N'hésitez pas à demander des liens et des rps aux nouveaux membres.
Privilégiez les Marvel , ils sont badass.
Bienvenue sur The Avengers on vous aime déjà.

Partagez | .
 

 Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Dim 22 Jan - 19:13


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

J’ai absolument tout prévu ! Pour que cette soirée soit sous le signe du romantisme, de l’amour et … ne se cachons pas une bonne parti de jambe en l’air. Aucune fête à l’horizon, mais après tout je n’ai pas besoin d’excuse ou de raison national pour faire plaisir à mon fiancé. De l’entrée au dessert je me suis mise aux fourneaux et j’ai absolument tout préparé de mes propres mains ! Je ne suis pas forcément une as de la cuisine mais je me débrouille. En me levant ce matin, je suis allé chercher sur le marché dans le quartier de quoi faire ce que je voulais pour mon repas, au vidéo club loué le DVD que je comptais lui mettre. Non pas du Porno … on en a pas besoin !

De retour à la maison, je me mets en piste. En entrée du guacamole avec des Doritos, et des chips de pomme de terre fait maison. Le plat des tacos de fromage et sauce piquante. Et enfin, pour le dessert, fraise et banane avec de la sauce au chocolat et crème fouetté. Si avec ça je n’ai pas comblé l’estomac de mon cher et tendre je ne sais plus quoi faire outre lui offrir un abonnement à la pizzeria au bout de la rue.

Tout mon petit repas près, je me délasse dans un bon bain chaud, une petite heure. Terriblement agréable, je me détends dans cette eau aux bulles colorés et aux parfums de vanille sucré. Ca sent le cupcake ! J’adore ! Je me prépare, bien coiffé, du rouge à lèvre rouge, un brin de maquillage noir sur les yeux. Une bien belle robe noir extra moulante, ajouré dans le dos. Sous vêtement sexy de couleur rouge. Une petite touche de parfum dans le creux de mon cou et me voilà divinement parfaite pour cette soirée.

Je prépare la table basse, des bougies, un peu d’encens, je mets le DVD en place… bon aller je vous dis. Star Wars VI le retour du Jedi … pour moi ça sera le retour de L’orgasme assuré ! Je dispose l’entré sur la table, une bouteille de rouge dans des verres à vin. Quelque pétale de rose dans la pièce, je tamise la lumière.

En attendant mon cher et tendre je monte à la mezzanine pour faire de même avec le lit. Quelque pétale de rose, quelque bougie parfumée sur les tables de chevets. Franchement même moi je m’épate de faire un truc pareille ! C’est pas mes clients qui penserait ça de moi c’est certain. Il y a bien lui qui me poussé à faire des trucs aussi con-con ! M’assurant que je sois prête, j’enfile de superbe escarpin noir brillant aux pieds pour terminer la touche so glamour ! En l’attendant je reste dans le lit, lisant un bouquin sagement. Jusqu’à ce que j’entende des bruits de pas et des clefs contre la serrure. Oh ! C’est à moi de jouer je crois ! Je ferme mon livre que je fais glisser sous le lit et je me lève du lit rapidement, marchant rapidement jusqu’au escalier, penchant la tête en descend pour le voir. « Bonsoir ma petite courgette ! » Je descends tranquillement des escaliers en roulant des mécaniques ! Tout est jeux de séduction chérie… et je sais de quoi je parle !

Je m’approche de mon vilain mercenaire pour l’embrasser par-dessus son masque. « Ce soir… tu n’es qu’à moi Wade Wilson ! Et c’est un ordre. » J’avance mes main à l’arrière de sa tête pour déziper son masque et je le retire et le dépose sur le porte manteau à l’entré. Malgré tout ce que vous pouvez penser. Je veux le savoir bien à la maison, chez lui et entourer de mon amour. Je veux qu’il se sente comme quelqu’un de normal ici, entre ces quatre murs… pas de Deadpool, pas de pouvoir et pas visage défiguré. Juste nous deux et notre vie pleine de paillette. Je lui souris et l’embrasse de nouveau sur ses lèvres déposant doucement mes mains sur ses joues.


Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Wade D. Wilson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 99
» ma tête :
Hugh Jackman Ryan Reynolds !!
BOUH:
 

» association : Vanessa pour le meilleur et pour le pire !
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Mar 31 Jan - 15:57



❝ Abandonne-toi... ❞


Wade & Vanessexy
Parce que résister à Nessa en robe moulante est juste impossible... △
B
on alors soyons clairs dès maintenant, ce qui suit n’est pas pour les âmes sensibles, et je doute que les moins de 18 ans doivent se balader sur ce sujet. Mais si vous êtes encore là c’est que comme moi vous êtes tout émoustillé à l’idée de vous imaginer ma belle et sexy Nessa dans le plus simple appareil. Mais avant tout cela il faut remettre les choses en l’ordre. Non parce que bon on ne fait pas cela en deux trois phrases, il faut un contexte, une ambiance, et je me dois de vous offrir cela…

D
onc pendant que ma chère et tendre prépare tout pour mon retour, moi je fais mon job moulé dans du lycra rouge. Je pourrais vouloir rattacher les wagons avec le sujet que vient d’ouvrir le fils de Cool, mais comme je ne sais pas comment ça va finir je ne ferai pas cet affront à ma jolie licorne brune. Donc on va dire que je faisais sa tête au carré à un pénible de service qui ne voulait pas que je rentre. J’aurai voulu dire non, mais… En fait non, je n’en avait pas envie. C’était un gros contrat, un de ceux que je ne peux plus refuser, parce 1°/ ils m’amusent et 2°/ et bien j’ai besoin d’argents pour couvrir ma belle de tout ce dont elle a besoin. Voilà donc comment l’on raccroche les wagons entre une belle et sexy en robe moulante et un gars couvert de sang en ly cra rouge. J’avais accomplit ma mission, remporté l’argent et c’est donc en sautillant que je rentre chez moi. Avec cette argent là je vais pouvoir lui acheter la bague qu’elle aurait dû avoir quand je l’ai demandé en mariage la première fois. Après tout, elle s’est faite à ma face de burritos alors je pense que retenter ma chance est une bonne idée non ?

M
e voilà donc de nouveau chez moi. J’enfonce les clés dans la serrure, et là vous savez autant de moi ce que je peux voir. Cette créature si sexy qui descend l’escalier, et si vous pouviez me voir sous ce masque, vous verriez le loup de Tex Avery. J’ai la bouche grande ouverte et le coeur qui bat à mille à l’heure. Elle est tellement canon… Et elle est à moi ! Bats les pattes le pervers derrière ton écran ! Quoiqu’il en soit je la regarde descendre, et à ce petit surnom, je retrouve un semblant d’esprit. « Courgette ? Tu me donnais des noms plus sexy que ça par le passé... » Néanmoins j’aime ce baiser sur mon masque, il est bref, mais il prouve que même ce taré de Deadpool elle l’aime bien. Moi je m’y suis fait  et je n’aurai pas aimé devoir m’en débarrassé. Chance pour moi, elle a accepté que je garde le costume. A ses mots je ferme les yeux, je sais ce que vous allez vous dire, le v’là qui tombe dans le gnan-gnan, mais même si c’est un peu le cas, j’adore l’entendre prononcer mon prénom. L’entendre me dire que je ne suis qu’à elle. « Bien Madame ! » Ô ça oui, ma sexy en sous-vêtement rouge comme mon lycra tendu peut se vanter d’une chose : je lui obéit au doigt et à l’œil. Je la laisse défaire mon masque et l’observe le balancer vers l’entrée. Ça manque de musique ce moment, un petit air de Wham ! (ah ce regretter Gerorge Michael, comment je vais faire moi maintenant !) Bref. La voilà qui approche, je peux faire un compte à rebours sexy… Du genre 5… Elle approche de moi, mais honnêtement on va s’ennuyer non ? Mieux vaut passer au moment où elle m’embrasse. Ah sa main sur ma face de pizza… Elle va me faire pêter le lycra à cette vitesse… Bien passons aux choses sérieuses.

