N'hésitez pas à demander des liens et des rps aux nouveaux membres.
Privilégiez les Marvel , ils sont badass.
Bienvenue sur The Avengers on vous aime déjà.

Partagez | .
 

 Le bordel de Noël [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
bienvenue à new york
Maître du Jeu
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 195
POUVOIR.

MessageSujet: Le bordel de Noël [Event]   Jeu 24 Déc - 7:33

Shake up Christmas
BORDEL DE NOËL





Spoiler:
 

Aujourd'hui c'est le 24 décembre. Vous êtes enfermés chez vous avec votre famille, ou seul, à Manhattan. Vous êtes enfermés car il est 22h, et qu'à partir de 21h, tout le monde sait qu'il faut rester chez soi. Respecter le couvre feu, c'est important si on veut éviter les ennuis.La neige commence à tomber à flot dehors. C'est si beau, la neige, le jour de Noël. C'est magique. Mais vous ne pouvez même pas sortir en profiter. Quelle tristesse...

Pourtant vous entendez soudain un boucan pas possible au dehors. Vous entendez des cris. Mais ce ne sont pas des cris d'effroi comme vous avez l'habitude d'entendre par ces temps de guerre. Non c'est autre chose c'est... Des cris de joie?? Oui c'est ça, vous ne rêvez pas! Vous osez vous aventurer à regarder par la fenêtre, et là, vous voyez tout un groupe de personnes courir dans la rue en hurlant comme de jeunes gens voulant faire la fête. Ils portent des accessoires de noël, chapeau, cravate ou autres, et courent comme des dératés heureux et rebelles. Juste derrière, plus loin, un bruit d'explosif vous fait sursauter de terreur. Mais ça, c'était avant de voir ces belles lumières dans le ciel. Oui. C'est un feu d'artifice!! Et maintenant de la musique! Une personne de ce groupe porte un post avec à fond des musiques de Noël joyeuses, modernes et entrainantes. Soudain, vous voyez des cadeaux tomber du ciel. Oh ça y est vous les voyez! Des tas de gens courir sur les toits en balançant des paquets cadeaux partout.

Vous avez envie de sortir vous défouler, hurler, chanter, danser, courir. Mais vous savez que vous n'avez pas le droit. Et déjà, des sentinelles lancent l'assaut et commencent à tirer dans le tas. L'effroi est de retour. Pourtant c'est si tentant de se soulever contre le gouvernement, d'être heureux, d'envoyer votre bonheur comme une arme, et de les vaincre à coup d'amour et de rassemblement! Mais c'est aussi excitant qu'effrayant. Alors, choisirez-vous le camp de la peur ou celui de la rébellion? Ou bien... Choisirez-vous le camp du gouvernement?

Mais d'où vient tout ce boucan? La résistance. Ce sont eux qui ont organisé tout ça. Pourquoi? Dans le but de redonner le sourire aux gens pour noël, dans le but d'élever la foule contre le gouvernement. Il est temps de retrouver sa liberté, de montrer à ces esclavagistes que l'on a le droit au bonheur, et que ce bonheur et cette union entre nous vont les détruire.

Vous n'habitez pas à Manhattan? Alors vous recevez des tonnes d'alertes Facebook, Twitter, et autre. Un message de la rébellion vous appelle à venir fêter Noël avec eux dans les rues de Manhattan. Des tonnes de photos circulent, postées par des citoyens sur les réseaux sociaux, montrant le joyeux bordel ayant actuellement lieu dans Manhattan. Allez. Rejoignez-nous. Et faites de ce bordel un Noël inoubliable. Montrez au gouvernement que vous ne vous laisserez pas faire. Ne restez PLUS JAMAIS caché, dans la terreur.





Shake up Christmas
ORDRE DE PASSAGE



Pour ce tour, les organisateurs résistants seront les premiers à poster, afin que l'on découvre les détails croustillants de cette organisation et de ce qu'ils nous ont préparé pour ce Noël inoubliable! Ensuite viendront les citoyens courageux qui viennent participer à la fête! Etant donné que nous n'avons pas de partisans du gouvernement, j'interviendrai avec le MJ pour donner l'assaut (vous serez ensuite libre de jouer les sentinelles en pnj dans vos posts comme bon vous semble !)

Il est possible que je change l'ordre de passage à la seconde intervention du Maître du jeu pour nous mélanger un peu :)

Phil, Daisy, je précise juste évidemment que ce n'est pas le S.H.I.E.L.D. qui a organisé ceci mais bien la résistance, celle qui se trouve dans les égouts, sous terre. Daisy en faisait déjà partie. Peut-être a-t-elle pu en parler à Coulson? A voir entre vous ;)

Ordre de passage du premier tour:

- PHILLIP J. COULSON
- DAISY S. JOHNSON
- BRIAN FORD
- MICHAËL T. EASTWOOD R.I.P.
- NIKOLA Y. EASTWOOD I.
- LILYANNE MENZEL
- LAURA KINNEY
- WANDA MAXIMOFF
- NATALIA ROMANOVA
- PIETRO MAXIMOFF
- NEAL SINGH

Laissez libre cours à votre imagination et surtout, amusez vous!  
Que la force soit avec vous

bienvenue à new york
Steve Rogers
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 416
» ma tête : Chris Evans
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 5 - Connaissance parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Dim 27 Déc - 22:21

Le Bordel de Noël



Est-ce que les choses seraient devenues si compliquées, si le Colonel Fury était encore le Directeur du S.H.I.E.L.D? C'est la question que se pose intérieurement l'Agent Coulson, alors qu'il regarde sa montre, accrochée à son poignet gauche. Elle indique 21h50, ce qui signifie que le début des festivités aura lieu dans quelques minutes. Contrairement à des millions de concitoyens, il n'est pas chez lui, à fêter Noël avec ses proches, comme le Gouvernement aimerait qu'il fasse. Et lui aussi d'ailleurs, s'il devait être honnête. Mais on ne fait pas toujours ce que l'on veut dans la vie, et ce soir fait partie de ces moments où les responsabilités qui nous incombent sont plus importantes que nos petites envies.

La nuit est douce, mais pourtant il neige à gros flocons. Et le bruit des pas de l'Agent C. est étouffé par la couche blanche qui recouvre le sol. Il enfouit les mains dans les poches de son manteau, et attend que "cela" commence. De quoi est-il question? De la prise des armes par le peuple américain. Ce n'est là qu'une métaphore pour décrire la fête en plein air qui... commence. Maintenant.

Des cadeaux. Des cris. Des feux d'artifice. Coulson savait que cela allait arrivé. Non pas parce que maintenant, il dirige le S.H.I.E.L.D. Mais parce que l'un de ses agents, Daisy Johnson, qu'il a gardé l'habitude de nommer Skye, l'en a informé. Et il est de son devoir de protéger les gens. Du Gouvernement, et d'eux-mêmes. C'est pourquoi, avec une quinzaine d'agents triés sur le volet et lourdement armés, il s'est rendu sur la cinquième avenue. Si les autres sont dissimulés grâce à l'équipement de camouflage du S.H.I.E.L.D, Coulson, lui, est à découvert. Il souhaite prendre part à cela, mais pas uniquement en tant que "directeur", mais aussi en tant que citoyen. En tant que Résistant.

Voyant les gens commencer à sortir de leur logement, il appuie sur l'oreillette placée dans son oreille droite, et lance un "Tenez-vous prêts."

A quoi ses agents devaient s'attendre? A un paquet de choses. A ce que certains fêtards se dissimulent derrière l'effervescence de la manifestation pour s'adonner à quelques délits, par exemple. Mais aussi à une réponse du Gouvernement, qui ne tardera certainement pas à faire quelque chose pour endiguer tout cela.

Mais en attendant, Coulson regarde le spectacle. Cette ville qui s'anime, qui profite de ces illuminations - qui étaient en place on se demande pour qui vu que personne n'avait le droit de sortir de nuit. Et tout en marchant, alors que ses pas font ce bruit sourd si caractéristique de la neige tassée, il s'amuse à expulser de l'air de ses poumons, comme s'il crachait de la fumée de cigarette. Air qui, malgré la douceur nocturne, prend l'aspect de ladite fumée étant donnée la température qui s'avère fraîche. Supérieure aux normes, mais toujours fraîche.

Le regard du Directeur balaie les environs, et il reste sur le qui-vive, prêt à sortir un pistolet "fais-dodo", et à faire feu. Ah, si Fitz savait qu'il continue de nommer ces petites merveilles technologiques par ce sobriquet peu valorisant - mais au combien révélateur sur l'arme en elle-même - il pourrait se mettre en rogne!

Code by AMIANTE
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Lun 28 Déc - 1:15


Le bordel de Noël.


Feat Pleins de gens que j'aime. / "Moi aussi je veux faire la fête !" / Manhattan.


Vive le vent.. vive le vent.. vive le vent d'hiver... même si peu de gens peuvent le sentir.. bloqués dans leurs appartements. Couvre-feu oblige, presque toute la population de New York est enfermé chez soi. Presque ? Oui, tout le monde n'est pas chez soi ce soir.. en plein réveillon de Noël. Moi par exemple. Je suis dans une petite ruelle de Manhattan.. dans mon van repeint en noir pour l'occasion (question de discrétion, un van bleu, c'est vraiment nul, même si je l'aime, ce van.)  et j'aspire à plus grand qu'un simple réveillon de Noël.

Il est 21h25.. je commence à accélérer ce que je suis en train de faire.. le timing est tout juste.. normal étant donné l'ampleur de l'opération.. vous vous demandez surement de quoi je parle.. eh bien..

Pour ce grand bordel organisé par la résistance, je voulais de mon coté apporter mon petit plus à cet événement, en dirigeant une opération. Il fallait que je participe à cet événement.. et surtout.. il fallait que j'aide la résistance. Bon, je les avais déjà aidé durant l'attaque d'un des camps d'épurations.. mais je me sentais obligée de les aider à nouveau.

Alors en tant que hacker de renommée (du moins, du temps ou j'étais chez Rising Tide.) je me suis permise de contacter un tas d'autres organisations d'hacktivistes situés sur le sol américain. Ça faisait déjà une dizaine de jours que j'étais en train d'organiser l'événement.. logique étant donné la difficulté de la tache.. c'était vraiment très dur de convaincre les autres organisations de suivre mon plan. Même certains hacktivistes,  normalement réputés pour être de sacrées têtes brûlées , n'avaient pas vraiment envie de me suivre. Ils savaient pourtant que les services secrets n'allaient pas pouvoir tous nous retracer.. mais.. je ne sais pas. Un truc bloquait. Peut-être préféraient-ils un climat de peur.. ou peut-être étaient-ils favorable à ce couvre-feu.

Après de longues négociations, et deux organisations entières à mes côtés.. on était fins prêts à commencer. Commencer quoi ? Ce que je savais faire de mieux : pirater des systémes informatiques !

On a alors piraté de nombreux services, par exemple des comptes Twitter ou Facebook de personnes influentes, de chanteurs populaires, de peoples.. afin d'inviter toute la population à se réveiller, à venir fêter Noël avec tout le monde, quitte à défier le gouvernement. Certains s'occupaient de littéralement détruire informatiquement les services gouvernementaux.. et mettre en pièce leurs sites internet. Leurs pages internet sont toutes remplacées par des pêres noel faisant du twerk avec une écriture au dessus. "Venez fêter Noël ! Sortez de chez vous et faites la fête ! Offrez-vous des cadeaux, enlacez-vous !" (Ouais, je vous cache pas qu'on s'est lâchés.)

