient à mettre fin à mes souffrances, ou s'ils n'allaient que déclencher une catastrophe dont l'origine serait un monstre à la couleur verdâtre, et parfaitement incontrôlable.

Moui, pour détendre l'atmosphère, il y a surement mieux, comme sujet à aborder. Alors il vaut mieux rediriger la discussion vers autre chose. Et heureusement, la brunette pose une question. Compliquée, qui donne matière à réfléchir, mais qui s'avère être très intéressante.

Haussant les épaules, il dit simplement: "Qu'entendez-vous par "quelqu'un comme moi"? C'est déjà important de savoir comment vous vous définissez, pour ensuite savoir quelle place vous irait le mieux. Sans compter que ce n'est absolument pas à moi de vous dire quoi faire. Je ne suis là que pour... aider?"

Cela change de "tout détruire avec mes gros poings en hurlant comme un possédé". C'est nettement plus gratifiant et il espère vraiment pouvoir atteindre cet objectif, rentrer au Q.G du S.H.I.E.L.D en affirmant ne pas avoir foiré ce coup-là.




You won't like me when I'm angry...
bienvenue à new york
Laura Kinney
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 186
» ma tête : India Eisley










Dafne Keen (Young X-23)




» association : Solitaire
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 4 - Maîtrise quasi parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Mar 27 Juin - 1:36

Laura Kinney a écrit:





what do you want?

Bruce Banner & Laura Kinney

Bruce est gentil. Malgré son apparence de monstre, il reste quelqu’un avec qui l’on peut parler paisiblement sans se prendre trop la tête. C’est donc quelque chose de positif en un sensé. Mais je reste un peu sur mes gardes. Il n’est pas coutume que le SHIELD vienne parler a quelqu’un comme moi sans aucune menace ou arrière pensé.

Je l’écoute parler, s’ouvrir même. Qui aurait pu croire que Hulk avait un côté si humain? Mon regard est rivé sur lui. Je n’aurais jamais imaginé me retrouver face à face à ce colosse pour prendre le thé, ni pour parler d’humanité. J’ai l’air de l’avoir fait rire avec le petit surnom que je donne à Bucky, un point pour moi? J’ai un sens de l’humour il faut croire. Mais le plus important suit, il parle de sa propre expérience. De la place qu’il avait et qu’il a dû prendre. Il me parle de lui, de son passé et surtout de nos points communs. Il sait comment me mettre en confiance, comment me faire sentir moins seule.

Puis vint la question fatidique. Je n’aurais j’aimais dut formuler ma phrase ainsi. Car maintenant je dois répondre à la question « Que suis-je ». Maintenant je dois me qualifier dans le temps et dans l’Espace, dire ce que je pense être ou ce que je croie être. C’est une question difficile pour moi, je ne me suis jamais réellement qualifiée, je sais ce que je ne veux pas être. C’est déjà ça?

- Je sais ce que je ne suis pas… c’est un début non?


Dis-je en voulant détourner la question. Mais son regard me fait comprendre que je dois continuer mes explications. Car je sais que cette explication est plutôt vague. Alors après une grande inspiration qui me permet de réfléchir un peu, je me lance sur ce que je croie ne pas être.

- Je ne suis pas une arme, ou plutôt plus. Je n’appartiens à personne, je ne suis une fillette… C’est une évidence non? JE ne suis pas un objet, ni une enfant… je n’ai jamais été une enfant…

La liste des choses pourrait être très longue. JE ne suis pas un homme, je ne suis pas complètement humaine, je ne suis pas comme les autres, je ne veux pas être comme les autres… Mais en même temps la liste des je suis pourrais être longue aussi! Je suis une femme, je suis entrainée, je suis plusieurs choses… Je suis les qualités de mes défauts… J’aime penser que je suis quelqu’un d’équilibré… mais ce ne sont que des rêves!