M
es mains se posent sur ses petites fesses bombées… Cette robe moulante, un délice pour les yeux et pour le toucher… Je les laisse glisser un peu, suffisamment pour la soulever un peu et avancer tranquillement dans notre appartement. Je ne lâche pas ses lèvres. C’est devenu mon nouveau rituel depuis que je l’ai retrouvé. C’est elle qui met fin à nos baisers, jamais moi. Je veux profiter d’elle autant que je peux… Bordel de combinaison, ces foutus gants… Allez hop on les balance, bah ouais la dentelle de Nessa sous mes mains c’est comme mieux… Tissu légèrement soulevé. Effort minimum, effet maximum… Alors ma belle c’est quoi la suite du programme hum ?

©BESIDETHECROCODILE


2 Swords, Maximum Effort

X gon' give it to ya
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Dim 5 Fév - 21:23


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

Je me mords la lèvre tout en le regardant. Graou je vais le manger, c’est fou ce que l’effet du lycra rouge à comme effet sur moi. Surtout quand il me dit Madame. Mon regard brûle juste en le regardant… je susurre doucement entre mes lèvres. « J’avais oublié que tu avais un gros joystick… » Puis je viens l’embrasser passionnément son masque retirer par mes soins. Dieu que j’aime cet abruti. Je sens ses mains dans mon dos descendre jusqu’à mes fesses et me soulever. Je le laisse faire, collant mon corps contre lui, j’entoure mes bras autour de ses épaules pour bien me tenir à lui. Je sens quelque chose d’étouffer et de serrer se blottir contre mon ventre. Je romps délicatement le baisé, mon nez contre le sien, arquant un sourcil. Je me tiens à lui et ondule doucement mon bassin contre lui. « Ce lycra rouge doit te serrer affreusement … ? » C’est un plaisir de jouer avec lui, de jouer avec ses nerfs et son appétit sexuel.

Je viens mordre son oreille avant de lui dire tout près de celle-ci. « Je t’ai préparé le dîner comme tu l’aimes et j’ai loué un film pour la soirée. Je dois t’avouer que j’avais prévu de monter dans la chambre plus tard mais … là … va savoir pourquoi… j’ai te.rri.ble.ment faim de toi. » Je dépose quelque baiser dans son cou. Il n’imagine pas à quel point il m’a manqué… Enfin si je pense car malgré tout je le lui montre bien je pense par mes gestes à son encontre. Je lâche mes bras autour de lui pour retrouver le sol. Mes mains se posent sur ses hanches, on change de place et je le pousse jusqu’au canapé pour l’y faire tomber.

Soulevant les rebords de ma robe pour lui grimper dessus, je fais bien sur très attention de m’assoir où il faut pour un effet maximum. Ma robe est assez remonté pour qu’il puisse admirer mon joli petit string en dentelle rouge, pour a part je m’occupe de descendre lentement le zip de son costume, je le descends jusqu’au hanche, obligé de reculer je penche ma tête en avant pour embrasser ses abdominaux, descendant jusqu’à son bas ventre par-dessus son boxer. Je relève ma tête, le regardant droit dans les yeux en passant ma langue sur mes lèvres rouges. C’est alors que je me retire d’au-dessus de lui, marchant à côté du canapé, je viens mettre ma tête près de lui et lui dit : « Si tu veux savoir la suite de ta mission… il va falloir monter quelque marche chéri et venir à découvert. » Je mords de nouveau son oreille et me dépêche de monter les escaliers de la mezzanine.

Je lui réserve de l’amour à foison et la jouissance éternelle. Enfin, je vais faire ce que je peux. S’il y a bien une personne qui a possède mon traitement de faveur c’est bien lui. Je l’attends en haut, je reste habillant, mon homme arrivant nu, Je souris, un peu bêtement parce que je suis amoureuse et en même temps un sourire terriblement cochon. Dans mes doigts je fais tourner des menottes. « Vous êtes trop sexy… Alors je vais devoir vous arrêter et vous punir Monsieur Pool. » Un homme comme ça … ça ne se laisse pas filer croyez-moi ! Mon plan ? Simplement lui attacher les mains, lui bander les yeux avec la cravate que j’ai préparée sur la table de chevet et le faire tomber dans les méandres du plaisir.



Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Wade D. Wilson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 99
» ma tête :
Hugh Jackman Ryan Reynolds !!
BOUH:
 

» association : Vanessa pour le meilleur et pour le pire !
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Dim 19 Fév - 19:50



❝ Abandonne-toi... ❞


Wade & Vanessexy
Parce que résister à Nessa en robe moulante est juste impossible... △
A
aaaaaaaaaaah là vous avez compris, Le petit + 18 est apparu dans le titre, et les lèvres sexy de Vanessa parlent de joystick. C’est tellement sexy… tellement allez je vais le dire ce mot… Bandant… c’est du pur Vanessa en robe moulante, c’est comme ce baiser, elle est toute contre moi et croyez moi si ça continue comme ça il n’en faudra pas plus pour que mon lycra cède. Dire que j’ai été foutu de laisser ça derrière moi si longtemps. Ah ouais pardon si je ne l’avais pas fait je serai entre quatre planches. On a de la chance elle et moi. Et on va en profiter. Je crois que c’est plutôt clair. Alors vous pensez bien, mes mains sur ses petites fesses je ne peux que susurrer contre ses lèvres « La couture est sur le point de céder chérie… » Et quand en plus elle m’annonce s’être occupée du repars, avoir loué un DVD non mais sérieusement comment voulez vous que je résiste moi ? Vraiment ? Je ne peux que me mettre à genoux devant cette déesse de la luxure et la supplier de faire de moi ce qu’elle veut. Bordel que je l’aime elle !

U
n pas en arrière, puis deux et me voilà soumis à son désir de m’asseoir. Je n’avais jamais envisagé cette situation, et cette fois croyez moi, ce foutu lycra est bien trop juste maintenant, ça me chauffe… Ah non c’est elle qui me chauffe… Et la voilà qui s’assoit sur moi, juste là où il faut, et ce petit cul mis à découvert… Je ne peux que me mordre la lèvre inférieure et poser mes mains sur ses petites fesses rebondit. Ah cette sensation, douce, chaude… C’est comme ces baisers. Bordel j’ai l’impression de vaciller entre le puceau de l’année prêt à tout lâcher et l’homme le plus chanceux du monde qui veut juste faire durer ce moment. Je choisi la seconde option… Ma main glisse entre ses cheveux bruns tandis qu’elle recule, si elle pouvait ne revenir qu’une seconde, je veux l’embrasser, la dévorer, lui faire comprendre combien elle m’a manqué, mais apparemment elle ne me laissera pas faire. Quelle femme cruelle ! A quel frisson, ce murmure et ce mordillement, elle sait comment me faire partir dans les tours en une seconde. Et si je dois faire ce qu’elle me dit pour l’avoir croyez moi je suis plus au garde-à-vous que Jean-Paul qui se serre dans mon lycra ! J’observe sa démarche chaloupée, son petit cul qui roule alors qu’elle monte les marches « Bien madame ! »