Ce même message était sur les banderoles des chaines d'informations 24/7.. sur les panneaux électroniques de la ville.. et même sur les panneaux géants de Times Square. Tout était parfait.. notre dispositif fonctionnait à merveille.. j'espérai désormais que tout ces efforts portent leurs fruits.

Il est enfin 22h, j'entends déjà des feux d'artifices, des gens rire.. et ça me rends instantanément.. ultra heureuse. Je sais pourtant que rien n'est encore gagné.. que le gouvernement interviendra surement.. mais j'ai envie de m'amuser. Je sors de mon van habillée en mère noël.. (Eh oui !)...j'étais vraiment prête à délirer.
Je me dirige alors vers l'avenue la plus proche, ou il semble y avoir pas mal de fêtards.
Moi aussi je veux faire la fête !



bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Lun 28 Déc - 14:13

ft. les fêtards Le bordel de NoëlVoilà ce que la plupart des gens allaient penser, qu'ils allaient fêter noël dans le silence d'une ville baignée par un couvre feu incessant. L'esprit de Noel semblait disparu, mais la réalité était bien plus amusante.

Brian avait changer ses habitudes de se battre pour aider les autres à survivre comme une nuit banale, pour arpenter cette fois-ci les rues sur sa moto aux couleurs festives. On troque les armes pour des feux d'artifices, même si ses pouvoirs serviront toujours, et on fête Noel dignement !

Il arrivait très vite sur Time Square, déjà illuminé des panneaux publicitaires sur l’événement tant attendu par Brian. Il ne tardait pas à arriver dans les quartiers plus au sud que les rues n'étaient déjà plus désertes, mais rempli de gens curieux, d'autres heureux. Tout le monde devait en avoir entendu parlé vu le nombre de spectateurs présents dans tous les coins de la ville. Déjà des musiques se faisaient entendre, certains feux d'artifices illuminaient le ciel sombre, venant réchauffer le cœur des citoyens.

Il s’arrêta enfin près d'une grande avenue, garant sa moto sur le coté et, en montant sur un toit, se mit en position pour observer la scène. Il avait prit soin de contacter quelques amis pour l'aider à poser des feux d'artifices et à lancer la musique.

Il était déjà 22 heures, au temps où les gens sont réfugiés chez eux dans le doute et la peur, ce jour là était uniquement la fête et la bonne humeur qui régnait. Le jeune résistant décida de laisser ses contacts s'occuper du reste du matériel, pendant que celui-ci se prépare à se défendre. Car Brian le redoutait bien, c'est que le gouvernement décide de contre attaquer et que cela fasse de nombreuses victimes. Lors d'une nuit comme ça, on ne pouvait pas se permettre de laisser des innocents mourir, il espérait juste que la résistance ait préparée un plan si les épurateurs se mettent à défendre leur couvre feu.  

En se concentrant bien, l'homme électrique réussit à lancer des éclairs dans le ciel, créant une magnifique lueur bleue en rythme avec la musique. Des feux d'artifices se créaient à leur tour. Depuis son point de vue, perché sur le toit d'un immeuble, Brian pouvait voir les gens défiler dans les rues en fêtes. Noel n'avait jamais été aussi festif dans une période comme celle-ci.  Il était satisfait, voyant que tout se déroulait comme prévu. Les gens avaient abandonner leur peur habituelle, pour sortir dehors en passant un message très clair au gouvernement : ils n'ont plus peur.
 
© 2981 12289 0
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Lun 28 Déc - 16:22


 
Le bordel de Noël

 



Ca y est. C'est le grand jour. Je m'étais rangé du côté de la résistance pour devenir meilleur, pour être un héros aux yeux de mon fils et récupérer son amour. Je m'étais entraîné en répétant tout ce que m'avait appris Deadpool pendant de longs et difficiles mois. J'avais tout revu, et surtout, surtout je m'étais senti étrangement bien au coeur de la résistance. Moi qui fuyais mon pouvoir depuis toujours, parce que j'en avais peur, parce qu'il me rappelait mon monstre de paternel... Aujourd'hui j'ai appris à vivre avec d'autres mutants. Et surtout, j'ai rencontré Brian. Un jeune homme maîtrisant l'électricité. C'est surtout grâce à lui que j'ai appris doucement à accepter qui je suis. Il m'a appris les bases pour contrôler mon don, et l'accepter. Ne faire plus qu'un avec lui. J'allais beaucoup mieux, et j'étais prêt pour le grand jour, en ce 24 décembre.

Nikola, mon fils, était surement entrain de se demander si son père allait le laisser dans son coin, l'oublier, ou bien s'il allait enfin se décider à venir le récupérer. Il ne s'est pas passé une seule seconde sans que je ne pense à toi, mon fils. Tout ce que je fais aujourd'hui, tout ce que j'ai fait ces derniers jours, c'est pour toi, pour que tu sois fier de moi. Et surtout, je veux que cette nuit de Noël soit magique. Je veux que tu quittes ce regard blessé. Je veux que tes yeux brillent, comme la première fois où tu es arrivé chez moi, et que tu as observé la vue sur New York. Je veux retrouver mon petit garçon, celui qui est plein de joie.

J'étais habillé tout en noir afin de pouvoir rester discret au besoin. Mais pour l'ambiance de la fête, j'avais tout de même un chapeau de père noël, et une écharpe rouge. Les rues commençaient à s'animer tandis que j'arrivais à pieds dans ce quartier qui était le mien. Je savais que Nikola était chez Laura aujourd'hui, soit dans le même immeuble que le mien. Ce sera parfait pour qu'il voit le spectacle. Il est 22h alors que les feux d'artifice commencent à détonner. C'est juste magnifique! Et toute cette neige, la musique, les écrans lumineux. C'est certain que Nikola sera aux anges. Et je suis aussi heureux d'aider les citoyens à se changer les idées. Alors que j'aperçois les éclairs dans le ciel, je reconnais immédiatement la signature de Brian. Un sourire se dessine sur mon visage. Un sourire sincère comme je n'en ai pas eu depuis des lustres.

Sur moi, j'ai une arme à feux dissimulée sous ma veste noire. Dans mon dos, deux batons de combat (je ne suis pas l'élève de Deadpool pour rien), et aussi un grappin, pour pouvoir me hisser sur les toits. Et j'avais un gros sac de tissu sur le dos, contenant quelques cadeaux. Un vrai père noël ninja... Et le pire c'est que j'arrivais à m'amuser. Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas senti aussi libre. J'approche alors du bas de l'immeuble où se trouve Brian et utilise le crochet pour me hisser. Je l'avais déjà testé, mais c'est toujours aussi... Génial! Alors je cours jusqu'à sauter dans le dos de Brian pour lui faire peur (chacun s'amuse comme il peut). Je me prends une petite décharge électrique en même temps.

Aïe!

Je lui flanque une tape dans le dos avant de lui adresser un sourire amusé.

C'est géant c'que tu fais. Bon... Ca y est... Je vais voir mon fils. Souhaite moi bonne chance.

Je lui adresse un sourire, puis monte l'écharpe rouge jusque sur mon nez, afin que Nikola ne me reconnaisse pas de suite. Je m'aide à nouveau du grappin pour m'élancer jusqu'à la fenêtre de chez Laura. Je vois Nikola et Laura, et un sourire attendri se dessine sous mon écharpe. Je baisse doucement la dite écharpe et souffle sur la vitre pour faire de la buée. Ensuite, je trace avec mon doigt "Merry Christmas" que j'essaye évidemment d'écrire a l'envers pour qu'eux le voient à l'endroit! Je me tiens à mon grappin quand soudain celui-ci se décroche! Faut croire que je me suis pas assez entraîné avec lui... Je m'écroule au sol. Heureusement que Laura était seulement au deuxième étage... Dans ma chute, je tombe juste devant une demoiselle que je bouscule un peu sous le coup. Tentant de me relever péniblement je lève mon regard vers la dite demoiselle déguisée en mère noël..... Mignone...

Désolé!

© one more time.
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mar 29 Déc - 21:15


Le bordel de Noël
Event




Poussière de neige, dentelle légère… j’entonne ce petit air que grand-père me chanter à Noel. Un chant de Noel traditionnelle russe. Pendant que je suis dans le salon de Laura, sur mon téléphone portable à regarder les messages de gens sur mon compte Facebook et Twitter. On vient de finir de manger, Snow est en train de dormir et je suis allongé par terre à côté de lui tout en le caressant. On regarde la télévision, des messages d’invitations à sortir… J’ai vraiment envie d’y aller mais Laura n’a pas l’air envie. Elle aussi me prend pour un bébé. J’ai envie de faire la fête de faire Noel avec les autres.

Je regarde par la vitre les beaux éclairs bleu dans le ciel, les manifestants dans la rue, chantant, dansant, le sourire sur leurs lèvres. Je soupire. Je me tourne et marche vers Laura. « Aller s’il te plait, je te promets je serais sage, s’il te plait ! » Je sais très bien que papa n’y sera pas et je sais très bien que Laura prendra le partie des mutants tout comme moi. Mais je pense qu’avec les récents évènements et son enfermement elle n’aurait pas envie de s’exposer une nouvelle fois aux forces de l’ordre. Je soupire comme un gosse en lui demandant pitié une énième fois dans l’espoir qu’elle accepte.

C’est un bruit étrange qui me fait nous retourner… Une sorte de message écrit sur la vitre, quelqu’un est tombé on dirait… tous deux on se précipite vers la fenêtre mais personnellement je me contente de regarder l’horizon et laisse Laura regarder. Moi je me contente de prendre mon manteau et de filé à l’anglaise à toute jambe en criant : « Le dernier arrivé est une morue pas fraiche ! »

Je descends les escaliers tout en mettant mon blouson. Je pousse la porte et regarde en direction de la foule, le sourire aux lèvres. C’est trop cool ! Je prends mon téléphone portable et prend des photos que je poste sur les réseaux sociaux. Un type passe derrière moi et me colle un bonnet de père noel sur la tête en me souhaitant un joyeux noel p’tit ! Je lui souris trop content d’être là, entouré de ma vrai famille. Cependant quelque chose attire mon attention… Un homme en noir sur le sol avachi sur une jeune femme déguisé en mère Noel, je reconnais a son visage Daisy. Je pars directement en courent pour aller vers elle l’aider à se relever et savoir ce que lui voulait se type et pourquoi il a dessiné a la fenêtre de chez Laura c’est un malade mais plutôt cool !

« Joyeux Noel Dais…y » Je m’aperçois que ce fameux type c’est mon père… Alors je me fige en quelque sorte, ça fait un petit moment que je n’ai pas vu ni parler à mon père. Et comme je vie entre guillemet entre chez Laura et chez Daisy et son compagnon… Je ne peux que lui demander une seule chose. « Pourquoi tu es là ? » C’est presque comme un reproche. Je ne veux pas rentré, je ne veux pas aller me cacher, et encore moins fuir pour me protéger ! C’est bon j’ai Laura et Daisy… si il a peur il a cas rentré tout seul.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.

bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mer 30 Déc - 6:54





Le bordel de Noël


"Noël n'est pas un jour ni une saison, c'est un état d'esprit. "
                               (Calvin Coolidge)






24 décembre. Normalement, Lily aurait dut etre à l'institut. Mais elle est dans les rues de Manhatan. Se soir, elle a fugué, fuis l'institut, fuis Vaas, fuis Logan, mais surtout, elle a fuis la fraternité qui règne à l'école. Parce qu'elle ne le supportait pas.