- Je tente de bien faire les choses… je pense que c’est le plus important. Je ne regarde pas le comment je le fais, je regarde que le résultat…


Je le regarde, à vrai dire j’attends une approbation. J’aimerais tant qu’il soit effectivement d’accord avec mon affirmation…

- Je suis… quelqu’un qui veut…. Quelqu’un qui veut être plus que le monstre qu’elle as été.


C’est ma plus grande qualité, je pense, bien. Je veux! Je vais essayer, j’essaie toujours et j’avance…



© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart





Don’t put the blame on me


bienvenue à new york
Bruce Banner
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 518
» ma tête : Mark Ruffalo
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 3 - Pouvoir en développement
» appartenance: 5 - Humain victime d\'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   Lun 31 Juil - 16:00

What do you want?
Feat Laura Kinney


Au bout de quelques gorgées, le monstre vert finit par arriver au bout de sa boisson. Redéposant la tasse vide devant lui, il laisse ses grands yeux verts vagabonder dans la pièce, scrutant encore et toujours les réactions des gens présents dans le petit salon de thé.

Enfin, il se permet de faire cela jusqu'à ce que la mutante qui lui faisait face reprenne la parole. Là, ses deux immenses yeux, brillants tels de petites émeraudes, se rivent sur elle. Et c'est avec une attention toute particulière qu'il écoute ce qu'elle a à lui dire. Lentement, alors qu'elle parle, la tête de Bruce commence à se balancer de haut en bas. Il acquiesce, est d'accord, en grande partie, sur les points qu'elle aborde et soulève.

En grande partie, parce qu'il ya toutefois un point qui le chiffonne. Cette idée que, peu importe la manière, c'est le résultat qui compte. Cela pouvait ouvrir certaines dérives et... ça le dérangeait. Toutefois, il se garderait bien de lui faire part de sa vision des choses sur ce sujet. Aucune envie d'entrer en conflit avec cette jeune demoiselle. Pas quand elle vient à peine de trouver suffisamment de courage ou d'envie pour se confier à lui.

- Tu as raison. Savoir ce que l'on ne veut pas permet d'écarter bon nombre de possibilités.

C'est une réalité. Ne pas savoir ce que l'on veut est un problème, c'est vrai. Un problème qui peut nous enclaver dans une sorte de "non-choix" parfaitement stérile et qui ne nous fait pas avancer d'un pouce. C'est donc en éliminant les chose que l'on ne veut pas, que l'on ne souhaite pas, que l'on parvient à réduire ce champ et à s'orienter dans une direction. Qui n'est pas forcément toute tracée, mais qui nous évite de faire du sur-place.

- Je comprends tout à fait, ponctue alors le monstre, quand elle annonce vouloir être plus que ce qu'elle a pu être. Il connait ce sentiment. Ce besoin d'être autre chose que ce que le monde nous a forcé d'être.

Le scientifique sort maintenant un petit billet, qu'il dépose sur la table. Son but? Régler sa consommation. Pas besoin de scruter à nouveau autour de lui pour réaliser que leur présence "dérange". C'est pourquoi il va faire une autre proposition à Laura.

- Nous pouvons continuer cette discussion dehors, si tu le souhaites. Ou encore en rester là, et reprendre plus tard, si tu préfères faire le point sur ce que nous avons déjà abordé. Et avec un sourire en coin, il ajoute: ou tu peux encore me suivre au S.H.I.E.L.D pour discuter avec "Bras de Métal" lui-même?

Oui, il n'a pas pu s'en empêcher!



You won't like me when I'm angry...
bienvenue à new york
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: what do you want (Bruce)   

 

what do you want (Bruce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bruce Harper
» [UPTOBOX] La Légende de Bruce Lee [DVDRiP]
» Hommage à Bruce Lee pour le 40ème anniversaire de sa mort
» Bruce Banner - Hulk
» China, Taiwan and the Haitian Earthquake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Avengers RPG :: Welcome to the Game :: New York :: Queens-