I
l n’en faut pas plus pour que je passe la seconde et obéisse à cet ordre simple. Je retire donc ma combinaison, Jean-Paul est enfin libre et moi soudainement moins enserré. Le boxer fini lui aussi au sol. Bah quoi ? Elle a dit à découvert, je le suis non ? Quant aux marches ? Ô eh bien croyez moi, je ne les ai jamais monté aussi vite ! Je me retrouve face à elle, et je vois ce sourire. A cette seconde ? Je sais ce qu’il veut dire parce que je dois avoir à peu près le même, aussi béta et remplit d’intelligence… Mais je ne met pas longtemps à voir la paire de menottes briller et tourner entre ses doigts. Je sens que ça va virer en Cinquante Nuances de Rouge cette histoire, mais quand c’est Vanessa, je ne peux pas dire non.Par contre quand elle aussi m’appelle Pool… Non pour elle je ne veux qu’un seul et unique nom… Je m’approche lentement, glisse sa main sous sa robe, vers sa taille. Jouer avec le petit bout de dentelle qui retient son string, ça m’avait manqué ça aussi. J’effleure ses lèvres, l’embrasse, mordille sa lèvre inférieure avant de murmurer « Monsieur Wilson, pour vous je serez Monsieur Wilson, mademoiselle Carlyle...» Et maintenant c’est parti pour un jeu des plus sexy… Je suis à son entière merci…

©BESIDETHECROCODILE


2 Swords, Maximum Effort

X gon' give it to ya
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Sam 25 Fév - 16:32


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

Grrrrl, les enfants c’est le moment de retourner voir un Walt Disney. Le voilà qui arrive, à la vitesse de la lumière, nu comme un vers… et quel vers ! Je fais tournoyer les menottes avec mon index, dans un petit cliquetis qui annonce quelque chose d’assez sympa. Il s’approche de moi, je continue de le regarder droit dans les yeux, le regard sûr de moi, et affreusement cochonne. Si moi je suis la policière alors toi tu as été très très mais très très vilain. J’aime sentir le gout de ces lèvres contre les miennes. C’est tellement enivrant et ça m’aurait vraiment foutu en rogne de ne plus jamais pouvoir les manger. Pendant qu’il me parle j’attache la première menotte à son poignet libre.

« Très bien MONSIEUR Wilson, je vais devoir vous fouillez. »

Je le pousse gentiment sur le lit, le laissant s’installer confortablement. Venant m’assoir sur lui, je menotte le reste au barreau du lit. J’attrape la deuxième et fait de même avec son autre main… je fais quand même attention de ne pas lui faire trop mal. Je possède les deux clefs dans les mains, j’en dépose une sur la table de chevet et une autre dans mon soutien-gorge devant ses yeux. J’arque un sourcil le regard ravageur. « Si tu es sage je te laisserai y mettre ton nez. » Sage … on se comprend m’voyez. Maintenant c’est à moi de jouer, après mettre un peu trémoussé sensuellement contre lui, je me relève pour récupérer un foulard pour bander les yeux de mon cher et tendre. Je lui fais un doigt pour être sûr qu’il ne voit rien. Pas de rire c’est bon il ne voit rien.

Je viens de nouveau m’assoir délicatement sur ses genoux, je retire ma robe que je lance dans la pièce, à quatre patte je viens embrasser son cou. De doux et délicat petit baiser le long de son cou, descendant sur sa clavicule, son torse, ses abdominaux. Durant ce temps où je prends largement mon temps pour faire monter chez lui la sauce, mes mains caressent ses cuisses, frôlant sans toucher son paradis coloré. « Êtes-vous sûr de n’avoir rien à déclarer Monsieur Wilson ? » Je le laisse commencer à parler avant de descendre plus bas dans mes baisers pour aller saluer mon ami Jean-Paul à coup de baiser, bouche à bouche, coup de langue et je vous laisse imaginez le reste.

Peut-être pas un fantasme, mais un réel plaisir de ne rien voir. C’est la porte ouverte à l’imaginaire, aux sensations. Le privant ainsi de toucher je ne fais que monter le plaisir et la frustration tout en même temps. Je viens griffer les hanches de Wade allant jusqu’à ses reins, ses fesses et même les cuisses. Je ne peux pas tout raconter parce que vous diriez que ça ne se fait pas de raconter ses ébats amoureux… mais en vrai je m’en fiche. J’ai le sourire aux lèvres –malgré le fait que Jean-Paul fasse copain copine avec ma langue- parce que de sentir Wade prendre du plaisir ça me rend toute chose. Je continue, changeant de rythme, du plus saccadé à la sensualité. Je dépose des baisés sur l’intérieur de ses cuisses pendant ce petit temps où je retire on string rapidement.

Et pour le fun je viens mordiller son ventre, je retire mon soutien-gorge, déposant la clef sur la table basse avec l’autre –si je la perds on serait bien con !- Reprenant Jean-Paul en main, quelque seconde, assise tout proche. Mon autre main vient caresser la peau brûlée de son torse. Tout ça réellement je m’en fiche. Je le regarde prenant du plaisir grâce à moi et ça me fait sourire, je me mords la lèvre et je l’aime terriblement. Zloup me voilà ne faisant plus qu’un avec l’homme de ma vie, mes mains sur son torse pour me tenir bien froide, je bouge pour commencer tout doucement. Mon bassin ondulant au rythme de sa respiration pendant que je caresse sa peau avec mes pouces. Le dévorant du regard.



Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Wade D. Wilson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 99
» ma tête :
Hugh Jackman Ryan Reynolds !!
BOUH:
 

» association : Vanessa pour le meilleur et pour le pire !
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Mer 15 Mar - 21:03



❝ Abandonne-toi... ❞


Wade & Vanessexy
Parce que résister à Nessa en robe moulante est juste impossible... △
V
oilà comment on passe d’un RP entre adultes consentants à un RP classé moins de 18 ans. Il suffit de mettre un ex gars très sexy, en présence d’une déesse incarnée - ouais je me suis jamais voilé la face hein ! Ryan Reynolds est sexy, Chris Pratt est canon, Hugh Jackman de la bombe anatomique moi je suis… une face de pizza ! Si je devais être honnête je dirai même que je ne sais pas comment Vanessa peut encore faire ça. Comment elle peut encore être amoureuse de moi malgré mon ami Jean-Paul le super-pénis. Ouais c’est un avantage non négligeable et non négligé mais bordel c’est pas lui qu’elle embrasse tous les matins… C’est moi et ma tête de burritos pas finie… Oui je sais on fait dans le quart d’heure tragique et déprimé mais eh ! Je ne vais pas dire des conneries à la chaîne toute la journée hein ! Comment ? Quoi ? Approchez vous je n’entends rien… La branlette vous savez ce qu’on dit à force… ça rend sourd… C’est… ce que vous… attendez d’un… perso comme moi ? Ah ouais carrément ? Bon O.K fini les états d’âmes reprenons le cours de notre partie de jambes en l’air…

M
e voilà donc menotté au lit. Pour être sincère je ne laisse et ne prend ce plaisir qu’avec Vanessa. Y a qu’elle qui ne rend pas ça trop oppressant ou trop bizarre. Y a qu'elle qui me rassure un peu en fait. Parce que je lui fais une confiance aveugle. C’est même au sens littéral du terme. Les yeux bandés et voilà que notre ami commun : le bien nommé Jean-Paul en fait de même. Un vrai délice que sa bouche pulpeuse que ses mains sur ma peau remplie de cratères.  J’ai l'impression de revenir à “avant”. De n’être jamais parti. De n’avoir fait aucun mauvais choix. Je suis là sous ses mains et sa bouche expertes et je prend un de ces pieds ! C’est mieux que ma licorne et 10 chimichangas réunis. C’est mieux que toutes les autres fois. Parce que je suis à elle que je ne maîtrise rien - que je ne suis pas sur le dos - et qu’elle ne me veut que du bien.