L'année dernière, elle avait adoré. Bien sur ses parents lui manquait... mais il était encore en vie. Elle ne se sentait pas de trop entre Vaas et Kate, et elle ne se sentait pas de trop non plus auprès de Logan. Mais cette année, tout était différent. Kate était loin d'être remise, et Lily devait bien l'avoué, et elle s'en voulait pour cela, elle n'arrivait pas à complètement pardonné à Vaas de l'avoir laissé derrière. Elle comprenait ses raisons, mais elle se sentait de trop. Et elle voulait qu'il soit heureux. Il l'était avec Kate, et c'était leur Noël. Elle avait donc trouvé une excuse pour ne pas être avec eux. Elle avait dit que c'était son cadeaux pour eux. Elle leur avait préparé un beau repas, décoré l'appartement qu'elle partageait avec Vaas, Kate et Grabuge, et elle leur avait laissé une carte. Leur disant que c'était son cadeaux, une soirée en amoureux, tout préparer, juste à apprécié.

Logan... elle avait rien dit, en fait elle l'évitait depuis qu'il l'avait retenue contre son gré. Elle lui en voulait, elle se sentait trahis. Après leur discution, elle avait espéré quelque chose... mais pas sa. Et elle se rendait compte aussi que la blessure de son abandon était trop profonde pour guérir facilement. Elle était comme infecté. Elle se refusait à dire des choses aussi blessante que celle qu'elle avait dites à ce moment-là alors elle l'évitait. Elle lui avait écris une lettre d'excuses, elle lui avait expliqué qu'elle ne se sentait pas assez forte pour lui parlé, qu'elle avait besoin de temps pour digéré qu'il l'aie retenue contre son gré. Elle avait pleuré en l'écrivant. Elle aurait tellement aimé que ce soit simple et facile d'aimé et de pardonné comme avant...

Mais depuis la mort de ses parents, elle avait mal, trop mal. Et c'était pire depuis qu'elle était revenue à l'instiut. Elle avait cru qu'elle se sentirait libéré, qu'elle pourrait guérir, faire son deuil, oublié les mois avec ses grands-parents, mais elle avait l'impression d'être encore plus une plaie à vif. Elle s'était anestésié chez ses grands-parents, pour survivre, et maintenant elle se sentait envahis par trop de chose. Elle s'était abrutit dans le travail pour oublié tous ça, pour sauver Kate et fuir trop de douleur. Elle n'arrivait plus à faire face, et elle n'avait plus confiance en qui que se soit, sauf peut-être Grabuge, pour confié ses problème.

Alors elle était dans les rues de Manattan après le couvre-feu. Parce que défié l'autorité injuste la faisait se sentir encore en vie. C'était comme une exhultation, une libération de ce qui lui faisait mal. Pendant un moment.

Elle s'était rendu chez ses grands-parents. Elle savait qu'ils seraient à un galas de charité, comme chaque années. Normalement, elle aurait dut être avec eux. Ils lui en avait parlé la veille de son départ précipité. Ils planifiaient toute leur vie ainsi, avec le plus grands soins, longtemps d'avance, en fonction de ce qui se faisait dans la bonne société et de ce qui serait le plus approprié. Leur vie était une horloge bien rangé dont rien ne devait déparaitre. Elle n'était pas faites pour cette vie.

Mais elle les aimait quand même. Alors elle avait fabriqué une belle sculpture en bois. Sa lui avait permit de se changer les idées aussi, maintenant que la vie de Kate n'était plus en danger. Maintenant qu'elle se rétablissait lentement et que les bébés... trois, la vie était si étrange, grandissait bien aussi.

Elle en avait d'ailleur fait une toute particulière pour eux d'eux.

Mais bon, elle avait déposé la magnifique sculpture en bois chez ses grands-parents. Sur la table de cuisine, avec la carte qu'elle leur avait adressé. Elle leur demandait pardon de ne pouvoir être la petite-fille qu'il aurait voulu, de l'aimé comme elle était, pour qui elle était. Qu'elle poursuivrait ses rêves, qu'elle était en sureté et plus heureuse comme ça.

Elle était monté dans sa chambre et elle avait été surprise de voir que tous était encore comme elle les avait laissé. Elle avait récupéré son costume d'héroïne où il était caché... elle n'avait cependant pas put se résoudre à reprendre son masque. Il était affiché dans leur chambre maintenant. Ils semblait que quelqu'un avait pleurer dessus. Elle ressentait les larme salé au travers du bois grâce à son don.

Elle était resorti il y avait peu. Elle prenait un itinéraire compliqué pour revenir, lentement, discrètement, elle n'avait pas envie de se battre contre une patrouille.

Et alors la magie de Noël avait semblé explosé autour d'elle. C'était magnifique, magique, incroyable. Elle avait senti son coeur comme explosé, mais c'était positif. Comme si elle redevenait la petite fille rêveuse. Elle n'avait pas put résisté, en voyant ses gens lancé des cadeaux et faire la fête.

Elle avait revêtu son masque, elle avait fait poussé une couronne de pointsettia dans ses cheveux et du houx avait poussé aussi sans qu'elle ne le veuille vraiment. Elle avait ses vêtement ordinaire, elle n'avait pas le temps de mettre son costume.

Elle avait assé de graine de pointsettia et d'autre fleurs pour aidé ses gens. Sans plus y pensée, elle se jettait dans la foule, lançant des fleurs et des graines qui fleurissait au travers de la neige... jusqu'à se qu'elle croise des gens qu'elle connaissait.

Le petite garçon un peu plus loin dans la rue, elle le reconnaissait. C'était Nickolas, le protégé de Laura. Ils avaient été amis l'année dernière, c'était rencontré dans une gallerie d'art. Et elle l'avait croisée quelque fois avec Laura ensuite. C'était comme dans une autres vie. Devait-elle allé le salué ? Il semblait préoccupé, ou quelque chose se tramait entre lui et un homme en noir.



© A&Fitch / Hollow Bastion sur Bazzart / modifié par mes soins  
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Sam 2 Jan - 5:54



Une journée comme les autres se déroulait devant mes yeux, pour moi Noël n’avait pas une très grande signification, c’était un autre moment pour se retrouver seul ou en famille… Bon d’accord j’avais une idée plutôt noire de la chose et je l’admettais. Surtout que ce Noël-ci, je ne serais pas seule!

En effets, a défaut de pouvoir me morfonde dans un bain chaud, je recevais aujourd’hui même Nikolas a mangé. J’avais pris soin de tout préparer pour son arrivée quelques jours en avance pour qu’il pense que j’étais à 100% dans l’esprit des fêtes. Mais la réalité était tout autre…

Noël, et toute la saison des fêtes ainsi que l’hiver en général me rappelais qu’une chose. En soit s’étais une bonne chose puisque ça me rappelait ma libération de l’Hydra, mon évasion finale… la fois ou je suis réellement partie, et ce avec l’aide de ma maman… mais en même temps s’étais ce jour la ou je l’avais perdu elle, ce jour la ou j’avais ressentie pour la première fois cette souffrance et ce vide m’envelopper…

La mort de ma même n’avais pas été une chose bien, vous me direz que la mort n’est généralement jamais bien et je vous l’accorde, mais je l’ai tuer. J’ai fait ça à cause d’eux, ils m’ont forcé… j’ai tué la personne qui est la plus importante encore aujourd’hui a mes yeux… celle qui m’as donné naissance, car oui je ne suis pas un bébé crée dans une fiole, mais j’ai surtout tuer celle qui m’as libérée…

Vous comprendrez qu’as chaque fois que je voie de la neige tomber du ciel je me revoie encore à genoux a coté de son corps qui deviens de plus en plus froid… et je revoie ce sang sur mes mains… et son sang devenir une flaque sous elle… Pas étonnant que je hais Noël…. Je suis un monstre après tout!

Mais passons ce sujet délicat, ayant tout préparé pour l’arriver de mon invité et de son charmant compagnon a 4 pattes, je les ai accueillit avec sourire, vêtue comme il ce doit de l’être, et surtout avec une tonne de bonnes choses a mangé. Le sapin était éclaireur de plusieurs lumières, il y avait des cadeaux en dessous, et j’avais même pris la liberté d’acheter un gros os pour Snow!

Le repas se passa super bien jusqu’au moment ou tous les réseaux sociaux se mettent a parler d’une grande fête à l’extérieur. À ce même moment, le petit, pas si petit maintenant, se mit à me supplier à plusieurs reprises de bien vouloir qu’on y prenne part. Si au début je me surpris a être une vraie adulte responsable et de dire des non catégoriques, je fini par ne plus être aussi ferme dans ma réponse. Il était vrai que l’idée me plaisait… de voir ce à quoi ressemblait un vrai Noël… entourer de gens…

Puis il y a un bruit à la fenêtre, en me retournant et en y approchant, je vois un message inscrit, délicatement, avec quelques lettres mal tracées, « Merry Christmas ». Alors que mon regard reste poser sur les deux mots inscrits a la fenêtre, j’ai cette impression de bien être qui m’enveloppe. Comme si pour une fois je commençais à comprendre… c’est alors que je sens Nicholas s’éloigner doucement. Il n’y aura jamais rien à faire avec ce gamin…. Mais lorsqu’il me balance que le dernier arriver est une morue… Je me mets a mon tour a courir pour attraper mon manteau, je mets mes souliers a toute vitesse… et ouvre ma fenêtre…le jour ou un gamin vas me battre n’est pas arriver. Alors je fais la seule chose qu’il y a a faire pour sauver mon honneur, je saute….

Les gens normaux auraient mal… pas moi, alors que je vois sortir Nikolas de l’édifice je « craque » bruyamment mon genou qui ne semble pas avoir aimé la chute. Je lui sourie, mais ce n’est pas vers moi qu’il court… non plutôt vers ce qu’il y a derrière moi, je me retourne et voie deux personnes… surement que l’un d’eux as inscrit ce message a ma fenêtre… et puis il y a cette odeur… que je reconnais, mais je n’ai pas le temps de dire de quoi qu’il s’agissait que Niko me devance. Mais il ne semble pas heureux…

Alors que Niko lance des reproches à son père, moi je lui tends la main pour l’aider a se relever. C’est étrange de le voir ici… mais va-t-il nous demander de rentrer? Je suis capable de prendre soin du petit… on peut rester… et au pire je dirais a Nikolas de courir et je ferais en sorte qu’on me poursuive moi…

- Michael…?

Lui demandais-je sans vraiment savoir sur quel pied danser…

- Ne le chicaner pas d’être ici avec moi… s’est moi qui lui ai proposé qu’on sorte rejoindre la fête qui se déroulait a l’extérieur…

Je suis douée pour mentir, et par chance… sinon… j’aurais été prit de cours… mais bon, je ne veux pas faire de la peine au petit le jour de Noël… on as pas le droit de faire ça… on n’a pas le droit de briser les rêves des enfants le jour de Noël!? Quoi qu’il en soit, je devais prendre sa défense que l’on me chicane moi plustôt que lui… pour l’esprit de Noël!


p.s: Le code devrai arriver dans la journée!
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Dim 3 Jan - 1:35

L'enfance c'est de croire qu'avec le sapin de Noël et trois flocons de neige toute la terre est changée.Accroupie sur un toit et abritée sous sa capuche, Wanda observait les rues de Manhattan. La noirceur de la nuit aidait la sorcière à rester dans l’ombre, tandis qu’elle attendait son heure. Encore une fois elle se retrouvait à agir dans l’ombre, mais pour une fois cela lui plaisait. Contrairement aux autres fois, avant qu’elle ne rejoigne les Avengers, elle devait le faire pour servir d’arme, mais pour ce soir, elle agissait pour offrir le plus beau des cadeaux à la population de New York. Une véritable soirée de Noël. Cette histoire de couvre-feu était stupide. Ce n’était pas parce que le gouvernement interdisait toute sortie qu’il ne se passerait strictement rien. Noël était une soirée où les personnes sont sensés festoyé ensemble, partager la magie de cette fin d’année, et là, ils se retrouvaient enfermés chez eux à devoir le faire en petit comité. Heureusement que la résistance leur offrait toute autre chose et Scarlet Witch allait les aider.

Pour cette soirée, l'optimisée avait une mission. Non seulement elle veillait à ce que tout se déroule à peu près bien, prête à intervenir si l'un de ses camarde se faisaient prendre, mais elle devait en plus allumer l'un des spots de feu d'artifice. Et pour être à l'heure, elle ne cessait de jeter des coups d’oeil à une montre qu’elle avait empruntée. Même si les minutes défilaient lentement, il serait bientôt l'heure. Il est vrai que d'habitude la jeune femme préférait rester discrète et ne pas faire parler d'elle, mais pour cette fois elle faisait exception. Aider à préparer cette soirée lui occupait l'esprit et permettait aussi de montrer son opposition face à cette stupide loi.

Un dernier coup d’oeil sur les aiguilles indiqua à la Avengers qu’il était temps. S’activant, elle récupéra un briquet dans sa poche et mis le feu aux mèches avant de filer un peu plus loin. Mieux valait ne pas rester à côté quand ça partirait. Voyant que tout partait bien, Wanda emprunta le chemin qu’elle avait prévu pour rejoindre les autres. Maintenant que la soirée avait démarré, il ne fallait pas s’arrêter en aussi bon chemin. Et puis, elle se doutait que le premier endroit où regarderaient les hommes du gouvernement, serait vers les lieux de départ des fusées. Alors autant ne laisser aucune trace.

Des éclairs fit lever la tête de Wanda. Sans aucun doute, elle dut que c'était l'oeuvre d'une des personnes de la résistance. Même s'il faisait froid, il n'y avait eu aucun signe d'orage. Et puis, cela ne faisait qu'accentuer la magie du moment. Sans compter que les personnes avaient commencé à sortir dans les rues. Leur mission avait l'air d'être un succès. Noël allait pouvoir se dérouler, mais il manquait encore quelque chose. Les cadeaux. Scarlet Witch n'en avait pas à offrir à la population, excepté cette soirée qu'elle aidait à avoir. Alors, tant que ça leur plaisait, cela lui allait aussi, même si aux yeux de la jeune femme il manquait quelqu'un pour qu'elle soit totalement heureuse.
© 2981 12289 0
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Lun 4 Jan - 11:47

We wish you a merry christmas.
Le bordel de Noël



Le grand jour est arrivé. Je suis en position dans le boulevard de la 5eme Avenue, à Manhattan. Au début j'étais réticente à l'idée de créer un Noël surprise dans les rues, sachant que le gouvernement épi le moindre de nos mouvements, j'ai trouvé cela très risqué et très provocant. J'ai refusé de participer au début. Puis j'y ai réfléchis et changé d'avis. Après tout ce n'est pas tout les jours que l'on fera ce genre d'évènements et puis cela rendra les gens heureux. Noël est une fête célèbre, les citoyens ont besoins d'un peu d'espoir. La résistance est là pour leur apporter à nouveau cette petite étincelle de bonheur et d'espoir.

L'opération est millimétré aux moindres détails près. Il fallait que tout soit parfait, et notre travail à fini par payer. On a tous un post précis dans cet événement. Certains sont sur les toits pour lancer les feux d'artifices, d'autres sont aux sols pour animer les rues et assurer la sécurité. Je suis au sol avec d'autres confrères. La plupart des résistants sont ici, ainsi que d'autres agent du S.H.I.E.L.D que je reconnais. Je m'occupe d'assurer la sécurité en surveillant les alentours, au cas où que le gouvernement pointe son nez. Ce qui risque d'arriver d'une minute à l'autre. 22h passé tout se déroule bien, la plupart des citoyens sont sortis dans la rue, certains mutants profite de leur pouvoir pour embellir la fête. Le spectacle est jolie à regarder. C'est agréable de voir qu'au fond, il reste un peu d'amour et de joie dans le cœur des gens.

Je me balade parmi la foule, souhaitant un Joyeux-Noël à certains passants, tout en gardant un œil rivé sur les alentours. Un résistant passa près de moi et me mis un bonnet de Noël sur la tête. Amusée je le garde, pour jouer le jeu et lui dis; "Joyeux Noël !" C'est l'heure des feux d'artifices qui explosent dans le ciel et qui colorent la ville. La foule crie de bonheur et j'observe Wanda sur un toit. C'est bien de l'avoir dans le coin. Si ça dégénère je peu compter sur elle, et inversement. Je suis équipée pour l'événement, je porte ma veste d'hiver et des bottes montantes, et un revolver caché dans ma ceinture. Car oui il neige ! L'esprit de Noël est vraiment là ce soir ! Je ne regrette pas d'avoir participé finalement. Que ce soit pour le bonheur des citoyens et pour le notre, c'est une mission vraiment spécial. Si dans ma carrière d'espionne on m'avait dit qu'un jour je participerais à un Noël géant dans le but de rendre les gens heureux, je lui aurais rigolé au nez.

22h30 passé rien à signaler, la joie est toujours présente. Je tourne en rond depuis une heure et demi, je ne m'arrête pas un seul instant, on ne sait jamais. Et je sais très bien que le gouvernement ne fera pas de cadeaux à cette petite réunion improvisée. Et puis qui sait il y a peut-être des épurateurs dans la foule. Je m'attends à tout. Mes pas sont légers, je m'efforce de ne pas avoir l'air d'être sur le qui-vive, les citoyens pourraient s'inquiéter. J'adresse quelques sourires et quelques "Bonsoir" à des citoyens. D'autres résistants surveillent les alentours, mais ils sont à des posts fixes. Ils ne bougent pas. J'ai une oreillette pour rester en contact avec les autres résistants. Sinon bonjour la galère pour communiquer. J'attends attentivement les prochaines alertes. Malgré mon inquiétude et mon stress, je suis contente de voir tant de joie rependue en si peu de temps. C'est bien la première fois que je célèbre Noël, ce n'est pas si mal que ça en fin de compte.
bienvenue à new york
Maître du Jeu
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 195
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Lun 4 Jan - 22:39

Shake up Christmas
BORDEL DE NOËL





Spoiler:
 

Vous vous en doutiez, tout ce vacarme ne restera pas sans conséquences! Des sentinelles débarquent dans tous les coins et vous visent avec leurs armes à feu. Si vous dérapez avec vos pouvoirs, il tenteront d'abord de vous maitriser à l'aide d'un antidote "anti mutant" dans un petit pistolet. Pour le moment, ce produit n'est efficace que contre les mutants, et non contre toute autre forme de pouvoir. Mais si ça dérape trop, si vous êtes incontrôlables, ils n'hésiteront pas à tirer de vraies balles.

Ils sont bien une centaine à arriver petit à petit. L'une des sentinelles arrive avec un megaphone et fait l'annonce suivante : "Rentrez chez vous et tout ce passera bien. Sinon nous serons obligés d'ouvrir le feu."

Leur obéir? Jamais! A moins que vous ne vous dégonfliez? Allez vous vous cacher? Rentrer chez vous à toute vitesse? Ou bien allez vous contrer le gouvernement, au péril de votre vie? La suite dépendra de vos actions. Alors réfléchissez bien!





Shake up Christmas
ORDRE DE PASSAGE




Ordre de passage du second tour (il reste le même pour le moment):

- PHILLIP J. COULSON
- DAISY S. JOHNSON
- BRIAN FORD
- MICHAËL T. EASTWOOD
- NIKOLA Y. EASTWOOD I.
- LILYANNE MENZEL
- LAURA KINNEY
- WANDA MAXIMOFF
- NATALIA ROMANOVA
- PIETRO MAXIMOFF

bienvenue à new york
Steve Rogers
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 416
» ma tête : Chris Evans
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 5 - Connaissance parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mer 6 Jan - 22:30

Le Bordel de Noël



Voila. Ce qu'il redoutait vient de se produire. Une femme se met à crier. Un cri qui glacerait le sang de la Torche Humaine en personne. Discrètement, Phillip sort son arme, et s'avance vers l'origine de cette voix qui s'élève... Il y voit alors un être d'une trentaine d'années. Elle a une chevelure blonde, et de superbes yeux bleus clairs. En revanche, elle se tient un peu recroquevillée, comme si... comme si...

La voila qui se redresse, riant aux éclats. Elle s'est simplement pris une boule de neige, et des gouttes glacées coulent le long de son dos. De quoi pousser un cri qui tranche avec l'ambiance festive qui règne dans les rues de New-York, non?

Sauf que... Cette première manifestation s'en suit d'autres. Et non pas parce que des petits farceurs s'amusent comme il serait de bon ton de le faire. Mais parce que les Sentinelles viennent de débarquer. Coulson savait que cela arriverait.

"Tenez-vous prêts", lance alors le directeur du S.H.I.E.L.D à ses agents en place. "Attendez mon signal."

La foule ne peut pas être contrôlée. Il y a trop de... divergences, pour faire soit front commun, soit fuir et que tout redevienne calme. Il va falloir se battre en faisant le minimum de dommages collatéraux. Avec le pouce de sa main droite, Coulson éjecte le chargeur de son arme, et la charge avec un autre.

"Espérons que ça marche, Fitz." Il sait qu'il n'y a rien à espérer. Les balles qui sont dans le pistolet ont été faites pour faire un maximum de dégâts sur des êtres non-organiques. Il met alors en joue sa première cible. Il prend le temps de viser. Après une profonde respiration, il fait le vide dans son esprit, et son index presse la gâchette.

La balle part, et fait mouche. La cible, l'une des sentinelles, n'est pas H.S pour autant. Mais il est évident qu'elle va avoir du mal à se mouvoir. D'ailleurs, ce premier coup de feu... C'est le signal qu'attendaient les dix agents en planque, qui se mettent aussi à faire feu depuis leurs positions.

Coulson ne s'occupe plus de la Sentinelle touchée, préférant concentrer son attention sur les civils. Ce n'est pour autant pas la meilleure chose à faire. Car des pseudo-justiciers s'en prennent à lui, le considérant comme un "méchant". Il est projeté avec une violence inouïe au sol, et glisse sur le dos, sur plusieurs mètres - à la neige et ses effets de saison. Il ne s'arrête qu'une fois aux pieds d'une jolie rouquine. Qu'il connait bien. Et à qui il tend la main pour qu'elle l'aide à se relever.

"Oh, Agent Romanoff..."

Oui, inutile de parler de sa résurrection, de son passage à T.A.H.I.T.I, de ses mésaventures avec les Inhumains... Non, là, tout de suite, il y a plus urgent. Mais il est évident que Natasha voudra obtenir quelques réponses. C'est dans sa nature de vouloir tout savoir sur tout le monde... et en plus, elle est du S.H.I.E.L.D

Code by AMIANTE
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Dim 10 Jan - 17:13

ITS CHRISTMAS !