A
lors ouais il ne me faut pas grand chose mais je suis à fleur de peau. Je suis bien et je ne vais pas me retenir de le lui faire comprendre. Ces longs soupirs de plaisirs. J’ai l’impression d'être une pucelle qui découvre les choses du sexe avec le meilleur des profs. Elle est mieux que l’autre de 50 Nuances de Grey ma Vanessa… Et c’est un Fifty Shades of Red, et je le suis Raide, de la tête aux pieds. Je ne sais même plus lui parler, j’ai l’impression d’avoir quinze ans, des boutons sur la tronche, un appareil dentaire et pourtant d’être dragué par la cheerleader du lycée ! Alors non je n’ai rien à dire, rien à déclarer si ce n’est un râle de plaisir. Mais quelle petite coquine que voilà, elle m’avait promis que je pourrais nicher ma tête contre ses nibards et la voilà qui pose la clé à côté, je l’entend faire. Mais vous savez quoi ? Quand je la sens bouger, onduler sur moi, quand je suis comme ça, en elle, je n’ai même plus envie de râler. La seule chose ? Ce sont ces foutus menottes : Je voudrai poser mes mains sur sa taille, sur ses fesses… Oh allait je vais tenter ma chance : « Retire les moi bébé, fais ce que tu veux mais libère moi les mains… Pitié? » Ouais y a que elle que je supplie, alors n’y prenez pas trop goût bandes de mateurs !

©BESIDETHECROCODILE


2 Swords, Maximum Effort

X gon' give it to ya
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Sam 25 Mar - 19:05


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

Je bouge sensuellement contre lui. Mon bassin ondule délicatement au rythme de sa respiration, avant de donner quelque à-coup plus dynamique. J’ai un grand sourire sur les lèvres, pas simplement parce que je fais l’amour, que j’ai les hormones en ébullitions et que je suis excité, non, il n’y a pas que ça. Je suis amoureuse, et ça … ça vaut tout l’or du monde croyez-moi ! Mais voilà que mon beau chevalier me supplie de libérer ces petites mimines. Je n’ai pas le cœur à lui refuser quelque chose. Surtout quand je vois que ça le démange, je suis loin d’être là pour faire ma sadique –à moins que l’on me paye pour- Je viens me rapprocher de lui, déposant mes coudes autour de sa tête, mon nez contre le sien. « Vraiment ? … tu veux vraiment que je te libère ? » Je joue encore un peu avec lui, mais c’est surtout pour pouvoir embrasser ses lèvres et enfouir mes lèvres dans le creux de son cou y déposer des petits baisés et quelque petite morsure.

Je me résous à prendre la clef pour libérer la bête. Une après une je le libère de ses chaines, prenant ses mains dans les miennes, je me redresse et en dépose une sur mes fesses en la faisant claqué. L’autre je la garde contre moi, sur ma poitrine son index dans ma bouche pour des petits bisous avant de la lâcher définitivement pour me tenir à Wade pour accélérer un peu mes mouvements. Et mine de rien d’avoir ses mains sur moi ça me … grrrr donne des frissons. A chaque déplacement, à chaque caresse c’est comme un premier jour. C’est féerique, c’est un monde enchanté plein de petit oiseau et de licorne. C’est notre petit monde à nous, notre jardin rien qu’à nous et que personne d’autre ne peut comprendre.

Je commence même à prendre mon pied physiquement et de manière sonore… si vous voyez ce que je veux dire. Des relations j’en aie eux, payante ou non ! Et des types j’en ai vu défilé depuis que je suis jeune mais des comme lui… ah ça jamais ! Et croyez moi que si je l’avais rencontré plus tôt j’aurais arrêté ce métier de merde bien plus tôt. Parce qu’avec lui, tout est différent. Oui, l’amour y fait certainement pour quelque chose. Entre soupire de plaisir et cœur qui s’emballe je retire le bandeau des yeux de Wade parce que j’ai envie de le voir, j’ai besoin de le voir. Ses yeux, son regard. Son physique a peut-être changé mais ces yeux, eux sont restés les mêmes. Le regardant droit dans les yeux, les joues roses et un sourire coquin sur le visage je ne peux retenir plus longtemps ces quelques mots.

« Je t’aime… je t’aime Wade Wilson. » Et je ne cesserai jamais de l’aimer même s’il me revenait avec les deux jambes en moins… mais bon… déconnons pas trop il m’est revenu mais quand même estropié. Enfin vous comprenez quoi, c’est l’amour fou ! Et en le regardant maintenant, à ce moment précis. Je ne regrette à aucun moment de l’avoir repris dans ma vie, de l’avoir choisi de nouveau et de me marié avec lui, de lui avoir dit « oui ». Il est l’homme de ma vie. Je m’approche pour embrasser ses lèvres avec autant de fougue et de passion que je peux en transmettre.



Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Wade D. Wilson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 99
» ma tête :
Hugh Jackman Ryan Reynolds !!
BOUH:
 

» association : Vanessa pour le meilleur et pour le pire !
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Sam 8 Avr - 11:05



❝ Abandonne-toi... ❞


Wade & Vanessexy
Parce que résister à Nessa en robe moulante est juste impossible... △
N
om de dieu de nom de dieu. D’habitude je ne jure pas (ou si peu) mais si vous n’avez pas mouillé votre petite culotte à ce niveau là du rp alors vous ne pouvez pas comprendre. Elle est là à onduler du bassin sur moi, à venir susurrer contre les lèvres. Je suis cajolé, enveloppé. Je vais vous faire un confidence, approchez… Approchez je vais pas gueuler comme un âne alors que je parle de confidence ! C’est dans ce genre de moment que je me sens beau, j’en oublie que je ressemble à un cratère de lune et qu’on a vécu tout ça. Je suis Wade, elle est ma Nessa et on ne sait rien de ces derniers mois parce qu’on a passé notre temps à faire l’amour au pays des licornes. Je me suis nourris de sa peau et de son parfum et on survit parce que l’autre respire. C’est pas comme ça que ça fonctionne ? Ah ? Bon tant pis…

B
on j’ai bien mué en face de pizza, on a pas passé ces derniers mois en huis clos mais il y a une chose de réelle : je pourrais me nourrir que de ce genre de moment. Elle le sait parfaitement c’est pour ça qu’elle me permet de claquer son petit cul parfait. Que j’ai le droit à cette langue qui joue avec mon doigt, de caresser ses petits seins du bout de mes doigts libres. Et d’embrasser les plus belles lèvres de la planète. Alors voilà on est là à ne faire qu’un et je me dis que je n’ai plus envie de la perdre. Oh je sais ce que vous vous dites, voilà qu’il se transforme en guimauve, ouais et bah vous savez quoi ? Je vous Merde ! J’ai envie de faire ma guimauve parce que cette femme me rend dingue c’est comme ça ! Et ça se ressent dans chacun de nos mouvements, chacune de ces vagues qu’elle fait avec son bassin... Et enfin elle me rend la vue. Et là BORDEL c’est la révélation j’ai plus belle bombe anatomique qui se tortille sur moi ! Je suis le mec le plus chanceux de cette planète