Alors que je me rendais vers le sorte de convoi que les fêtards étaient en train de faire, un homme me tomba dessus et m'emporta avec lui contre le sol Il s'excuse.. mais par pur réflexe je le repousse et je tends mon bras en sa direction. C'était vraiment pas le moment de me faire peur oh non.

"Ca va pas la tête ? C'est le costume de Mère Noël qui te fait cet effet ?"

Il n'avait pas l'air d'avoir de mauvaises intentions mais j'avais déjà failli me faire planter une fois dans une ruelle du même genre.. alors voilà. J'entends alors un :
"Joyeux Noel Dai..sy ?" Je reconnais la voix de Nikola, je tourne ma tête en sa direction et je me relêve grâce à son aide.

"Joyeux Noël Nikola !"
lui dis-je en souriant.

Notre présence ici, dehors et en plein couvre-feu, n'était pas sans risque, mais je n'étais même plus étonnée de le voir ici. Après tout il était déjà là pendant l'attaque du camp d'épuration.. je n'avais aucune idée de l'âge qu'il avait mais c'était un résistant dans l'âme ça c'est sûr.

C'est alors qu'il s'adresse à l'homme qui m'est tombé dessus.

"Pourquoi tu es la ?" Le ton de Nikola sonne comme si il lui reprochait quelque chose. J'hausse les sourcils un instant.. cherchant à comprendre la situation.  Il ne m'a pas fallu dix ans pour comprendre que l'homme ninja qui m'est tombée dessus était en fait.. le père de Nikola (et rien que le fait d'y penser m'énerve.) J'aurai très bien pu alors lui passer un joli savon, pour l'avoir laissé seul un bon nombre de fois.. (urrrh.. père irresponsable.) mais ce n'est absolument pas mon genre. Je n'allais pas me mêler de leur vie privée, oh non. Et vu comment ils se regardaient, ils comptaient déjà régler leurs comptes alors.. je comptai les laisser tranquille.


"Bon bah.. j'vais vous laisser hein.. bon... Noël ?"

Je m’éclipse discrètement et je me dirige vers l'avenue principale, là ou est toute la foule. Je comptais participer aux festivités mais surtout protéger les gens si ça dérapait. On avait toute une équipe du SHIELD pour nous aider à maintenir la manifestation.. Et puis bon, si j'suis la mère Noel, il faut bien que je protège "l'esprit de Noël" non ?

Je suis alors au milieu de la foule. Et si je dis foule, c'est parce qu'il commençait à y avoir pas mal de monde.. les feux d'artifices avaient peut-être attiré du monde.. j'essayai d'atteindre la tête de la foule pour servir de bouclier anti-balles grâce à mes pouvoirs. Des sentinelles commencent à s'approcher de la foule mais elles sont aussitôt abattues par Coulson et son équipe. Bien joué.

Je cherche à pouvoir protéger toute la foule, en étant en première ligne jusqu'à que des gosses trouvent drôle de s'acharner sur moi en me lançant je ne sais combien de boules de neiges. J'essaie de parer leurs boules de neiges mais ils sont une dizaine à m'en lancer.

"Je vous jure que vous allez connaître la pire fessée de votre vie si je vous attrape !" dis-je en pouffant de rire.
© 2981 12289 0
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mer 13 Jan - 21:50

ft. les fêtards Le bordel de NoëlBrian respirait l'air de cette soirée qu'il trouvait pour l'instant géniale. Il n'avait jamais fêté Noel aussi dignement, aucun réveillon passé au chaud chez lui avec les quelques membres de sa famille avant l'attaque des chitauris, ni même les grandes soirées organisées par ses amis étudiants, n'avait été aussi émouvante. L'esprit de Noel était présent, et il en était content, pensant que la résistance avait de nouveau frappé fort avec des idées plus originales, mais certes plus dangereuses car l'épuration restait active, et ils n'allaient pas tarder à arriver.

Toujours les bras tendus vers le rebord du toit, se penchant légèrement, il observait la 5ème avenue dans toute sa splendeur. Toujours dans ses pensées, il sursauta quand il reçut une tape dans le dos. Il n'avait même pas besoin de se retourner qu'il reconnut son ami Michael. Il l'avait rencontré assez récemment et il l'a clairement aidé à prendre confiance à son pouvoir, voir le bon coté de sa mutation, apprendre à l'accepter. Il s'était trouvé un allié comme il n'en avait pas eu depuis longtemps. Il se retourna vers lui en lui rendant son sourire.
« C'est géant c'que tu fais. Bon... Ca y est... Je vais voir mon fils. Souhaite moi bonne chance.
Brian lui posa amicalement sa main sur son épaule, lui adressant d'un regard sincère.
- Bonne chance, j'espère que ça va bien se passer pour toi ... ninja noel ! »
Il le regarda partir avec son grappin en souriant, et le jeune homme se disait qu'il n'allait tout de même pas rester sur un toit pendant toute la soirée. Il descendit du batiment à l'aide des escaliers de secours, sautant quelques marches avant d’atterrir sur la grosse épaisseur de neige.
Dans les rues il croisait tous types de personnes, certaines figures familières comme des inconnus, qui semblaient s'amuser. Des enfants s'amusaient avec des boules de neiges, il souriait à leur vue, rappelant certains souvenirs de ses vacances quand il n'était qu'un enfant. Il manqua de peu d'en recevoir une en pleine tete et déclara d'un air amusé :
« Loupé ! Si j'ai le temps je vous apprendrais à bien viser, vous serez des champions après ça ! »
Ils rigolèrent, regardant Brian d'un air enfantin, puis celui-ci reprit sa route. La soirée était pour l'instant joyeuse et animée, festive mais certes, bruyante.

Et ce qui devait arriver arriva, l'épuration n'allait clairement pas fermer les yeux sur cet événement si populaire, que tout le monde en avait entendu parlé. Un mouvement de foule, un cri plus glacial que le fin fond de cette neige, les sentinelles étaient déjà là. Le bruit du mégaphone se faisait retentir dans toute l'avenue, ordonnant les citoyens de rentrer chez eux, mais bien à son habitude têtu et son avis du coté de la résistance, il n'allait pas se laisser faire.
Il se faufila discrètement dans une partie de la foule avant d'atteindre une petite ruelle où il avait caché sa moto. Il restait à proximité de celle-ci pour pouvoir s'enfuir rapidement si la situation dégénérait beaucoup trop. Il monta de nouveau sur un toit, observant les quelques troupes de sentinelles qui se rapprochaient dangereusement. Il pouvait entendre dans leur discutions que certaines de leurs équipes avaient reçu de la visite. Brian les observait d'un œil menaçant, prêt à défendre les citoyens si il le fallait.    
© 2981 12289 0
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Ven 15 Jan - 23:58


 
I'm not afraid

 



Spoiler:
 

Je me relève dans la neige et retire un peu les saletés de mes vêtements (que voulez vous, on se refait pas de A à Z en si peu de temps). Mais là... Nikola est devant moi. Je sens la haine dans sa voix, dans son regard, et ça me brise le coeur. Mais aujourd'hui je me sens fort. Aujourd'hui je vais lui montrer que j'ai changé. Que je vais devenir le héros qu'il espère. Il est immédiatement sur la défensive, il me demande pourquoi je suis là. Laura quant à elle essaye de le protéger de moi en justifiant sa présence dehors. Je fais si peur que ça? Je gueule aussi souvent? J'ai changé... Je vous le promets.

Je ne vais rien reprocher à personne. Et je suis content que vous soyez là pour voir le spectacle. Même si ça risque de se corser...

Je regarde alors mon fils, droit dans les yeux, avec fierté.

Pardon. Pour tout.

C'était tout ce que j'avais à lui dire. Je n'avais pas besoin de prononcer un long discours. Ca y est. Ces foutus soldats du gouvernement sont là. On était certains de les croisés. Et on s'y était préparés. Je lance un simple regard à Laura. Elle comprendra très bien ce qu'il veut dire: "protège Nikola, s'il te plait". Quant à moi, je devais agir au près des résistants. Et j'espérais bien que mon fils allait voir ça. Ce n'était certes pas un spectacle pour un jeune homme de son âge, mais il a déjà tant vécu... Je ne pense pas que tout ça le choque après ce qu'il a vécu au camp de concentration au près de la résistance.

Alors je me mets à courir. A l'aide de mon grappin, je me hisse sur le toit. Pas pour fuir non. Pour observer la situation de haut, et mieux agir. Je cours sur le toit, me rapprochant des sentinelles occupées à demander à la foule de rentrer. Certains s'exécutent. D'autres restent. Et ce sont eux qui font ma force. Mais aussi ceux qui fuient. N'ayez pas peur. On est là pour vous protéger. Je suis là. Pour de bon. Je ne fuirai plus jamais.

Me concentrant un instant, j'utilise mon don pour voir à travers les murs, les gens, comme si je voyais une carte en hologramme. Ca me fait toujours aussi étrange d'utiliser ma mutation et la sensation est encore assez désagréable. Mais c'est aussi plaisant. Observant où se trouvent les sentinelles, j'en aperçois planquées derrière des murs à attendre de donner l'assaut. Me hissant discrètement vers le sol, j'attaque quelques sentinelles par derrière à l'aide de mes tongfa. Je les assomme rapidement, puis je fonce dans le tas. Il y a déjà des résistants qui se battent. Je sors mon arme à feu. Je me remémore ces années d'entrainement avec Deadpool. Elles vont enfin me servir.

Je parviens à parer tous les coups, j'arrive même à voler l'arme à feu d'un des soldats. Me voilà avec deux armes, et j'abats plusieurs sentinelles. C'est la première fois de ma vie que je tue. Mais je n'ai pas le temps de réaliser. J'enchaine les gestes tel un robot, comme un réflexe de survis, grâce aux entrainements de chien que m'avait donné Deadpool. Je n'ai pas le droit à l'erreur. Je dois protéger mon fils. Je dois protéger la population. Je dois protéger les miens.

© one more time.
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mar 19 Jan - 21:14


Le bordel de Noël
Event




Si une chose me donne le sourire c’est le gentil regard de Daisy alors qu’elle me souhaite un joyeux Noël. Qu’est-ce que j’aurais été sans elle et sans Neal ! Enfin bref, elle se relève et décide de partit en nous souhaitant une dernière fois un bon Noel et reprendre son boulot de mère noël policière. Je ne peux échapper en la voyant partir.

« Fait attention Daisy. »

J’ai une petite voix sur de moi mais qui montre tout de même l’affection que j’ai pour elle. Malgré ses grands airs de fierté et de détachement c’est une chouette fille à qui la vie n’a pas non plus été tout rose. Laura qui été arrivé bien-sûr avant moi sinon ça aurait été la honte international comprenait vous ! Me demande de ne pas être méchant avec mon père. Comment veux-tu que je réagisse avec ça qui me serre de père… C’est le pire père du monde sans rire, enfin non pas le pire car il est cool quand même mais là il craint. Et je n’ai pas envie de lui parler ni même de le voir. Il prend la parole pour rassurer Laura de ma présence ici. Puis il me demande pardon avant de partir. Je détourne les yeux comme s’il n’existait pas et qu’il n’était pas là. Je préfère regarder mon petit chien arrivé vers moi en courant dans la neige.