E
t voilà que sa voix se mêle à notre ballet. Ah ces petit cri de souris, cette respiration qui s’emballe ça me rend barge, et quand elle plonge son regard dans le mien ? Ça me encore plus rend fou, je m’emballe et perd le peu de self-control que j’ai. Alors imaginez quand elle me dit qu’elle m’aime, c’est plus de la folie c’est… De la passion à l’état pure ! Alors oui j’ai retrouvé mes mains et ma mobilité ce n’est pas pour rester sagement là à attendre qu’elle finisse sa douce torture. Effort minimum, effet maximum, et hop un mouvement de bassin et c’est moi qui peut le surplomber, je peux l’admirer, la dévorer des yeux, l’assaillir de ma passion. Je peux toucher une de ses jambes et la remonter contre mon bassin… Oh ouais là je suis bien, contre elle, en elle, je peux rester là pour toujours ? Non ? Bon dommage, mais en attendant je vais profiter de ce moment, comme jamais avant… Je dévore ses lèvres, je prend possession de son corps, il est à moi, elle est à moi… Et bordel j’ai envie de l’entendre me le dire encore et encore… Alors cette fois c’est moi qui vient me placer contre ses lèvres, qui les effleure et les cajole avant de finalement lui souffler « Alors tu veux toujours m’épouser ? » Bon O.K c’est peut être pas le bon moment, mais ça l’est pour moi, son cœur sous ma main, sa jambe dans l’autre… Non c’est le bon moment !

©BESIDETHECROCODILE


2 Swords, Maximum Effort

X gon' give it to ya
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Sam 15 Avr - 18:53


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

J’en ai la tête qui tourne pas tant de passion dans un si petit corps que le mien. Sans attendre, la bête libérée, que je me retrouve sur le dos. Un large sourire sur mes lèvres rouges amusé et à la fois terriblement bien. Je le laisse me prendre comme il le désire, c’est lui le nouveau commandant du navire je viens de me faire voler la place. Il m‘embrasse toujours et encore et je ne m’en lasserais jamais ! Et puis là, venu de nulle part, entre un baiser, un coup de reins. « Alors tu veux toujours m’épouser ? » Je me mets à rire, mordant ma lèvre. Je me redresse légèrement pour toucher son nez avec le mien.

« Et comment ! On se mariera sur une licorne et on boira de la bière sur un thème star wars. »

Oui, sous mes airs de petite poupée… je suis une geek. Du genre tee shirt ample, string sexy et manette dans les mains assise en tailleur dans le canapé une bière et des chips sur la table basse. Je ne veux que ça, me marier avec lui. « Ma vie je veux la passé avec toi Wade. » Je viens l’embrasser, mes bras se glissant autour de sa nuque, caressant son crâne. Je prends un pied d’enfer surtout quand tu parles amours mariage. Je n’ose même pas parler encore d’enfant Wade deviendrait insupportable. A savoir déjà s’il en veut et s’il peut en avoir… non mais permettez-moi de me poser la question avec ces gros cons lui ont fait… par contre dans la technique toussa toussa… je mets un bon gros 100 / 20 ! En vrai je ne sais pas qui pètera un câble … Wade devant une gosse ou le gosse devant un père comme Wade… ou moi devant les deux. Je suis sûr d’une chose, il est le futur mari le plus génial du monde.

Notre danse continue, continue, à s’en demander si cela va s’arrêter un jour. Le temps passe à une vitesse quand on s’amuse, puis je ne regarde pas ma montre avec lui… Entre des « Oh oui ! Haan ! » « Wade ! Oui ! Oh oui ! » Le ‘Pestacle se termine avec un feu d’artifice. Le corps comme paralyser contre lui, je le tiens fermement, ne pouvant plus le lâcher. Je cligne quelque fois des yeux, reprenant ma respiration. Le regard débordant d’amour envers lui, je me contente de le regarder. Un sourire nier sur les lèvres et je le dévore de ce qui me reste de force. « Je dois te remercier ou … remercie Jean-Paul ? » J’adore le taquiner, je pourrai passer ma vie entière à jouer avec lui. Je serre mes jambes derrière lui, lui mettant une petite fessé avec mon pied.  T'as faim bel étalon ? »



Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Wade D. Wilson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 99
» ma tête :
Hugh Jackman Ryan Reynolds !!
BOUH:
 

» association : Vanessa pour le meilleur et pour le pire !
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Dim 30 Avr - 20:46



❝ Abandonne-toi... ❞


Wade & Vanessexy
Parce que résister à Nessa en robe moulante est juste impossible... △
J
e crois que ça va être son nouveau surnom… Ma petite souris. Sa petite voix qui monte dans les aiguës, ses doux soupirs, et cette réponse qui me fait tant envie, qui me fait frissonner… Je n’ai plus jamais changé d’avis depuis que j’ai retrouvé ma Vaness’. Nan parce qu’il ne faut pas se mentir hein, un temps j’ai changé d’avis, j’ai renoncé à notre avenir commun. Parce que la maladie, parce que j’étais lâche, pas assez combatif. Parce que je ne voulais pas qu’elle devienne veuve. Je ne voulais pas être responsable de cela. C’était le moment dramatique de Wade Wilson. Merci ! Mais cette pensée ? Je la balaye quand elle parle de se marier sur une licorne et sur la musique que je préfère Star Wars. BORDEL JE L’AIME ! Vous la verriez dans ma chemise, son petit cul dépassant de son string et une manette dans les mains… Oh ouais ! Cette pensée ? Elle lui vaut quelques coups de reins passionnels. Je veux cette image là pour le reste de ma vie. L’embrasser la dévorer comme aujourd’hui, comme maintenant. Hum ouais ça c’est un bon plan. Et quand en plus elle me dit vouloir passer le reste de SA vie avec moi, honnêtement je n’en peux plus là. C’est l’assaut final, le grand bouquet de feux d’arti-fesses. Je n’ai pas l’intention de m’arrêter avant que son cri de souris ne devienne un réel cri de jouissance. Ô ma Vanessa, ce soir c’est notre soir !

J’
ai dévoré sa nuque, glissé vers ses épaules, tandis que ses mains à elle ont entouré mon cou. Et quand je sens ses jambes autour de moi, je ne veux que la manger elle toute crue, laisser une empreinte sur elle, sur sa peau. Un suçon, là juste sur sa poitrine, contre son sein, près de son cœur. Parfait ! Magnifique ! Je pourrai même lui donner l’apparence d’un petit cœur, rien qu’en un coup de langue bien placé. C’est comme les coups de reins. Sa voix qui grimpe et révèle son plaisir tout est une question de mouvement… Toujours ! Et finalement elle et moi, on arrive au bout de notre désir, de notre envie l’un de l’autre. Elle reste immobile et souriante ? Moi je suis là, calé au creux de son épaule, à respirer son parfum. Je reste immobile, retrouvant mon souffle. Une brève inspiration pour retrouver son regard. J’effleure son nez tandis qu’elle m’embrasse, et m’embrase. Elle ne devrait pas faire ça à moins de vouloir un second Round. Mais je vais avoir pitié d’elle et lui éviter un pétage de plombs dans les règles de l’art. Ça ne va pas m’empêcher d’avoir les mains baladeuses par contre… Effleurer sa poitrine, redessiner cette oeuvre d’art que j’ai créé sur son corps. Hum j’adore ça, ça m’hypnotise je pourrais continuer à la dessiner du bout des doigts. Mais ce petit coup de talon, ces quelques mots, ça ça me sort de mes pensées. Un nouveau baiser et je la regarde, elle et ses yeux qui brillent. Ce regard que je pensais avoir perdu… Je crois qu’un jour je lui ferai des dizaines de bébés juste pour revoir ce même regard chez eux ! Bref je m’égare, on parlait de quoi là ? Ah oui de la bouffe !

U
n petit mordillement plus tard, je me relève donc et tape dans mes mains. « De la bouffe et un DVD » Quoi ? Je sais ce qu’elle a planifié ! Je sais ce qu’elle a prévu pour moi, et en bonne petite geek elle aura choisi le meilleur des films… Les Gardiens de… Ah non pardon Star Wars ! Episode VI ! Et tandis que je souris en la regardant, je lui adresse un clin d’œil. « Tu remercieras Jean-Paul ensuite, et moi pendant le film peut être ? » Comment ça je suis gourmand ? Absolument pas… Quoique ?

©BESIDETHECROCODILE


2 Swords, Maximum Effort

X gon' give it to ya
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Lun 1 Mai - 17:55


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

Si je suis la petite souris alors il est le gros vilain chat. Parce que je suis en train de me faire dévorer ! Il me met en pièce et j’aime terriblement ça… Voilà que notre partie de jambe en l’air se termine en quelque chose de magique, comme bien souvent. Je reprends mon souffle, avec un sourire niais à la con sur le visage… et pas besoin de le voir pour s’en rendre compte. Je suis sur un petit nuage volant, tout rose et qui sent la barbe à papa… le corps flagada. Mais je n’hésite en aucune façon à l’embêter avec ma claquounette sur la fesse. Je me mords la lèvre en le regardant « Hum … ça me va. »

Je me lève par la suite du lit, attrapant un des sweet de Wade qui trainer de son côté du lit, j’enfile mon string rouge des chaussettes pour ne pas avoir froid aux pieds. « Pas trop déçu d’avoir enlevé le papier cadeau ? » Ah bah oui sweet + chaussette bob l’éponge ça change de la robe moulante sexy fait moi l’amour sur le canapé là tout de suite. Mais en passant devant lui je lui vole un baiser sur les lèvres avant de descendre les escaliers pour sortir mon plat de guacamole du frigo et l’installer sur la table avec les chips maison et les Doritos. Si avec ça je ne suis pas la femme qu’il lui faut je plain franchement la prochaine car déjà elle se prendra mon talon dans le cul tel une licorne pas contente. Je mets les tacos à réchauffer au four tranquillement.

Je vais m’assoir dans le canapé, piochant un chip surplombé de guacamole. Télécommande en main j’allume la télévision et lance le DVD déjà tout près dans le lecteur. J’attends que Wade vienne me rejoindre. Je me tourne vers lui et je ne peux me retenir de lui demander. « Tu me le promet ? De ne plus jamais m’abandonner… » J’ai besoin de l’entendre de sa bouche, de le voir dans ses yeux. Ma vie je veux la faire avec lui, et je pense le lu avoir prouvé depuis le début. Il est l’homme de ma vie, l’homme avec qui je veux me marier, fonder une famille. Sans lui je ne suis plus rien et il le sait. Je veux simplement être sûr qu’au moment où je me lève le matin et qu’il n’est pas dans le lit qu’il va revenir, qu’il va me revenir à chaque fois… Je ne veux plus espérer son retour, me demander si un jour il va revenir. Ca me rassurera de savoir ça, d’avoir ces mots-là de sa bouche car tout ce que dis Wade il le fait en général. S’il me le promet il ne rompra jamais cette promesse.

Je viens m’installer sur ces genoux. Mes deux mains dans sa nuque, et je viens embrasser son front puis son nez et sans même le laisser encore me répondre je lui dis. Il n’y a pas d’hormone, pas de sexe, juste deux amoureux pour la vie. « Je t’aime Wade, plus que ma propre vie et je veux partager chacun de ces moments avec toi et pour l’éternité. Tu es l’homme de ma vie stupide Wade Wilson. » J’avais un sourire amoureux sur le visage, en le regardant – droit dans les yeux – et sa laideur ne pouvais que le rendre plus beau à mes yeux. Parce que ce combat qu’il a mené, il l’a fait pour moi, pour nous deux. Et malgré ces conneries je l’aime.

Après tout c’est notre soirée, une soirée sans super casse couille, sans Deadpool. Juste lui et moi. Un bon moment pour se dire à quel point on s’aime, ce que l’on veut de l’avenir, pour notre avenir. On n'avait pas reparler de se marier depuis... l'histoire avec Françis. Et je sais que je veux devenir Madame Wilson et un jour porter ses enfants… le voir paniquer devant le prêtre ainsi qu’à la maternité et pour la première rentrée scolaire tout comme de fêter nos 20 ans de mariages dans un vieux cabriolé Dodge tunning à la Fast and Furious.


Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Wade D. Wilson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 99
» ma tête :
Hugh Jackman Ryan Reynolds !!
BOUH:
 

» association : Vanessa pour le meilleur et pour le pire !
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Lun 8 Mai - 19:10



❝ Abandonne-toi... ❞


Wade & Vanessexy
Parce que résister à Nessa en robe moulante est juste impossible... △
B
on alors soyons clair hum ? J’ai peut être déballé mon cadeau plus tôt que prévu, mais en fait je m’en fous, mon cadeau c’est elle et son petit cul bombé, c’est elle qui enfile mon sweat sur sa poitrine dénudée. Elle va y mettre son odeur, l’imprégner et moi je ne le mettrai plus jamais à laver. Ouais il va schlinguer, mais dans toute cette crasse il y aura toujours son odeur à elle. Si elle enfile un petit string, des chaussettes et un de mes pulls, moi c’est un boxer et un pantalon ample que j’enfile. Ouais faut pas croire je suis pro boxer dans le slip t’as l’air mal équipé, dans le caleçon ça se balade. Bref… Y a que à la maison que je veux bien me trimbaler torse nu. Ouais ailleurs ça a tendance à faire gerber… Mais elle, je sais que même ma face de pizza elle l’a supporte. Alors un corps de grand brûlé… BORDEL je déteste Francis qu’il crève ! Comment ça c’est déjà fait ? Ah ouais… Pardon j’étais dans mes pensées. Et ça ne s’arrange pas quand elle m’embrasse. Elle passe sous mon nez et moi je la regarde descendre. J’ai l’air d’un crétin ? Ouais et bah j’assume ! Je met quelques secondes avant de la suivre, et quand je me met en route c’est pour mieux la mater du haut de mon escalier. Oh ouais, cette meuf c’est la mienne ! Y a une bande de porcs qui peut poser sa main sur son petit cul, mais à la fin c’est moi qui m’envoie en l’air avec elle. Y a que moi pour la faire grimper aux rideaux en quelques coups de langues et de reins bien placés.