Au loin ce qui m’interpelle c’est d’autres enfants qui joue avec la neige. Je pars donc en courent vers eux, on s’amuse à lancer des boules de neiges entre nous et sur les gens bien-sûr. On s’amuse comme des petits fou sans vraiment penser à ce qui peut se passer plus loin et surtout je ne veux pas penser à mon père qui ne fait je ne sais quoi ici mais il ne me fera pas revenir à la maison c’est trop un nul. On lance des boules de neiges, c’est Noël et c’est génial ! Ca vaux tous les cadeaux du monde, être dehors tous ensembles, rien de plus chouette dans la neige. J’en profite également pour jouer avec Snow mon huski, il a l’air d’aimer la neige. Je lui envoie de la neige et il tourne en rond comme un fou en autant de sa hauteur dans la neige il est trop drôle. En courant sans regarder je bouscule une jeune femme rousse. Je lève les yeux pour m’excuser et je lui dis avec de grands yeux.

« Wouaaaa vous êtes Natasha des Avengers trop cool ! »

J’adore les Avengers, j’adore Iron Man il est trop cool il vole et tout ! Je me souviens le jour où papa ma montré pour la première fois la tour Stark pour de vrai, j’étais fou ! … C’était il y a pas si longtemps que ça mais… je ne sais pas tout a changé, et puis ce sont des héros eux ! Je lui fais un grand sourire avant de repartir en disant. « Joyeux Noel ! Viens Snow !» Je pars en courant parmi la foule tout en envoyant des boules de neiges en l’air ou vers des gens un peu pris au hasard, je me trouve loin des sentinelles mais c’est les premiers bruits de tire qui me font me stopper, perdant mon sourire. Je recule de quelque pas, je regardant en haut, un peu autour de moi. Des gens et encore des gens, quelque uns panique, quelque mouvement de foule.

Je me pousse du milieu voyant des parents avec leurs enfants partir pour les protéger, des gens qui simplement ne veulent pas mourir sous des balles. Je reste un peu planté là, hors de question qu’on fuit devant eux c’est pour les nuls de fuirent ! Les héros ça ne fuit pas, mais ça il n’y a que mon père qui ne le comprend pas, je suis même sûr qu’il a déjà fuis comme beaucoup d’autre. Je me faufile entre les gens pour voir ce qu’il se passe plus en amont.

Et là c’est une sorte de choc, je vois mon père au milieu des résistant se battre pour nos libertés… c’est quoi le but de sa manœuvre ? Me faire croire qu’il a changé ? Pour que je revienne ? J’ai envie qu’il le fasse pour nous pas parce que je trouve que c’est bien… Soudain je vois mon petit Snow partir en courent pour continuer de jouer dans la neige. Trop tard je ne parviens pas à retenir sa laisse parmi les gens. « Snow ! » Je pousse des gens pour le rattraper mais il se dirige vers la bataille… Non ! Qu’importe je fonce tête baissé récupéré mon Chiot !

« Snow revient ! »


FICHE PAR STILLNOTGINGER.

bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mar 26 Jan - 19:05





Le bordel de Noël


"Noël n'est pas un jour ni une saison, c'est un état d'esprit. "
                               (Calvin Coolidge)






Lily donnait des fleurs et faisait pousser les sapins autour d'elle, en gardant un oeil discret sur Nico, qui ne l'avait pas du tout reconnu. Elle avait sut dès que la conversation avait débuter que ce qu'il discutait entre lui et l'homme était personel, aussi, elle s'était retiré un peu, et avait alors pensé à son costume. Certes, elle avait le masque, mais ne devrait-elle pas mettre aussi son costume en kevlar ? Il ne protégeait pas de tout, loin de là, mais au moins, il offrait une protection de plus a sa peau d'écorce.

Elle se glissa donc discrètement dans une ruelle. Elle avait déjà retirer ses vêtements et heureusement que cette année l'hiver était très chaud. C'est à ce moment-là qu'elle vit les sentinels arrivé. Elle mit à la course son uniforme d'héroïne et rangea le reste de ses vêtement dans son sac, quand les détonations des armes à seringue commencèrent.

Lily savait ce que ses armes faisait, elle avait vu ce qui était arrivé à Johny. Elle se félicita d'avoir mis son armure, même si elle ne la protégerais pas de tout, au moins, elle réduisait les risque.

Alors qu'elle était encore dans la ruelle à se demander quoi faire, elle voit un chiot courir devant elle... droit vers la mêler. Dans un geste impulsif, elle se jette sur le chiot, l'enserrant de ses bras et roule sur le côté, évitant de justesse les balles et les seringues.

Se relever est une autres histoires cependant. PEndant qu'elle roule, son cerveau réfléchis à toute vitesse, cherchant une solution. Elle n'est pas mauvaise au  combat, mais elle ne c'est pas entrainé autant qu'elle l'aurait du depuis son retour à l'insitut et les mois passé chez ses grands-parents, malgré ses entrainement clandestin, on émoussé ses réflex et ses capacité physique.

Heureusemenet, une benne à ordure arrive dans son champs de vision, elle est à l'abri quelque instant, pour libéré les chien de ses bras, d'ailleur se dernier se débat vivement. Heureusement qu'elle a son armure, parce que ses bras, malgré l'écorce, aurais sans doute été lacéré.

Elle se relève légèrement pour tenter d'avoir une vu d'ensemble du combat. Des gens cours dans tous les sens, certains se batte, d'autre se cache. Quei aidé ? Comment aidé ? C'est la première fois qu'elle se retrouve dans quelque chose de cette empleur.

Elle avise alors des sentinels non loin qui se tienne juste à coté d'un arbre qui décore le trottoir.

Lily ferme les yeux et se concentre, elle est l'arbres, elle le sens. Elle sort sa flute, il y a trop de chose qui se passe, elle a besoin de se concentré. Entonnant un chant de noel, il faut quand même resté dans la tématique non ? Elle prend le contrôle de l'arbre et les branche vole les armes des deux sentienel, et d'autre les attrape au même moments, les prenants pas surprise, les enserrant jsute assez fort pour qu'il ne puisse ni se libéréré ni utilisé leur bras ou leur armes. Mais elle ne veut pas leur faire plus de mal que nécéssaire.


© A&Fitch / Hollow Bastion sur Bazzart / modifié par mes soins  
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mar 2 Fév - 18:48

Mais c’est quoi ce bordel? Michael Eastwood qui est en accord avec le fait que l’on soit à l’extérieur après le couvre-feu!? Celle-là je ne l’Avais vraiment pas vue venir. C’est une première je suis bouche-bé. J’ai rien à dire… je viens de défendre le petit de ce que je pensais être une guerre d’insulte, pour finalement me retrouver à m’excuser pour rien… Vraiment je ne comprends pas les hommes…

Toujours bouche-bé, je regarde Michael la bouche entrouverte a attendre je ne sais quoi. Puis vient le moment de refermer ma bouche, alors que Michael me lançais un regard qui voulais dire de m’occuper de Nikolas… Ce qui voulait dire qu’il y avait du danger? Je regardais un peu partout pour apercevoir des gens qui couraient au loin… et alors que je retournais mon regard sur le petit, il n’y étais plus…

Bon sang, il ne restait jamais en place celui la… Par chance que j’étais doué au jeux de cache-cache! Mais le temps étais grave, je devais le retrouver, je devais m’assurer qu’il soit en sécurité… et je devais m’assurer qu’aucune sentinelle ne l’attaque… déjà que j’avais eu du mal à me débarrasser de celle qui me suivait il y a quelque jours… je ne voulais pas mettre le petit plus en danger.

Utilisant mon flaire pour réussit à pister Nikolas, je me lançai a sa poursuite en le temps de le dire. La piste allait vers la foule, Je cherche de loin, alors que je continue à suivre son odeur volatile… s’il fallait qui lui arrive du mal…

Sans faire attention, je bouscule une ou deux personne, je n’ai pas vraiment le temps de parler, de demander.. et pas vraiment l’humeur de le faire non plus, ma priorité est de retrouver Nikolas…

- Snow!


Soudain, j’entant Nikolas, il n’est pas loin… mais je n’arrive pas à le voir. Je me mets à courir vers la bataille… s’Est de la que provenais son crie… Mais pourquoi il y est allé! Il n’est pas fait pour le combats… il est trop jeune pour qu’il lui arrive malheur…

- Snow Revient!

Je cours du plus vite que je peux, je le voie enfin, je pousse les gens qui vont dans le sens inverse de moi. La situation est beaucoup plus périeuse que désirer… s’était censé être un beau noël… être un noël heureux, être joyeux… être mon plus beau noël…. Au lieu de ça… s’était un désastre… et j’avais perdu la trace de celui que je gardais…

- Nikolas!

Je tentais de le rejoindre, mais la foule qui courais dans le sens inverse me causait beaucoup plus d’ennui que prévue.

- Niko attend moi!

Je devais le rejoindre au plus vite.
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mar 9 Fév - 8:39

L'enfance c'est de croire qu'avec le sapin de Noël et trois flocons de neige toute la terre est changée.La soirée avait l'air d'être plutôt bien partie. Wanda avait pu voir les feux d'artifice décoller, dont ceux  qu'elle avait elle-même allumé, et les gens étaient sortis pour voir. Il n'en avait pas fallu beaucoup pour les tenter et ils allaient pouvoir fêter un réveillon avec leurs proches. Voir les habitants de la cinquième avenue s'amuser ce soir rendait la Sorcière Rouge heureuse, et elle décida de profiter elle aussi de la fête en rejoignant les rues. Ce n'était pas en restant dans son coin qu'elle pourrait donner un coup de main. Bien qu'une certaine personne lui manquait, elle avait appris à aller de l'avant et ne devait pas rester à ruminer dans son coin. Retrouver la place où commençait à se réunir les gens ne fut pas bien difficile pour la jeune femme. S'étant trouvé sur les toits un peu auparavant, elle avait pu voir le mouvement de direction générale et c'était celui qu'elle avait emprunté quand elle était descendue de son perchoir.

Alors qu'elle arrivait enfin dans la rue principale, Wanda esquissa un petit sourire en repérant Natalia avec un bonnet de Noël. Elle trouvait ça amusant de voir l'accessoire sur la tête de la rousse et accéléra le pas pour la rejoindre, tandis que le nombre de personne présente augmentait petit à petit. L'esprit festif était bien présent, mais la brune restait tout de même sur ses gardes. Ce n'était pas parce que le début de soirée se déroulait sans encombre que le gouvernement n'en ferait rien. « Joyeux Noël à toi Natalia. » Ça pouvait être sympa que Wanda reste avec ceux qu'elle connaissait et qu'elle appréciait, alors quand elle était arrivée au niveau de l'Avengers, elle lui avait souhaité un bon Noël, comme tout le monde le faisait actuellement. C'était avant tout grâce à cela que voyageait la magie du moment : le fait que chacun partage ce moment avec les autres.

Cependant les évènements se mirent à se précipiter et cela n'étonna même pas la Sorcière Rouge. Que tout se passe très bien aurait été trop beau pour être vrai. Les Sentinelles étaient déjà présentes et ordonnaient immédiatement à tout le monde de rentrer chez soi. Wanda connaissait la suite du plan désormais. Il n'était plus question de mettre de l'animation pour cette soirée, mais plutôt de protéger les personnes qui ne souhaiteraient pas obtempérer. C'était Noël après tout, le gouvernement aurait pus faire une exception, mais leurs hommes de mains jouaient les rabats-joie et il était clair dans l'esprit de la brune que cela ne se passerait pas pacifiquement.

D'ailleurs, le premier coup de feu retentit, signe que le Shields passait à l'action. Au début, la jeune femme avait eu une mauvaise opinion d'eux, n'ayant eu que le point de vue des hommes de Hydra. Mais après la bataille de Sokovie et après avoir rejoints les Avengers, elle avait pu voir qui ils étaient réellement et elle comptait bien leur prêter un coup de main. Ses pouvoirs pouvaient toujours être utile pour les repousser, ce qui lui permettrait de faire sa part de travail comme le faisait les autres personnes de la Résistance. Cependant, Wanda n'activa pas sa « magie » immédiatement, préférant attendre les ordres. Mieux valait garder la surprise pour les Sentinelles et ne pas leur révéler tout de suite ce dont elle était capable.
© 2981 12289 0
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mar 9 Fév - 15:53

We wish you a merry christmas.
Le bordel de Noël



Tout se déroule pour le mieux, les gens semblent surpris et à la fois heureux de pouvoir fêter Noël dans les rues. La joie se répand rapidement, et tout le monde a un bonnet de Noël sur la tête, enfin presque. J'en tiens un dans la main, que quelqu'un m'a donné mais je ne l'ai pas encore enfilé. Après avoir observé un peu la foule je me décida de l'enfiler. Après tout ce n'est pas tout les jours que je porterais ce truc sur la tête. Je marcha doucement encore un peu, de plus en plus de gens sortent dans la rue. C'est animé et c'est agréable à regarder. Je piétine la neige sous mes pieds. Puis soudainement je sentis un petit coup au niveau de mes jambes et de mon ventre. Je regarda alors d'où venait la source de ce choc. C'est alors que mes yeux tombèrent sur un gamin qui venait de me rentrer dedans. Il s'excusa rapidement et me reconnu avec de grands yeux émerveillé. Je souria alors face à sa réaction et lui dis tendrement ; "Et oui c'est moi, fais attention où tu met les pieds." Il repartit en courant tout en me souhaitant un Joyeux-Noël, je répondis de même puis je me concentra à nouveau sur la foule en mouvement.

Un peu après je croisa Wanda, cela me fais plaisir de la voir ici. Elle aussi a pris pars à l'évènement. Elle me rejoignis ensuite et me souhait un Joyeux-Noël, je lui répondis ; "Joyeux-Noël à toi aussi Wanda." suivis d'un sourire chaleureux. C'est agréable d'être un peu avec elle, je ne la vois pas souvent, et puis ça fais plaisir de voir des Avengers se mobiliser pour ce genre d'événements. Je resta ainsi aux côtés de Wanda, observant la foule. Puis soudainement j'entendis du bruit au loin. Les sentinelles. Ils sont arrivés, et commencent à dire aux gens de rentrer chez eux. Tout en sortant leur arme pour faire reculer la foule. Je jetta un coup d'œil à Wanda, on sait quoi faire désormais. Je partis de mon côté pour aller me positionner en pleins front. Je sortis mon revolver et le rechargea. Je resta en position attendant le signal pour attaquer. Soudainement un énorme coup de feu retentis, suivis d'une sorte d'explosion. Je vis au loin un homme partir en arrière pour venir glisser sur plusieurs mètres, vers moi. Je lui tendis la main sans m'attendre à voir un fantôme. "Coulson ?!" dis-je d'une voix plus que surprise. Il est vivant ? Bon dieu j'ai cru qu'il était mort en affrontant Loki, visiblement non. Entre Pietro et lui je ne sais plus si je dois rester étonner ou trouver ça normal. Une fois Coulson debout je le regarda et lui dis ; "J'imagine que vous m'expliquerez tout en détails après." En effet, on aura le temps de discuter après. En attendant c'est l'heure de se battre, je laissa Coulson et me dirigea de pleins front sur les sentinelles. Sans hésiter je bondis sur un homme et le désarma, puis je l'assomma. C'est partit, il faut défendre les civils coûte que coûte. La résistance est plus que prête pour contrer les attaques du gouvernement. Cette fois-ci nous ne nous laisserons pas faire.

bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mer 10 Fév - 18:09


Le bordel de Noël [Event]


♦Vive le vent, vive le vif argent ~♦


Pietro FT. les gens




▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲

Ton nom est Barry Allen, tu es l’homme le plus rapide au monde…merde ce n'est pas le bon univers. Quelques personnes savent qui tu es. Tu es un soi-disant héros qui est mort criblé de balles en sauvant le robin des bois des Avengers. Toi qui détestais ce type, finalement tu n’as pas hésité à lui venir en aide sans penser que tu ne pouvais pas déplacer toutes les balles de la gatling du Quinjet. Mais bon, tu es revenu à la vie et tu risques bientôt de rejoindre à nouveau le paradis quand ta tendre sœur va apprendre que tu préfères draguer toutes les jolies demoiselles du quartier au lieu de lui dire que tu es vivant.

Aujourd’hui, tu participes à cet évènement de Noël. Histoire de redonner le sourire aux civils et d’adresser un bon doigt d’honneur à l’épuration. Évidemment, pour ce genre de chose tu acceptes tout de suite. Tu es contre cette loi qui prive la liberté à autrui. Tu te bats essentiellement pour la liberté de chacun, pour leur sécurité. L’épuration n’en fait pas parti.

Assis bien sagement sur le toit d’un immeuble, tu surveillais bien sagement les évènements en jouant à Angry Bird sur ton téléphone portable tout en écoutant du Pink Floyd. Il faut dire que tu t’ennuyais énormément depuis deux minutes et trente secondes. Comme à ton habitude, tu arrives en avance et tu t’emmerdes ensuite. Gagnant quelques parties dans ton jeu, tu lèves soudainement la tête en entendant le bruit d’un feu d’artifice. Ça démarrait enfin. Te levant, tu ranges ton portable dans ta poche puis tu sors une sucette au chocolat en forme de père Noël. Croquant dedans, tu attrapes des jumelles dans ta sacoche pour regarder aux alentours des rues et des toits. Une personne en particulier attire ton attention. Une jeune femme qui venait d’allumer un spot de feux d’artifice. Même si sa capuche dissimulait une partie de son visage, tu reconnaissais tout de suite ta sœur jumelle. Tu n’étais pas au courant qu’elle participait à cette mission. Il va donc falloir que tu l’évites.

Baissant tes jumelles, tu croques à nouveau dans ta sucette au chocolat. Elle était presque finie et ton estomac en réclamait encore. Ton système immunitaire amélioré doublait ton appétit, c’était un petit défaut pour compenser l’avantage de tes nouveaux talents. Espionnant aux environs avec tes jumelles, tu jettes une nouvelle fois un rapide coup d’œil sur la position de ta sœur. Ton instinct protecteur reprenait parfois le dessus. Même si Wanda devait être plus forte, tu ne pourras jamais t’empêcher de t’inquiéter pour elle.

Progressivement, les gens sortent des habitations pour fêter leur joie de Noël. Bataille de boule de neige, cadeaux, rire et joie sont au rendez-vous. Pour le moment, aucun signe de l’épuration. Rangeant les jumelles dans ton sac se trouvant à tes pieds, tu changes rapidement de toit en quelques secondes. Tes reflets bleus provoqués par ta vitesse se voyaient presque pas à cause de la neige. Tu recevais donc un petit avantage pour rester légèrement discret.

Enfilant et allumant ton oreillette à ton oreille droite, tu entends déjà des coups de feu retentirent dans la 5ème avenue. Ce sont les agents de ce fameux S.H.I.E.L.D. qui ouvrent le feu. Heureusement ça ne tue pas les sentinelles. Votre rôle n’est pas de tuer ces personnes, mais juste de les rendre hors d’état de nuire. Cependant, un homme qui fonce dans un groupe de l’épuration semble ne pas comprendre le principe de se défendre sans tuer. Craquant tes doigts, tu formes plusieurs boules de neige en moins d’une fraction de seconde en prenant toute la neige sur le toit de l’immeuble. Soupirant légèrement, tu saisis la première boule de neige de ton énorme stock. Tu apercevais des sentinelles qui s’apprêtaient à tirer sur Michaël. D’un geste rapide, tu lances une boule de neige puis deux puits trois sur les sentinelles pour éviter qu’ils tirent sur l’espèce de faux héros. Pas besoin de balles pour mettre à terre des sentinelles. Il suffit juste d’une boules de neige envoyer très rapidement dans le visage dune personne.

Préparant à lancer de nouveau tes petits missiles de neige, tu bugges un instant en regardant un arbre saisir les armes des sentinelles. Tu te pinces alors pour savoir si tu ne rêves pas, mais effectivement, l’arbre est bel et bien entrain de bouger. Ce n’est rien, il peut très bien y avoir des Ents vu que Barton essaie de se prendre pour Legolas.

Toujours armé jusqu’aux dents, tu attaques à nouveau des sentinelles qui s’en prennent à des civils. Tu te transformes presque en gatling au vu de la vitesse de tes lancées, t’amusant même à tirer sur Natalia ou à des gamins mais beaucoup moins fort comparés aux sentinelles.

N’ayant plus de minutions, tu disparais aussitôt sur un autre toit. Malheureusement, une personne a déjà élu domicile. Tu le reconnais d’ailleurs, c’est la pile électrique. T’arrêtant à sa droite, tu enfiles tes mains dans tes poches.

« Merry Christmas l’ampoule ! »

(c)Lili - ne pas reproduire
bienvenue à new york
Maître du Jeu
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 195
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mer 10 Fév - 19:24

Shake up Christmas
BORDEL DE NOËL





Vous ne voulez pas vous plier à la loi? Très bien.

Dans leurs oreillettes, les sentinelles entendent l'ordre de foncer dans le tas, et de neutraliser le plus de monde... par tous les moyens nécessaires. S'il faut en arriver à tuer, très bien. Avant d'en arriver à ces extrémités, les petits soldats du gouvernement arment leur fusils de fléchettes. Certaines sont imbibées d'un "remède" anti mutant. Fonctionnant uniquement sur les mutants, il retire leurs pouvoirs. D'autres, sont recouvertes d'un somnifère puissant qui assommera quiconque se fera toucher.

Alors que le feu est ouvert, les sentinelles tirent dans le tas. De nombreuses personnes s'écroulent au sol, d'autres hurlent, de peur, ou parce que leur mutation a disparu. On se croirait dans un abattoir. En plus léger. Pour le moment. Mais alors qu'un jeune homme commence une tuerie contre les sentinelles, celles-ci commencent rapidement à troquer leurs somnifères contre de vraies balles.

Les armes sont diverses. Elles sont encore presque inoffensives vers le centre de la foule, quoique pouvant priver les mutants de leurs dons... Mais vers l'extérieur, elles sont meurtrières. Les foule commence à paniquer, à courir dans tous les sens, c'est le chaos total. Une musique de noël est toujours jouée en arrière plan, sortant de ce poste radio écroulé dans la neige. Mais la fête prend un petit côté macabre...

Au centre, à l'aide de leurs fléchettes, les soldats neutralisent le plus de monde possible. Pendant ce temps, une seconde troupe armée arrive. Ceux-ci sont chargés d'embarquer le plus de monde possible. Ils attrapent des corps endormis et les emmènent dans une grande fourgonnette. D'autres arriveront bientôt. Et allez savoir quel sort sera réservé à leurs nouveaux occupants...