C
e n’est que quand elle s’assoie et qu’elle allume la télé que je la rejoins et m’installe à ses côtés. Je fourre une chips dans ma bouche, le guacamole titille ma langue, mais pas autant que celle de Vanessa. O.K J’arrête… Ou pas ! J’observe l’écran, tandis que mes doigts errent sur les jambes de ma belle. Je pars du début de sa chaussette et j’ai bien l’intention d’aller les cacher sous son string, mais mon geste est arrêté à mi-hauteur. Par sa question, par son corps qui se déplace et ces baisers qu’elle pose sur mon visage. Si je promet de ne plus l’abandonner ? Bordel j’ai supporté le pire rien que pour tenir cette promesse. Je ne voulais pas qu’elle devienne veuve ! Alors ouais j’ai merdé en pensant qu’elle ne pouvait pas aimer ce que j’étais devenu, j’ai un peu tardé à rentrer mais maintenant que je suis là… Je ne peux pas empêcher un rire quand elle me traite de stupide. et ce n’est qu’à cet instant que je souffle « Tu me laisse répondre au lieu de me traiter d’idiot ? » Bon d’abord mettre pause sur ce film… Et ensuite…

E
nsuite je la bascule sur le canapé. Je veux la surplomber et reprendre ces lentes caresses que j’avais commencé. Sauf que cette fois je me glisse sous mon/son sweat et le remonte lentement. Ne croyez pas hein, cette fois ce ne sont pas ses petits seins que je veux attraper, mais je veux me faire un chemin jusqu’à son cœur. Je veux y poser mes lèvres, et ma tête. Murmurer contre lui pour donner plus de poids à ma promesse « Je n’ai plus l’intention de m’en aller loin de toi ma belle Vanessa… Je ne t’abandonnerai jamais promis… » Oh et puis merde hein ! Je ne sais pas si tout ce que je veux peut être possible mais je vais tout lui dire comme ça elle verra si elle veut ou non vieillir à mes côtés… Commençons donc, et le tout sera parsemer de baisers… « Je vais t’aimer toute ma vie, toute ta vie... » Je pose un baiser sur ses lèvres, mes mains retenant sa taille pour ne pas qu’elle bouge. « Je veux t’épouser, te voir dans une robe blanche et porter un anneau à ton annulaire. Pour prouver à tous ceux qui rêvent de toi ,qu’ils ne peuvent que se masturber en rêvant de toi, parce que le soir c’est chez nous que tu rentres » J’embrasse son cœur « Je veux continuer à te faire l’amour tous les soirs, et pendant des jours entiers quand on fête un jour particulier. » Ouais là je gruge et je baisse son petit string rouge pour l’embrasser là, sur cet endroit dont je suis le seul à avoir la clef. Et si elle pense que je vais m’arrêter là… « Je vais te faire l’amour chaque soir en espérant qu’un jour là, juste là, j’aurai glissé un peu de moi, que tu porteras notre enfant. » Et je viens poser mes lèvres sur son ventre. Ouais je veux l’épouser, lui faire un enfant, tenter tous les trucs à la con qu’on peut tenter avec une femme enceinte. Je veux lui prouver que je suis peut être un meilleur père qu’un meilleur mec.

J’
ai déballé mon cadeau dans sa robe moulante, mais cette femme là, celle qui porte ce sweat et ces chaussettes elle est à moi, y a que moi pour la voir comme ça… Je viens retrouver ses lèvres et me place là, tout près de cet endroit où je suis le seul à entrer. Je viens redévorer sa nuque, caresser ses hanches avant de murmurer au creux de son oreille « Je suis peut être stupide, mais nom de dieu qu’est-ce que je t’aime Vanessa Carlysle ! Je t’aime comme un fou furieux… Pour toujours. »

©BESIDETHECROCODILE


2 Swords, Maximum Effort

X gon' give it to ya
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Dim 25 Juin - 21:32


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

Alors là, je pense que c’est le plus beau, le plus magique et le plus inoubliable cadeau que m’aura fait Wade jusqu’à présent. Me dire tous ces projets, tous ces magnifiques projets qu’il a pour nous, pour notre vie à deux, un avenir heureux, merveilleux. Je me laisse entièrement faire entre ses mains, un large sourire aux lèvres sous chacun de ses baisés, de ses caresses qui me procure comme toujours un frisson. Que ce soit par sa tête sous son sweet, ses mots, tout me touche au plus profond de moi. Et si je n’étais pas cette fille si forte j’aurais lâché une petite larme au coin d’un d’œil sous l’émotion de toutes ces belles choses. De savoir qu’il ne m’abandonnera plus jamais, qu’on ne sera plus jamais loin l’un de l’autre. Que malgré nos penchants sexuelles débridés, nos folies mutuelles ont seras toujours là l’un pour l’autre et qu’on s’aimera jusqu’à ce que la mort nous sépare. J’ai cette espèce de sourire niais sur le visage, à la fois amusé et amoureux. Mais je ne dis rien, lâchant à certaine de ses phrases un léger petit rire. Mon cœur frappe quand il me touche entre mes cuisses pas simplement par ce qu’il me touche ou même m’embrasse. Ce sont bien plus ses envies qui éveille quelque chose de nouveau en moi, quelque chose qui me touche encore bien plus que ce qu’il peut faire.

Quand son visage en charpie revient près du mien, mes mains viennent se posés sur ses joues et je l’embrasse, avec passion, avec amour et si je pouvais l’embrasser de mille et une façon complètement différente je le ferai. Je n’aime que lui, je n’ai dieu que pour lui et jusqu’à la fin de ma vie, pour toujours. Je le regarde dans les yeux, ils sont brillants, malicieux et terriblement amoureux. Et même si l’apparence de Wade a changé, son regard, ses yeux, sa folie elle n’a pas changé, tout est toujours bien présent. Je caresse la peau de sa joue et je dis simplement. « J’accepte. De t’épouser, pour le meilleur et pour le pire, pour toutes ces choses stupides, jusqu’à la fin et même quand on sera de vieux séniles et qu’on ne pourra plus se supporter. Tu es ma vie, ma seule famille et c’est avec plaisir que je l’agrandirais avec toi. » Avoir des enfants, pour une prostitué c’est la pire chose qui peut t’arriver. Mais là, avec Wade, rien n’est plus pareille. Et je veux des enfants avec lui, fonder une famille et je suis sûr qu’il sera le plus merveilleux des pères. On aura les plus beaux enfants du monde et les plus extraordinaires et ils ne seront qu’à nous.

Je crois qu’il n’y a pas de mot assez fort, assez puissant, assez fou pour dire à quel point je peux aimer Wade Wilson et que j’ai terriblement hâte de m’appeler Madame Vanessa Wilson. « Tu es la plus belle chose qui me soit arrivé dans ma vie. » Et je ne pèse pas mes mots, sans lui rien n’aurait changé. Je ferai sans doute toujours le tapin à Boston, je me serais peut-être fait planter par un malade qui sait ? Aujourd’hui ? Je vie à New York avec l’homme de ma vie, je vais me marier et d’ici quelque années on parlera bébé et j’aurais le ventre tout rond plein de petit Wilson junior. Ma vie est un conte de fée finalement, j’ai perdu mon prince et il est venu me sauvé et maintenant on va vivre heureux et avoir beaucoup d’enfant ! Continuant de le regarder, je ne vois même plus la laideur de sa peau, je ne vois même plus ce genre de chose je ne vois que l’homme que j’aime, me voilà maintenant rassurer de savoir ce que Wade pense et veut pour notre avenir, notre couple. J’entoure de mes jambes nues ses hanches, le serrant contre moi. « Il va falloir … trouver une date alors… parce que faire des enfants hors mariages… c’est pêché. » Dis-je avec une bouche en forme de cœur avant de me mettre à rire. Tout ce qu’on fait est pêcher, notre vie entière est un pêcher géant et c’est ça qui est délicieux dans le fond ! Ce qui est par contre indéniable, c’est que je veux me marié pour porter son nom et crier sur les toits que je la femme de ce type fantastique.


Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Wade D. Wilson
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 99
» ma tête :
Hugh Jackman Ryan Reynolds !!
BOUH:
 

» association : Vanessa pour le meilleur et pour le pire !
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance:

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Mer 12 Juil - 12:40



❝ Abandonne-toi... ❞


Wade & Vanessexy
Parce que résister à Nessa en robe moulante est juste impossible... △
N
on mais vraiment, je ne sais pas comment elle fait, je ne sais pas comment elle peut supporter de voir ce visage là tous les matins en se levant, et se coucher avec tous les soirs. Si pendant longtemps je n’ai pas osé revenir c’est bien parce que je ne pouvais pas imaginer qu’elle m’aimerait… comme ça ! Nan mais honnêtement même une pizza est plus appétissante. Mais non, elle est là à me faire les yeux de l’amour alors que je suis certain que plus d’une nana aurait pris sa valise et ses jambes à son cou. Pour elle je suis limite le prince charmant. Mais soyons honnête je serait plus Shrek… Mais vous savez quoi ? A cette seconde je m’en fous, je suis qui elle veut tant que je peut rester sur elle, en elle, avec elle. Je la rend heureux et ça nom de dieu ça n’a pas de prix. Savoir que je suis le seul à pouvoir y parvenir, vous ne pouvez pas imaginer cette espèce de fierté qui gonfle ce ego qui est le mien. Alors ouais quand Vanessa me dit qu’elle veut tout ça elle aussi, qu’elle veut partager cette même vie, cette même folie, je ne peux que me marrer…

F
aut pas croire, je ne fais pas mon mâlin, parce que ces promesses, va falloir les tenir, et avec ce que Francis m’a fait, je ne sais même pas si je pourrais réaliser le quart. Je sais que je guéris, alors vieillir ? Ce sera peut être plus elle que moi… Mais je balaye cette idée quand elle me dit qu’on va devoir fixer une date parce que des enfants hors mariage c’est pêché… Je recule légèrement pour plonger mon regard dans le sien, et un sourire étire mes lèvres. « Chérie quand toi et moi on fait ce qu’on fait pour fêter la journée de la femme, on va brûler en Enfer tu le sais ça ? » Bah quoi ?! Faut être un peu honnête non ? Quand on fait ce qu’on fait elle et moi, le Paradis on le trouve tous les jours, alors forcément qu’on va aller cramer en enfer… Faut vraiment tout vous dire ! A son rire je sais qu’elle pense la même chose que moi, et c’est ça qui me plaît. Comme sa bouche en cœur, son corps de déesse en cuir et sur talons vertigineux. Mon dieu rien que d’y penser je perd de la place dans mon pantalon et Jean-Paul réclame un second round en se mettant au garde à vous… Lui voler un baiser, c’est tout ce que je parviens à faire… Et finalement je murmure « Pourquoi poser une date, toi, moi Vegas, quand tu veux. On peut emmener des copines à toi, j’inviterai peut être Negasonic et Colossus, juste pour la caution sérieux du truc… On se marie demain, dans huit jours ou dans un mois, quand tu voudras… Je te paye la robe que tu veux tant que tu mets un porte-jarretelles et des sous vêtements coquins. La couleur que tu veux. » Un nouveau baiser et une caresse sur sa taille?

P
rofiter de ce moment, c’est le plus agréable du monde… Sauf que c’est le four et les tacos qui nous rappellent à l’ordre. Un petit “DING” et c’est mon estomac qui se fait entendre dans un grondement sonore. Foutu perturbateur de moment romantique… Bon allez le bisous et je me charge d’aller chercher la bouffe. Direction donc la cuisine, et je prend le plat pour le ramener vers elle. C’est fou comme on se rappelle facilement des choses et de leur emplacement. Deux assiettes,une cuillère pour servir le plat et nos couverts. Un vrai homme d’intérieur. Tout est posé devant nous et c’est parti pour le repas. « Tu crois qu’on peut commander ça pour notre mariage ? Genre buffet de chimichangas ? » Et hop une bouchée dans ma bouche dans un soupire de délice… « C’est vraiment trop boooooon ! » Ca c’est de la bouffe, et faite par la meilleure des cuisinières ! Nom de Dieu que je suis amoureux !

©BESIDETHECROCODILE


2 Swords, Maximum Effort

X gon' give it to ya
bienvenue à new york
Vanessa G. Carlysle
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 501
» ma tête : Morena Baccarin




» association : Neutre
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: -
» appartenance: 1 - Humain normaux

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   Mar 17 Oct - 16:05


Wade — Vanessa
Abandonne-toi au côté obscur
On a pas besoin d'un conte de fée on a juste besoin de quelqu'un avec qui on est bien

« Hum… ça m’excite, rien que d’y penser ! » Dis-je en me mordant la lèvre, je me redresse sur les coudes, pour murmurer dans son oreille. « La chaleur, des coups de fouets, sex drug and rock ‘n roll du bondage et des clubs de streap’ dans tous les coins. Grrrrrr le paradis c’est pour les coins du balai. » Je me vois assez bien comme ambassadrice des enfers, ou comme une seconde Madame Adams. L’amour sauvage c’est tellement plus sympa que l’amour chaste et gentil… Ça c’est pour les Catho’ et la stricte reproduction. Et là Wade me dit ce que j’aime entendre dans sa bouche, aucune prise de tête ! Las Vegas ! Tout a fait nous. Simple, efficace ! Je rie, laissant tomber ma tête en arrière dans le canapé. « J’adore ! » Je me lève alors du canapé, droite sur mes pieds, les bras en l’air, faisant remonter le sweet de Wade à mon nombril.

« LAS VEGAS BEBE ! » Je fais une petite danse ridicule, genre année 80’ avant de presque lui sauter dessus et de l’embrasser sur le front, enfouissant son visage entre mes seins. « T’inquiète Jean-Paul sera tellement à l’étroit que tu ne pourras pas attendre d’être au moins dans la voiture pour lui faire voir du pays. » Attend c’est mon mariage ! Je vais faire péter la belle robe et les sous-vêtements les plus cochons du monde ! Impossible d’oublier un tel moment et ça sera génial à raconter aux enfants ! Mais je dois malheureusement mettre tout ça de côté pour sortir mes petits plats du four et apporter la pitance à mon roi, mais je n’ai pas le temps de me lever que le voilà parti pour tout apporter. « Oooh ! » Je prends alors mon verre de vin pour en boire une gorgée en tapotant dans mes mains, il m’a donné monstrueusement faim. « J’espère que ça sera bon ! » S’il n’est pas content je lui envoie le plat dans la tronche c’est simple non ?!

La bouche pleine avec des joues de Hamster je le regarde en haussant un sourcil, j’avale et lui répond « Quoi d’autre mon Bichon !? Les p’tits fours à la crevette c’est seulement chez les autres quand c’est gratuit et en grande quantité ! » On est des gens simple c'est une évidence ! Des Burritos, Tacos, Chimichangas et compagnie ! En tailleurs dans le canapé, l’assiette entre mes cuisses je prends un pied monstre dans mon estomac. « Une fontaine d’alcool !? » Lui suggérais-je en pointant ma fourchette dans sa direction. Qu’importe le flacon pourvu qu’il y ait l’ivresse ! « Mais pas d’alliance Penis, une vraie c’est ma seule condition. »


Joh.A Design



I LOVE YOU. PIZZA FACE.
Just call me angel of the morning, angel. Just touch my cheek before you leave me, baby. Just call me angel of the morning, angel. Then slowly turn away from me.
bienvenue à new york
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]   

 

Abandonne-toi au côté obscur — Wadinounet [X-HOT +18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rosgann l'Obscur
» Et si Obi-Wan était passé du Côté Obscur ?
» Obscur le démon de l'obscurité
» Je vous abandonne à votre triste sort
» Toi qui entre ici, abandonne tout espoir... [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Avengers RPG :: Welcome to the Game :: New York :: The Bronx :: Logements :: Wade Wilson & Vanessa Carlysle-