Shake up Christmas
ORDRE DE PASSAGE




Ordre de passage:

- PHILLIP J. COULSON
- DAISY S. JOHNSON
- BRIAN FORD
- MICHAËL T. EASTWOOD
- NIKOLA Y. EASTWOOD I.
- LILYANNE MENZEL
- LAURA KINNEY
- WANDA MAXIMOFF
- NATALIA ROMANOVA
- PIETRO MAXIMOFF

bienvenue à new york
Steve Rogers
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
GÉNÉRAL.» communications : 416
» ma tête : Chris Evans
» association : Avengers
POUVOIR.
Feuille de personnage
» pouvoirs:
» classe: 5 - Connaissance parfaite
» appartenance: 5 - Humain victime d'expérimentation / Mutant 3&5

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Lun 15 Fév - 16:43

Le Bordel de Noël



Est-ce que les choses seraient devenues si compliquées, si le Colonel Fury était encore le Directeur du S.H.I.E.L.D? C'est la question que se pose intérieurement l'Agent Coulson, alors qu'il regarde sa montre, accrochée à son poignet gauche. Elle indique 21h50, ce qui signifie que le début des festivités aura lieu dans quelques minutes. Contrairement à des millions de concitoyens, il n'est pas chez lui, à fêter Noël avec ses proches, comme le Gouvernement aimerait qu'il fasse. Et lui aussi d'ailleurs, s'il devait être honnête. Mais on ne fait pas toujours ce que l'on veut dans la vie, et ce soir fait partie de ces moments où les responsabilités qui nous incombent sont plus importantes que nos petites envies.

Le regard de l'agent Romanoff est si... C'est un mélange entre incompréhension, colère, et incrédulité. Visiblement, elle a plus l'habitude de faire des cachoteries aux gens qui l'entourent plutôt que d'être mise à l'écart de la vérité. Et oui, c'est - c'était? - une agent possédant une haute qualification au sein du S.H.I.E.L.D de Nick Fury.

Coulson est à nouveau sur ses deux pieds et donne quelques coups sur son long manteau, histoire de faire tomber la couche de neige qui le recouvrait par endroit. Et comme il pouvait s'y attendre, Natalia souhaite avoir des réponses, mais a la présence d'esprit des les exiger pour plus tard.

- Dès que tout ce bazar sera réglé, nous aurons une discussion, vous, mes agents, et moi.

Oui, il parle bien de "ses" agents. Car elle ne le sait peut-être pas, mais le S.H.I.E.L.D n'est pas mort en même temps que Fury. Il n'est pas mort, donc l'organisation non plus. Et si le borgne n'est plus à sa tête, c'est parce que désormais, c'est Phil Coulson qui chapeaute tout le fourbi.

Les Sentinelles semblent avoir un plan d'action particulier. Elles paralysent certaines personnes. Elles usent d'un produit qui semble mettre les pouvoirs des surhumains H.S. La fameuse substance dont l'agent Fitz avait fait allusion au cours d'une discussion en privée avec le Directeur Coulson. Un simple coup d'oeil sur les Résistants présents, les activités anormales de la végétation par exemple... Bref, le coin grouille de méta-humain, qui font donc de parfaites cibles potentielles. Les autres sont endormies par des tranquillisants.

Une boule de neige vient percuter l'agent Romanoff. Comme si c'était le moment de s'amuser! Heureusement que le petit farceur qui a fait cela n'est pas l'un des hommes de Coulson.

En voyant que les corps inanimés mais encore en vie se font embarquer, Coulson dit à ses agents "Interceptez-en un maximum. Ils ne feront pas de prisonnier ce soir!"

Phillip remarque quelque chose. Un petit point lumineux rouge qui se balade sur le corps de Romanoff. Il sait ce que cela signifie... Et plaçant sa main gauche sur la trajectoire du projectile, il intercepte une fléchette, qui se plante dans sa main, mais ne l'affecte pourtant pas. Le timing était juste, mais quand on mère la vie qu'ils mènent tous, on est toujours sur la brèche. Surtout maintenant.

Le Directeur retire donc la fléchette et la jette au sol. Il sort une seconde arme qu'il tend à Natalia, et lui souffle "Ne vous faites pas capturer", avant de tourner les talons et d'aller vers le gros de la mêlée, là où il est le plus à découvert, mais sera donc le plus efficacement protégé par son équipe!



Code by AMIANTE
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Lun 22 Fév - 22:40

En réalité, je ne pensais pas qu'il y allait avoir autant de sentinelles.

"We are human Skye, we just have the potential to be more."


L'ambiance avait désormais changé, de manière brutale. Alors que tout le monde s'amusait et se lançait des boules neiges, des coups de feu retentirent subitement. Les soldats du gouvernement étaient là pour gâcher la fête.. je ne m'étais pas faite d'illusion et je savais très bien que ça allait terminer comme ça. Les sentinelles tirent des fléchettes dans le tas.. certaines semblent enlever les pouvoirs des gens.. d'autres semblent les endormir.. Les cris de joie laissent place à des cris de terreurs.. je suis perdue au milieu de la foule, tout le monde court dans tout les sens, impossible de se repérer correctement.. j'essaie d'être en première ligne (oui oui) car même si ça peut paraître fou, je veux protéger tout ces gens. Même si ce n'est pas sans risque.. je suis venue pour ça.

Les sentinelles commencent à attaquer tout ce qui bouge.. tout ça va mal finir si personne n'intervient. Certains résistants se mettent déjà à attaquer des sentinelles, mais cela ne suffira probablement pas. Les soldats sont nombreux, moins que nous évidemment, mais ils ont l'avantage d'être sur-équipés. Alors que je m'avance vers le devant de la foule, je reçois une fléchette dans l'épaule. Sur le coup, je flippe grave.. jusqu'à comprendre qu'elle me fait zéro effet. Cette fléchette était surement censée m'enlever mes pouvoirs.. mais faut croire qu'elle ne fonctionnait pas sur les inhumains.. tant mieux j'ai envie de dire. Je retire la fléchette, et de façon plutôt colérique, j'envoie une voiture, garée dans la rue, sur un groupe de sentinelles. Strike. J'ai jamais fait de bowling de ma vie pourtant. Je suis rapidement prise pour cible, normal après avoir renversé un groupe entier de sentinelles.. je dresse alors un bouclier, pour moi.. mais aussi toutes les personnes derrières. Les sentinelles continuent de me tirer dessus alors que je bloque leurs balles.. mais je faiblis. Et ils attendent surement que ma défense lâche. J'ordonne à toutes les personnes derrières moi d'aller se cacher au lieu de rester derrière, leur expliquant que je n'allais pas tenir infiniment. En sachant que j'allais céder,  je me concentre afin de lancer une onde pour les empêcher de me descendre instantanément. Vu leur nombre, je ne peux pas détruire leur arme sans me transformer en pinata.. alors je contente simplement de balancer une onde contre le sol, assez forte pour faire tomber ceux qui étaient les plus près de moi. A peine cette onde lancée, je me rue derrière une voiture pour me protéger. Les sentinelles mitraillent la voiture qui me couvre, je suis cernée.. et ça craint vraiment.  Des équipes du SHIELD sont sur place.. et j'aurai bien besoin d'eux. Au moins pour me permettre de me dégager de ce merdier pas possible..

"J'aurai bien besoin d'aide les gars.. les sentinelles arrêtent pas de m'allumer là, ils m'en veulent."

Quelques sentinelles essaient de s'approcher de moi et je les re-balance illico-presto avec leurs amis. J'observe tout autour de moi, je ne suis pas la seule mutante à me battre.. et même si au début je voulais protéger tout le monde, vu dans le merdier dans lequel je me suis mise.. j'aurai peut-être besoin d'aide finalement. En réalité, je ne pensais pas qu'il y allait avoir autant de sentinelles..


© 2981 12289 0
bienvenue à new york
Invité
Invité

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   Mar 23 Fév - 21:12





Le bordel de Noel.


Brian ft. tout le monde
« J'ai l'impression que quelque chose d'horrible va se produire.  »




Brian observait toujours les sentinelles juste en dessous de lui, écoutant la moindre parole sortant de leurs casques, observant leurs moindres faits et gestes. Ils avaient étés signalés d'une attaque dans une rue adjacente, ils quittèrent les lieux rapidement. Le brun se retourna quand une voix familière se posa derrière lui. Un sourire aux lèvres, il se retourna vers Pietro :

« Merry Christmas le blond. Ne me dis rien, je suis sur que c'est toi qui a lancé une petite attaque dans la rue là-bas, pas vrai ? » lui répondait-il accompagné d'un clin d’œil.

Il pouvait observer des gens courir dans les rues proches, ils venaient surement de la grande avenue qui avait été attaqué. Sauf que d'après la conversation des soldats la situation empirait, les sentinelles avaient décidés de faire feu sur les citoyens et ça, Brian ne pouvait pas ce le permettre.

« Désolé mais la justice m'appelle, passe une bonne soirée mec et fais gaffe à toi, même si je suis sur que je peux te faire confiance sur ça. »


Brian souriait à son ami, alors qu'il sauta du toit pour atterrir sur ses deux jambes, des petits éclairs bleus volant autour de lui. Il se mit à trottiner jusqu'à voir des dizaines de personnes déboulés des rues proches de la cinquième avenue, tandis que d'autres rentraient chez eux, d'un air terrifié. Brian trouvait cela triste qu'une simple fête de Noel se transforma en un carnage, même si cela était prévisible, personne n'aurait pu penser que la nuit allait prendre des étendues aussi funestes.

Il observait des groupes de sentinelles passer stratégiquement au bout des rues, tirant sur tout ce qui bougeait alors qu'ils hurlaient des ordres incompréhensibles du point où Brian se tenait. Il se mit à courir, montrant aux gens qu'il croisait des gestes signifiant que l'ennemi était à l'autre bout de la rue, le jeune homme voulait juste sauver un maximum de personnes, malgré que de nombreux cadavres jonchaient déjà les rues. Cette vision sinistre endurcit les traits du visage de Brian, prit d'une certaine colère.
Il croisait le chemin d'un groupe de sentinelle qui le prit pour cible, il s'approcha d'eux, d'une mine déterminé, et ce mit à jeter des éclairs sur les plus éloignés. Il esquiva un premier coup de crosse d'un garde, avant de dévier la trajectoire du pistolet d'un autre en lui tordant le bras. Ces mouvements s’enchaînaient très rapidement, du à ces nombreuses heures passés à s’entraîner. Il avait même fait appel à un ancien soldat qu'un de ses amis connaissait pour approfondir ses méthodes de combats.

Après en avoir finit avec ce premier groupe de sentinelles, Brian traversa alors la rue où Michael s'était rendu il y a une vingtaine de minutes après l'avoir croisé. Il voulait prendre de ces nouvelles sachant que la situation se gâtait partout dans la ville, il voulait juste s'assurer qu'il allait bien. Il passait  dans toutes les rues aux alentours, sans aucune trace de son ami. Brian commençait à s'inquiéter, quand soudain il vit une silhouette sur un toit, pensant alors que c'était Michael, il se dirigea vers elle, quand il la perdu de vue presque aussitôt. Les rues étaient plutôt vides de présences vivantes, mais beaucoup peuplés de corps morts.

C'est alors que Brian entendu des coups de feux proches, très proches. Il courait vers la source du bruit, sprintant alors et évitant certains cadavres, bousculant une partie de la foule qui s'était dirigé pille dans la direction qu'il prenait. Il était prit d'une rage soudaine, inexpliqué, comme si il sentait que quelque chose d'horrible allait se produire ...
 

Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
bienvenue à new york
Contenu sponsorisé

GÉNÉRAL.
POUVOIR.

MessageSujet: Re: Le bordel de Noël [Event]   

 

Le bordel de Noël [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le bordel de Noël [Event]
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Avengers RPG :: Welcome in the Deadpool-Land :: Archives administration-